Jan 04

Estonie 2013 : qui arrêtera Põhja-Tallinn ?

põhja-tallinnAujourd’hui le petit monde musical connaissait deux actualités : la première, la révélation du tirage au sort de l’ordre de passage des demi-finales de l’Eesti Laul ; la deuxième, le classement de Raadio 2 des 40 tubes de l’année, top qui met tout le pays en émoi chaque année !

Pour le tirage au sort, des surprises, car les deux demi, comme l’an dernier, sont particulièrement déséquilibrées avec toutes les stars dans la deuxième série, ce qui fait que non seulement le niveau général de la sélection cette année est plus bas que d’habitude, mais en plus de bonnes chansons risquent de se faire piéger dans la deuxième série… !

Demi-finale 1 :
1. „Young Girl“ / Armastus (clip)
2. „Moving To Mmm“ / Marilyn Jurman (clip)
3. „Meiecundimees üks Korsakov läks eile Lätti“ / Winny Puhh  (clip)
4. „Taevas valgeks läeb“ / Sarah
5. „Ring The Alarm” / Teele & Tuuli & Ula (clip)
6. „Follow Me“ / Rosanna Lints
7. „Päästke noored hinged“ / Grete Paia
8. „Enough“ / Elina Born (clip)
9. „Suuda öelda ei“ / Kõrsikud (clip)
10. „The Missing Thing“ / Anisa

Demi-finale 2 :
1. „Üle vee“ / Liisi Koikson ja Söörömöö (démo sans Söörömöö)
2. „Et uus saaks alguse“ / Birgit Õigemeel (clip)
3. „Balance Of Water & Stone“ / Tenfold Rabbit
4. „Uhhuu“ / Liis Lemsalu (extrait)
5. „Maybe“ / Marie Vaigla
6. „Dance“ / Facelift Deer (clip)
7. „With U“ / Rolf Roosalu (clip)
8. „Missing Light“ / Flank (clip)
9. „Lune Sournoise“ / Neogeen (clip)
10. „Meil on aega veel“ / Põhja-Tallinn (clip)

Mais la vraie actualité musicale du jour en Estonie était dans le classement du top 40 de Raadio 2 des hits de l’année. C’est un classement réalisé par sondage depuis 1994. Et cette année, le top 5 est le suivant :

  1. Põhja-Tallinn – Meil on aega veel
  2. Põhja-Tallinn – Lähen ja tulen
  3. Ott Lepland – Kuula
  4. Põhja-Tallinn – Nii lihtsalt ei saa
  5. Lenna – Mina jään

Pohja-tallinnPõhja-Tallinn, PTN pour les intimes, réalise donc la prouesse de classer trois chansons dans le top 5 et de l’emporter avec sa chanson candidate. Autant dire qu’on suppose où iront le 10 points du public… Le groupe a une autre chanson à la 17ème place. Les deux autres places du top 5 sont complétées avec les finalistes de l’an dernier. A titre de comparaison, en 2011, « Rockefeller Street » était 14ème et « Kuula » 26ème…Dans le classement, on trouve un autre demi-finaliste de cette année, Facelift Deer, le groupe du tout nouveau gagnant de la Nouvelle Star Rasmus Rändvee, à la 30ème place avec « Dance ».

ott

Ott Lepland est aussi un des grands gagnants de l’année en Estonie !

Les anciennes gloires de l’Eurovision ne sont pas en reste ! Vaiko Eplik (Ruffus, 2003) est 7ème, 29ème et 40ème. Ott Lepland, outre sa 3ème place, en obtient également une 8ème et une 9ème. Koit Toome (1998) est 14ème. Tanel Padar est 16ème. Sandra Nurmsalu (Urban Symphony, 2009) qui faisait son come-back cette année n’obtient qu’une 24ème place avec le rappeur Sinine. Getter Jaani n’est que 28ème avec « NYC Taxi » qu’elle avait présenté l’an dernier à l’Eesti Laul. Et enfin le letton Lauris Reiniks se classe à la 35ème place ! Côté international, les Estoniens ont préféré Adele, pour la deuxième année consécutive, avec cette année « Skyfall », devant le « Gangnam Style » de PSY et les « Diamonds » de Rihanna. Loreen représente l’Eurovision avec une 5ème place pour « Euphoria », record depuis les « Wild dances » de Ruslana en 2004.
Pour l’anecdote, seule Ines a topé le Hit 40 estonien de Raadio 2 avec une chanson de l’Eurovision en 2000. Record qui tombera cette année ? On attend la version de 3 minutes et sans chœurs du tube de PTN !

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. On dirait qu’ils aiment l’Eurovision, les Estoniens. La chanson de PTN est vraiment « addictive », j’ai dû l’écouter une bonne trentaine de fois en deux semaines.

    1. Enfin, je les soupçonne d’avoir été appelés à la rescousse par la télé pour sauver la finale nationale. Mais surtout l’Eesti Laul est une plateforme de promotion incroyable car dès le mois de janvier, les artistes vont se succéder au Télématin, puis à deux reprises au talk-show d’access d’ETV, qui est la quotidienne la plus regardée du pays. Du coup, quand on est pas le plus grand artiste du pays, ça permet de se montrer beaucoup. Et eux, ça remplit leurs grilles !
      Et surtout, c’est bien produit, par la productrice de la Nouvelle Star, une figure incontournable de la musique dans le pays. Bref, on fait pas la bouche d’égout sur la chaine du troisième âge. Quel intérêt d’avoir une sous-promotion sur France 3 ! Si seulement France Télé se mobilisait autour du candidat… On doit être le pays qui en a le plus rien à foutre d’Europe de toute manière. Quant à notre paysage musical à se tirer une balle… On va ptet pas envoyer Johnny à l’Eurovision ! 😀 Il est censé être notre plus grande star et il terminerait directement à la dernière place…
      Bon si on changeait de pays ! ahahah

      Et sinon, pour étayer le propos de l’article, le site sasslantis, sur lequel on consulte les paroles des chansons estoniennes et qui est toujours un bon indice de la popularité des chansons, Meil on agea veel est la chanson la plus populaire de la semaine avec 1400 vues, soit 7 fois plus que la chanson n°2 qui est à eux aussi, et sur le mois plus de 10 000 vues soit 10 fois plus que la chanson n°2, une vieille chanson de Noël de Karavan, les choristes de Silvi Wright en 94 ! ^^

    • Audrey on 5 janvier 2013 at 10:43
    • Répondre

    Moi j’y accroche pas trop personnellement ^^’

    1. On dirait la chanson du royaume-uni de 2006 en fait non, c’est pareil !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :