Mar 02

Estonie 2013 : Birgit pour Malmö !

Birgit-OigemeelLà aussi, après moultes rebondissements et des résultats plus que serrés c’est finalement la superstar Birgit Õigemeel qui s’est imposé en coiffant tout le monde sur le poteau ! Superstar, oui, car elle avait été la première gagnante de la Nouvelle Star estonienne (Eesti Otsib Superstaari) en 2007, quatre ans avant Ott Lepland. L’année d’après, elle était favorite de l’Eesti Laul, mais n’est arrivée que troisième avec sa ballade 365 days… Elle fait son retour l’an dernier, mais le jury la place directement dernière de la finale… Elle tient donc enfin sa revanche cette année !

La soirée était tendue donc, même si les Estoniens nous ont offert de curieux intermèdes sur les stéréotypes des étrangers en Estonie, dans lesquels les Italiens sont des petits messieurs obsédés qui dansent avec de grandes blondes et ont le nez dans leur décolleté, et les Françaises, des rousses obsédées qui boivent du champagne en nuisette et font l’amour dix fois de suite dans la même nuit…

Tendue car on attendait Winny Puhh, les favoris de tous, et finalement, placés en 4ème position par un jury pas trop d’accord… Kõrsikud, Birgit Õigemeel et Liisi Koikson ont retenu leur attention…

Birgit ÕigemeelLe public lui a choisi Grete Paia, devant Winny Puhh et Birgit. Avec le vote combiné, Birgit, remporte la mise avec 17 points, devant Grete Paia, Winny Puhh et Kõrsikud tous à 16 points. Mais comme c’est le public qui est souverain, Grete Paia et Birgit sont allées en superfinale, nous soulageant de toute disgrâce…

Une superfinale emblématique : Grete Paia est une production Moonwalk, qui gagne tous les deux ans (Urban Symphony, Getter Jaani…) et Birgit est une ex participante de la Nouvelle Star comme tous les candidats estoniens depuis 2010. Mais c’est la Nouvelle Star et la notoriété qui a eu raison de la jeune Grete Paia, qui aura sa chance une autre fois.

Alors oui, c’est une ballade, oui c’est en Estonien, mais vocalement et niveau charisme Birgit tient la route aussi bien qu’un Ott Lepland. Et sa ballade, signée de l’australo-estonien Mihkel Mattisen, dont on ne compte plus les tubes, saura sans doute trouver sa place, moins clichée et plus authentique que les ballades de Thomas G:son et compagnie. Du moins, on l’espère !

A noter, pour l’anecdote, qu’il n’y avait que 4 chansons en anglais sur les 10 de la finale… et les 4 ont fini aux 4 dernières places… Comme quoi…

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Oui très bon choix pour l’Estonie! Très belle ballade…eh oui encore une! mais celle-ci est de loin je trouve la plus réussie. Egalement fort potentiel de figurer dans le top 10 comme l’an dernier Ott Lepland avec Kuula qui se classa 6ème avec également une ballade en…estonien!!!!

  2. Jolie voix, belle ballade, beau charisme. J’achèèèète.

    1. @pascalou je parles pas de la voix, mais de la chanson pour ma part. A moins d’avoir facczbouké trop avec une vielle copine
      tout en enttendant j’ai reconnu corrine hermès « si la vie est kdo »

      Demain j’enquête ( en rééxoutant) mais y’a une chanson de ces 2 finales qui avait cette chanson de 83 en plus rapide.

      Ah nan il y a « le lundi au soleil » au melodifestivalen voilà et une chanson Gson boström c’est avsolument savoureux, et je crois
      que c’est celle de Munther « le lundi au soleil » même mélodie autre tempo mais on sait que nos 2 comparses ne font pas
      de plagiat, de là a faire du claude françois, je vous invite à écouter la chanson de munther lol

  3. Cette chanson me fait penser très fort à « si la vie est cadeau » Corine herpès va pas être contente du tout du tout et
    le luxembourg va déclarer la guerre à l’estonnie.

    C’est moche, c’est un concours de chanson, et les gens se battent. Snif snif

    Ah par contee elle ne fait pas le levé d’épaule à la 83 mais l’italien mengoni l’a fait en live hier, lui j’laime plus s’il reprend
    la choré d’hermès coiffure comprise, le fameux levé d’épaules de corinne reste à corinne, par contre la mélodie c’est
    pour les estonniens.

    Merci Mr Kuula de l’année dernière vous étiez formidable et personne ne vous surpassera cette année. Ott Lepland oui corine èrpès nan

    1. Tu ne serais quand même pas en train de comparer Corinne Hermès à Birgit Õigemeel. Pauvre Corinne, je lui aurais souhaité la même carrière. Birgit est une des chanteuses les plus populaires du pays. Sa chanson est composée et produite par Mihkel Mattisen qui est des meilleurs compositeurs estoniens, basé maintenant en Australie. Les paroles sont très belles et écrites par Silvia Soro qui est dramaturge et metteure en scène et a écrit 22 pièces de théâtre !

      D’ailleurs j’avais dit à Pascal du départ qu’elle gagnerait car l’an dernier, elle a réussi à aller en finale avec une chanson pas extraordinaire en se faisant laminer par les jurys qui lui ont collé 1 point en finale quand le public lui en a donné 6. Et en demi, elle était deuxième juste derrière Lenna avec seulement trois points du jury. Alors sans plus grosse star qu’elle sa fanbase immense et une chanson qui colle plus à son répertoire et qui lui permette de chanter comme il faut en estonien, c’était dans la poche. Après j’y croyais plus trop car elle a dû arriver dans les 3 derniers du jury en demi… Mais ils l’ont réhabilitée en finale ! lolol

      Enfin dans tous les cas, on a échappé à Winny Puhh alors on peut s’estimer heureux. Parce que bon, c’est bien gentil, mais enfin…

      Et puis c’est la suite de l’an dernier. Ott Lepland il rappelait sa copine, genre j’ai crié Aline pour qu’elle revienne, et là cette année Birgit elle dit qu’ils peuvent prendre un nouveau départ…

  4. Jolie chanson qui reste toute fois très classique. Je préférais sa chanson 365 Days… Bonne Chance à l’Estonie.

  5. J’adore ! La chanson de l’Estonie est ma préférée cette année ! Je ne pense pas qu’elle gagnera (même si j’aimerais), mais elle sera quand même dans le Top 10.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :