Avr 08

Espagne 2013 : Juste un rêve

espagne-bann13

Interprètes :ESDM
Auteurs :Raquel del Rosario, David Feito,
Juan Suárez
Compositeurs : Raquel del Rosario, David Feito,
Juan Suárez
Finale18 mai 2013

Le groupe

El Sueño de Morfeo (en français Le rêve de Morphée) est un trio espagnol composé de David Feito, originaire des Asturies, Raquel Del Rosario (des Îles Canaries) et Juan-Luis Suárez.

sueno de morfeoFondé en 2003, le groupe fêtera ses dix ans d’existence sur la scène de Malmö.

En réalité, l’aventure démarre en 2002. David et Raquel fondent le groupe Xemá avec des musiques se rapprochant nettement de la musique folk des Asturies. Tous deux sont alors professeurs de musique au Colegio Internacional Meres de Siero et rencontrent deux autres professeurs, Andrés Alonso (spécialiste des claviers et de l’accordéon) et Antón Fernández, avec qui ils vont former le groupe. Leur premier album Del Interior, sorti dans la foulée, est un flop.

L’année suivante Juan-Luis rejoint David et Raquel et ensemble, ils décident de donner au groupe un nouveau nom. El Sueño de Morfeo nait.

En 2004, Raquel auditionne pour la série « La Famille Serrano », qui cartonne depuis un an sur la chaîne Telecinco et elle arrive avec une démo du groupe. La production Globomedia décide d’intégrer une chanson du groupe dans un épisode de la série «1+1 son 7». Une belle opportunité pour El Sueño de Morfeo de se faire connaître.

esdmL’année suivante, El Sueño de Morfeo sort son second album éponyme (le premier sous le nouveau nom du groupe). Le premier single extrait de l’album, Nunca volverá, devient très rapidement un tube. Classé numéro des charts en Espagne, il est jusqu’à présent le plus gros succès du groupe. Ce succès booste les ventes de l’album qui parviendra à la quatrième position.

2006 sera une année faste pour la formation, mais aussi pour la vie privée de Raquel qui épouse le champion de Formule 1 Fernando Alonso. Le déménagement du sportif à Lugano en 2010 aura raison de leur histoire d’amour et le couple divorce en 2011.

En 2006 donc, le trio sort une version espagnole d’une des plus célèbres chansons du XXème siècle I Will Survive. Puis il contribue à la version espagnole de Cars en interprétant Reencontrar (Our Town en version originale). Il reçoit également deux prix prestigieux : un AMAS Award d’honneur et un Premios de la Música. Il enregistre aussi son troisième album.

Celui-ci, baptisé Nos Vemos En El Camino, sort au printemps 2007. Un des titres de cet opus apparaît dans un épisode de la série La Famille Serrano.

En 2009, El Sueño de Morfeo choisit Los Angeles pour enregistrer son quatrième album, Cosas Que Nos Hacen Sentir Bien. Il atteint la troisième place dans les charts. Suivra alors une tournée dans toute l’Espagne.

En 2011, Raquel Del Rosario s’associe à Luca Barbarossa (qui avait par ailleurs représenté l’Italie à l’Eurovision 1988) pour un titre en duo qu’ils présentent au Festival de Sanremo. Ils termineront cinquième.

Le dernier album de El Sueño de Morfeo sort en février 2012. Baptisé Buscamo Sonrisas, il n’ira pas plus haut que la seizième place.

La chanson

« Le ciel bleu
A pris de l’avance sur l’orage
Qui a menacé mon cœur.

Et voilà que tu arrives, avec tout ce que tu signifies
pour découvrir qui je suis.

Tu es cette lumière
Qui m’invites à voyager
À travers l’univers.
J’irai avec toi jusqu’au bout.

Une vie qui est devant nous
Commence aujourd’hui précisément
Et nous remplit d’espoir.

Partons,
Sans crainte
Crions haut et fort qu’en fin de compte, c’est l’amour qui a triomphé,
Que maintenant nous sommes toi et moi.

Tu es cette lumière
Qui m’invites à voyager
À travers l’univers.

Tu es cette lumière
Qui m’invites à voyager
À travers l’univers.
J’irai avec toi jusqu’au bout. »

esdm3Le 17 décembre 2012, TVE annonce officiellement la participation d’ESDM pour Malmö et décide d’organiser une sélection nationale afin choisir la chanson que le groupe défendra.

Le 26 février, aux studios Sant Cugat de Barcelone, Carolina Ferre présente El Sueño de Morfeo: Destino Eurovisión. Il s’agit pour un jury et le public de sélectionner une chanson parmi 3 chansons : Dame Tu Voz, Contigo Hasta El Final et Altrévete (cette dernière chanson choisie au préalable lors d’un vote internet du 5 au 11 février).

Contigo Hasta El Final remporte l’adhésion des experts et des téléspectateurs.

Votre avis

« Heureusement que l’Espagne est qualifiée d’office c’est vraiment pas top …et pourtant j’aime la langue espagnole mais là je n’accroche pas … » Stéphane K.

« Rien de spécial, c’est une ballade gentille qui risque bien de passer inaperçue à Malmö. Dommage. Pastora come-back!!! » Philou

« C’est vraiment pas génial. L’Espagne ne va vraiment pas faire très fort à la finale avec cette chanson toute molle, en tout cas pas au télévote je pense. » Pierro42

« J’aime beaucoup cette chanson, surtout l’intro. Je pense qu’ils vont travailler leur prestation scénique. » Rose

Les bookmakers pensent que la chanson espagnole est, parmi les six chansons déjà finalistes, celle qui a le moins de chance de briller sur le tableau marquoir le soir du 18 mai. Actuellement, ESDM n’est classé que 26ème dans le cotes.

Si on chantait

el_sueno_de_morfeo_1Un cielo azul
gana paso a la tormenta
que amenazó mi corazón

Y llegas tú, con todo lo que significas tú
descubriéndome quién soy

Eres esa luz
que a través del universo

me invitas a viajar
Contigo hasta el final

La ilusión
de una vida por delante
que comienza justo hoy

el_sueno_de_morfeoVámonos
sin temor
gritemos que al final triunfó el amor
que ahora somos tú y yo

Eres esa luz
que a través del universo

me invitas a viajar
Contigo hasta el final

Eres esa luz
que a través del universo

me invitas a viajar
Contigo hasta el final

Toute une histoire

TOP : 10ème en 2012FLOP : Dernière en 1999

(36 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. j’aime beaucoup cette chanson, elle est très jolie , l’intro est magnifique.le clip est très beau , très bien réalisé.beau travail de l’espagne.il me semble que l’année derniére , la chanson de pastora soler n’a pas eu les faveurs du public (seulement 16éme).elle a fini 10éme grâce au jury.el sueno de morfeo devrait plaire plus au public car elle est plus actuelle.en tout cas , moi cette année , je vote pour mes voisins espagnols !

  2. Je ne pense pas que l’on puisse dire que la chanson espagnole est meilleure ou pire que celle de l’année dernière, c’est tout à fait un autre styla, le seul problème, c’est que Pastora Soler détenait une chanson gagnante, une voix sublime, une interprétation prodigieuse lors de la finale à Bakou. Mais voilà, elle n’a pas réussit à séduire suffisamment pour gagner. Cependant elle a tout de même offert une très belle 10ème place à son pays et ce n’est pas rien.

    Pour cette année, même si la chanson peut être qualifiée de jolie, ce n’est largement pas suffisant pour faire encore mieux, bien au contraire, et c’est peut être un choix d’un pays qui craint de devoir organiser l’Eurovision. En effet cette chanson est bien trop discrète et molle pour récolter des points à l’Eurovision.

    Sur ce point je rejoint totalement les bookmakers, Le rêve de Morphée risque bien d’être très éphémère pour l’Espagne qui risque bien de finir dans les grandes profondeurs du classement.

    Dommage, car j’aime beaucoup la voix de la chanteuse mais je n’accroche vraiment pas à l’univers de ce groupe et encore moins à l’introduction musicale qui serait plus approprié pour un pays tel que l’Irlande.

    Pour ceux et celle qui n’ont pas encore en tête toutes les chansons en compétition cette année. voici un résumé très bien fait de toutes les chansons qui sont classées par demi-finale et finale.

    Une manière de conforter vos choix et préférences ou de découvrir tout simplement le menu complet de l’édition 2013 qui est à la fois sucré et salé, il y en à vraiment pour tous les goûts, comme on dit, il y a boire et à manger, parfois même des chansons totalement indigestes.

    Mais heureusement, au final, on y trouve son compte à travers la diversité !

    http://youtu.be/ps3zgDTERP0

    1. La il faut qu’on m’explique un truc, j’espère qu’Eurovista ou Nico sauront m’éclairer la dessus.

      On dit souvent d’un pays qui envoie une chanson médiocre, qu’il espère ne pas organiser le concours. Mais même si il advient qu’il gagne il peut toujours refusé d’organiser le concours pour des raisons financières. Cela c’est d’ailleurs beaucoup fait dans les années 60-70 ou le pays gagnant refusait de l’organiser et que la BBC acceptait de prendre se rôle.

      Est-ce une manière d’expliquer le faite qu’il envoie une mauvaise chanson ou est-ce vraiment la volonté du pays de le faire??

      Si c’est le cas, c’est moche car cela « gâche » l’ambiance. On préfère tous assister à un concours dans lequel tous les pays donnent le meilleur d’eux mêmes pour remporter le titre.

      1. Non, avant, il ne s’agissait que d’une coutume. Mais depuis le début des années 90, avec les victoires consécutives de l’Irlande, l’UER a voulu se préserver d’éventuels problèmes (pas facile de trouver un pays prêt à relever le flambeau) et a donc transformé cette coutume en règle. Il est donc inscrit dans le règlement de l’Eurovision que le pays gagnant doit organiser le prochain Concours.

        Un pays vainqueur ne peut se prévaloir du fait qu’il est en difficulté financière pour ne pas organiser l’événement. S’il est en difficulté financière, il ne participe tout simplement pas au Concours (comme la Slovaquie cette année).

        Maintenant, il est tout à fait possible qu’un pays gagnant ne veuille (ou ne puisse) pas organiser le Concours. Dans ce cas, le groupe de référence devra statuer et prendre des sanctions selon le degré d’excuses, la plus sévère des sanctions pouvant être l’exclusion du pays pendant trois années.

        1. Je savais bien que notre grande Maître de l’Eurovision aurait la réponse, je n’étais pas sûr qu’il soit obligatoire d’organiser le concours en cas de victoire.

          Nous savons donc pourquoi désormais, des pays envoient des chansons peu puissantes mais je reconnais que c’est une erreur car la situation économique de chaque pays est différente et avec la cris économique actuelle on peut comprendre que le Portugal ainsi que d’autres pays en difficultés renoncent tout simplement à participer.

          C’est pas très juste à la fois pour les pays et surtout pour nous les fans qui effectivement avons envie d’entendre de très bonnes chansons à l’Eurovision, si ça continue, l’Eurovision va perdre en qualité ce qui signifie aussi en audience !

          Je ne sais pas qu’elle est la solution pour que la participation soit équitable pour tout le monde, ce sera difficile. Pourtant, je peux bien imaginer que le télévoting rapporte pas mal d’argent chaque année !

          J’ai une question ? Est-ce que le pays organisateur touche l’intégralité des bénéfices ou c’est l’UER ?

          Le sponsoring existe déjà mais peut être qu’il faudrait trouver des sponsors plus conséquents histoire de permettre de financer une grande partie de la manifestation ? A quand le Coca Cola Eurovision Song Contest ou le Red Bull Eurovision Song Contest ? c’est peut être une solution non ?

          C’est bien dommage et même si l’UER envisage d’organiser désormais un concours à dimension plus humaine et par définition plus modeste, cela ne risque pas de s’arranger dans le futur.

          1. Ne pas vouloir organiser l’Eurovision au point d’envoyer une chanson médiocre franchement vaut mieux ne pas participer.
            La situation devrait changer puisque l’Eurovision se veut bon marché. Je pense que beaucoup de pays peuvent encore se permettre de dépenser 10 à 15 millions à l’organisation de l’événement. Avoir 35 pays pour une édition n’est pas la mort non plus.

          2. Non, l’UER reverse une petite partie des recettes du télévote au pays organisateur de l’année suivante. Fut un temps, c’était quelque chose comme 5 % il me semble, mais les choses ont peut-être changé depuis.

            C’est vrai que ce n’est pas juste et que l’Eurovision peut perdre en qualité en raison de ce point de règlement qui oblige le pays gagnant à organiser. Mais il faut savoir que ça serait un énorme casse tête chaque année pour l’UER de trouver un pays hôte si cette règle n’était pas adoptée.
            L’Eurovision, c’est pas comme le Junior. C’est une grosse machine, un investissement de temps, d’énergie et d’argent.

            SVT a cette année une lourde tâche qu’elle doit absolument réussir : faire un bon Concours et tenir son budget de 14 millions d’euros (car n’oublions pas qu’il s’agit d’un budget, et non du coût réel qui pourrait au final être dépassé).

            Ainsi la télévision suédoise prouvera qu’on peut faire quelque chose de bien avec pas forcément beaucoup d’argent. Et cela pourrait justement être un déclic pour les petits pays qui n’ont pas les moyens.

            Les pays scandinaves avaient amorcé les choses en 2007 à Helsinki avec un budget de 13 millions, et Oslo avec 25 millions (mais une émission de plus) avant que Bakou ne vienne tout foutre en l’air (pardon pour l’expression, mais c’est le cas) en voulant nous en mettre plein la vue en dépensant 65 millions (sans compter la salle de spectacle qu’ils ont construite à vitesse grand V pour l’événement).

            Une solution serait aussi que la ville organisatrice s’implique un peu plus financièrement, car pour elle c’est tout bénéf’ et elle voit son chiffre d’affaires gonflé considérablement pendant la période de l’Eurovision.

          3. Attention avec le mythe du pays qui fait exprès de perdre… Parce que ça supposerait qu’on gagne facilement l’Eurovision. Avec 40 pays sur la ligne de départ, dont certains qui dégainent des gens connus dans le monde entier ou qui recalent des teams d’auteurs qui travaillent avec les plus grandes stars de la planète (genre Quiz et Larossi qui n’ont pas réussi avec leur Bombo ! 🙂 ), évidemment que la moitié des pays ne peuvent pas envoyer des chansons décentes, parce qu’il y a une ribambelles de tout petits pays en Europe… Par exemple, la Macédoine a atteint son plafond de verre l’an dernier avec Kaliopi, mais comme les Macédoniens disent avec juste titre, « on ne peut pas envoyer Kaliopi tous les ans »…
            Après c’est une question d’implication de la chaine, et d’avoir de bons chefs de délégation. L’Arménie s’est mise à faire des choix invraisemblables car ils ont changé de chef de délégation. Idem pour la Croatie… Et en général, ça va de paire avec la chaîne qui s’en fout… A une époque en France, on parlait de devoir d’Eurocitoyen, genre la B.A. qu’on daigne accorder aux ploucs d’Europe… De la même façon, la Suisse voudrait aussi bien gagner, mais n’a pas de chanson susceptible d’aller tout en haut. Quand elle a envoyé Michael Von Der Heide à Oslo, la SSR avait pas envie de se faire humilier, mais était totalement à côté de la plaque avec une chanson vraiment embarrassante…
            Evidemment, si on avait 39 chansons à la hauteur d’Euphoria, ce serait merveilleux, mais ça supposerait aussi d’avoir 39 pays comparables à la Suède…
            En attendant, les casseroles ça fait aussi partie de l’Eurovision… Mais on en a pas tant que ça cette année… Le niveau est pas catastrophique. On a juste beaucoup de chansons très moyennes… Mais on a probablement jamais eu autant d’artistes aussi importants et de chansons susceptibles de gagner ! Jamais on a eu autant d’hésitation sur le gagnant, même en 2010, où on subodorait quand même ici que « Running scared » l’emporterait ! 🙂

          4. Ils ont gagné en 2010 nos zazéris ? Aurais-je louper un épisode ? hahaha
            Non, mais c’est sûr aussi qu’il faut trouver une bonne chanson pour l’Eurovision et c’est pas toujours évident. Et on ne peut pas non plus dire que toutes les mauvaises chansons sont là parce que les pays ne veulent pas gagner, faut pas généralisé. Et puis j’irais même plus loin : existe-t-il de mauvaises chansons ? Tout cela ne dépend-il pas des goûts de chacun ? Moi par exemple j’exècre la chanson azérie de cette année alors que d’autres l’adorent.

            Ce qu’il y a de bien cette année, c’est qu’on ose des choses différentes : France, Pays-Bas, Monténégro, Bulgarie.
            Ce qu’il y a de moins bien, c’est qu’ils sont pas nombreux ceux qui osent des choses différentes, ce qui fait qu’on n’a vraiment que trois styles musicaux distincts : ballades, pop et dance (bien répartis par l’ordre de passage… trop bien même). C’est très pauvre je trouve, et cet uniformité commence sérieusement à m’ennuyer. Même l’ordre de passage m’ennuie : on alterne des chansons lentes avec des chansons rythmées, ça sent un peu trop le spectacle stéréotypé.

          5. Oh bah oui, 2010, 2011, 2012, je m’y perds dans toutes ces années ! 😀

  3. J’ai beau essayer, je n’y arrive vraiment pas avec cette chanson. Ça me rend « claustrophobie » musicalement (et oui j’invente des termes! ^^): le rythme, l’accompagnement ainsi que le mixage (effets d’atténuation)…

    Sur les autres points, je rejoins Nico.(Merci par ailleurs pour la vidéo, je vais regarder ça rapidement ce soir).

  4. Quedate Conmigo est ma chanson préférée de 2012, et l’une de mes préférées de toute l’histoire du Concours… Alors c’est sur que pour moi la contribution d’ESDM est vraiment pâle. Si Pastora n’a pas si séduire, je doute qu’eux ferait mieux, malgré leur bel univers et la charismatique chanteuse. Après l’Espagne reste un pays que j’adore donc je les soutien, mais ça va être dur… Bottom 5 a prévoir je pense :/ Ils vont perdre 12 points d’office avec l’absence du Portugal en plus …
    Dommage, j’espère que l’Espagne fera mieux l’an prochain ? Pourquoi ne pas envoyer le groupe La Oreja de Van Gogh ? Ils sont aussi a l’aise dans les ballades (« Jueves » est sublime…) que dans les chansons plus pop-rock…

  5. Je suis pour envoyer ce genre de chanson pour la Suisse alors je sais c’est du schlager…mais ça marche en Suisse, Allemagne et Autriche voire le Tyrol du Sud (Italie), c’est le genre de musique qui met de l’ambiance et dont les refrains sont entraînants et accrocheurs. Suis sûr que ça marcherait à l’Eurovision.

    Voici la chanson de Francine Jordi grande star du schlager allemand où elle a remporté plusieurs prix dont le Grand Prix der Volksmusik en 1998 avec « das Feuer der Sehnsucht » et où une certaine Nella Martinetti a aussi gagné en 1986 avec « Bella Musica » en allemand s’il vous-plaît car était Tessinoise d’origine.

    Et de plus Francine Jordi est super belle je trouve et a beaucoup de charisme! Sa chanson en 2002 était totalement minable, elle criait dans son micro et ce type de morceau ne fait pas partie du répertoire de Francine, donc un titre absolument inapproprié et à vite oublié! – t, de plus, les paroles de « dans le jardin de mon âme » sont vieillottes et assez bizarres! – de nouveau, ce n’est pas du tout ce genre de titre que notre Francine nationale chante, la preuve…

    Ecoutez le titre et dîtes-moi ce que vous en pensez : Oui ou non ce genre de chanson pour la Suisse?

    1. Roooo bah non ! Pas Saucisse Jordi ! hahahahaha C’est incroyable quand même, parce qu’elle revient tout le temps sur le tapis cette sacrée Francine ! 😀 hahahaha

      Mais oui, Nico a raison, elle est bien mieux à schlagerparade, avec le gros qui chantait au bord du lac en allemand avec des vieux à table sur la plateforme (je me rappelle plus son nom ! 😀 ) En tous les cas, pour aller dans un top 10, il va falloir remettre Guillaume Tell et son chapeau à plume au placard, et passer réellement au XXIème siècle, comme l’ont initié Sinplus et Anna Rossinelli, et puis aussi Carrousel, Nicolas Fraissinet etc. 🙂

  6. « gegen dich » est sa prestation dans « Musikenstadl » du 6 avril 2013.

    Perso j’adore! et vous?

  7. Pardon il s’agissait de l’émission culte en Allemagne, Autriche et Suisse (allemande) « Musikantenstadl » du 06.04.13 en direct de Salzbourg et qui est retransmise le même jour et en même temps en Eurovision en direct des 3 pays.
    Suis curieux de savoir si ce genre de musique peut plaire aux Français…;-)

  8. Désolé Philou mais je ne veux pas être méchant avec toi mais pour l’amour du ciel, laisse donc Francine Jordi à sa place, c’est à dire dans les Schlager Parade, c’est effectivement dans ce registre qu’elle excelle mais certainement plus jamais à l’Eurovision.

    Avec sa chanson dans le jardin de mon âme, elle n’a fait que ternir l’image de la Suisse et a renforcé d’avantage le goût parfois ringard et douteux des suisses !

    Alors par pitié, merci de nous épargner un tel massacre.

    Je suis un peu dur mais réaliste et je souligne que je n’ai rien contre Francine Jordi qui est une chanteuse charismatique mais je crois qu’il faut laisser chacun à sa place.

    Certes, c’est une chanteuse talentueuse et qui je dois dire a bien évolué à la fois physiquement ainsi qu’artistiquement parlant mais elle est et restera une chanteuse Schlager, elle a son public et n’a vraiment plus besoin de se planter une fois de plus à l’Eurovision. Elle ne maîtrise pas assez bien le français pour le chanter et je doute que son accent en anglais soit meilleur.

    En résumé, elle doit chanter en allemand et crois-moi à l’Eurovision, ça ne passe pas !!

    Non franchement, je reconnais que sa nouvelle chanson est pas mal  » Gegen Dich  » en anglais pourrait à la limite être intéressant à l’Eurovision mais je maintiens que la Suisse doit trouver d’autres talents et ce n’est pas ça qui manque.

    Pour 2014, moi je vois bien Bastian Baker en duo avec Alizée du groupe Aliose nous représenter ou le groupe 77 Bombay Street ainsi que Pegasus. Ou alors offrir une seconde chance à Anna Rossinelli qui va sortir un album du tonnerre d’ici début mai.

    Pour l’instant, attendons de voir ce que va donner la prestation des Takasa à Malmö, je trouve que la Suisse progresse malgré tout depuis la qualification d’Anna Rossinelli, le choix des Sinplus l’année dernière. Ce n’est peut être encore pas suffisant pour espérer que la Suisse revienne dans un Top 10 en finale mais à travers le nouveau mode de sélection, il y a fort à parier qu’on y arrivera tôt ou tard.

    Peut être qu^à ce moment là, nous serons tous les deux dans un EMS (Home pour personnes âgées) , un bon verre de rouge à la main et notre déambulateur en nous remémorant les bons moments de l’Eurovision MDR…

    1. L’autre jour Bastian Baker a chanté « Comme d’habitude » à la télé, c’était un massacre. Franchement, moi, il m’insupporte. J’espère vraiment quelqu’un de mieux pour la Suisse, car il y en a de tas ! 😀

      1. Je ne suis pas une grande fan de Bastian Baker, mais je le vois bien représenter la Suisse à L’Eurovision. J’y avais déjà pensé cette année en plus. Après, je laisse le choix à mes amis suisses :).

  9. Juste une dernière chose, bien que je ne sois pas français mais bel et bien un suisse de pure souche, je me suis permis de donner mon avis !! Sans rancune Philou mais effectivement, je suis curieux de connaître l’avis de nos amis gaulois !! hé hé ..

  10. Salut Nico, Eurovista et Cie, meric pour vos commentaires toujours aussi pertinents et très réalistes je trouve.

    Non, il n’est pas question à ma choucou de changer de style (prononcez staïle), justement pourquoi pas de présenter une chanson schlager, ce genre musical, bien que très très bien encré outre Sarine (pour les Français il s’agit de la frontière naturelle, puisqu’il s’agit d’une rivière entre la Suisse Romande et Allemande) reste rattaché à nos cultures et c’est de cela qu’il s’agit de retrouver à l’Eurovision…l’Authenticité!…..ok je l »avoue pour que ce soit typisch Schwiz, il faudrait envoyer du yodle..

    mais bon il s’agissait juste de savoir si du schlager, exemple la chanson de Francine Jordi peut marcher à l’Eurovision. Je persiste et je dis oui, il y a du rythme, ça met de l’ambiance, les paroles sont magnifiques, les refrains sont entraînants et accrocheurs et l’ensemble se retient très facilement.

    Côté très typique, il y a cette année les Kappa s Mora,et perso je trouve ça très très bien….autant que cela puisse paraître bizarre….je me’n fous un peu du classement final de telle ou telle chanson, ce qu’i m’importe c’est d’être transporté par l’univers de l’artiste, d’écouter une chanson qui me plaît et surtout de véhiculer des thèmes qui nous propres à chaque nation.

    Désolé, Nico, mais Sinplus ça sonne pas très Suisse…pourrait très bien être une chanson produite par les Killers donc être représentée tout aussi bien par le UK.

    Je serai beaucoup plus fier si la Suisse avait envoyé Carrousel, alors peut-être que cela n’aurait pas marcher mais vulgairement je m’en fiche totalement. On aurait chanté en français et c’est ça qui compte plus que le classement pour moi et des fois on serait étonné… ABE (à bonne entendeur!).

    Tschüssli

    1. Les deux dernières fois où la Suisse a chanté en français, c’était avec Francine Jordi qui a un accent atroce et Michael Von der Heide, encore un chanteur suisse-allemand qui chantait il pleut de l’or en plein début d’une crise économique !! il fallait le faire et on connaît le résultat dernier du classement général.

      Effectivement, si la Suisse souhaite à nouveau chanter en français à l’Eurovision, alors il faut choisir un ou une artiste francophone.

      Carrousel aurait été un bon choix au niveau du français mais sans doute pas pour marquer beaucoup de points quoi que, je pense que la chanson j’avais rendez-vous aurait sans doute eut plus de succès que You and Me !

  11. Nico, si tu veux te la jouer international, il reste encore Sophie Hunger ou Stefanie Salzman (« the unforgiven », « my man is a mean man ») ou alors il faudra qu’on appelle Juju (Patrick Juvet)…

    Puis il y a toujours notre Paolo Meneguzzi que personnellement j’adore musicalement et physiquement hi! hi! hi, il multiplie les prix, il marche très fort en Italie (en tout les cas sur Video Italia, on l’entend très souvent) et aussi en Amérique du Sud!!
    mes préférérées de Paolo sont : « imprevedibile », « musica » « vero falso » suis méga fan!

    Mais de nouveau la question c’était de savoir si le Schlager ça peut marcher à l’Eurovision, et je trouve perso l’Allemand un très jolie langue surtout chantée.

    Au final, je me répète mais ce qui m’importe le plus c’est d’écouter une chanson qui me touche, qui me plaît même si elle est classée dans les profonds du classement (exemple la chanson « Hohrehonie » en 2010, le titre d’Olta Boka en 2008 etc….plutôt qu’une chanson classée top 10 grâce aux votes locaux et des différentes diasporas…et qui est horrible. Mais ce n’est que mon avis….évidemment!

    1. Après tous ces commentaires, jui désolé il faut que je m’y mette aussi 😀

      Philou: c’est Stefanie Heinzmann pas Salzmann 😀 Mais oublie la, elle a déjà affirmé ne pas vouloir participer à l’Eurovision.

      Moi aussi j’aime bien Paolo (musicalement parlant par contre). Je suis pas contre l’idée d’envoyer quelque chose de folklorique,c’est vrai que ça apporte un plus, et un concours pleins de couleurs. Mais, la Suisse déborde d’artistes qui ont le potentiel de faire une carrière international et qui pourrait donc profiter de l’Eurovision comme tremplin. Vous en avez citez quelque’uns je pourrais en citer d’autres, on pourrait en dénombrer 50!!!

      Depuis la sélection à l’interne, la Suisse propose toujours quelque chose d’intéressants et on reçois de bonne réactions des fans de toute l’Europe. Sinplus n’a pas atteint la finale mais à gagner en notoriété, ils ont des fans de toute l’Europe (surtout de l’Est). PAr contre cette année à choisir en Takasa ou Carrousel, j’aurais préféré Carrousel, c’est des professionnel, ils ont de plus en plus de succès national, ils auraient mérités de se faire connaitre par un public européens.

      Je trouve que le système de sélection Suisse devrait être plus complexe, cette année parmi la plateforme SF une vingtaine d’artistes méritait d’être à Kreuz. Je pense même proposé une idée à Sven Sarbach le directeur SF.

      1. Oui effectivement, dans la sélection suisse pour cette année, il y avait de très bonnes chansons qui sont tout simplement passées à la trappe !

        Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi Julia Star n’as pas été retenue pour défendre ses chances à Kreuzlingen, elle avait une très belle ballade qui à mon avis aurait pu rivaliser avec celles de la Russie, l’Ukraine, la Géorgie et San Marino.

        http://youtu.be/VJU4PTURx2A

        Pour moi, la Suisse est tout simplement passée à côté d’une réelle opportunité !

      2. C’est vrai Stéfanie Heinzmann refuse catégoriquement de faire l’Eurovision, elle n’a vraiment pas envie d’aller au casse-pipe c’est elle qui l’a dit ! Et puis Sophie Hunger qui a déjà une notoriété internationale excelle dans un registre plus jazzy, à parier qu’elle envisagerait même pas une minute à cette manifestation.

        Mais il y a beaucoup d’artistes peut être pas encore très connus qui ne demandent que ça, alors laissons leur une chance à travers un mode de sélection sans doute plus pointu pour 2014, ne plus autoriser n’importe qui et n’importe quoi sur une plateforme internet par exemple.

        Mais si Manuphil a une idée, un concept, alors je l’encourage vivement à le proposer au responsable des divertissement de la SRF Sven Sarbach !

    2. Je suis assez du même avis que Manuphil, la Suisse doit poursuivre sa quête à la recherche de nouveaux talents pour l’Eurovision mais il faudrait effectivement revoir le système de sélection qui est trop large à mon avis !

      Question nouveau talent, j’aimerais vous faire découvrir un jeune artiste suisse, Célien Schneider qui vient du Valais. Passionné de musique, il joue du piano et il s’est exilé il y a peu de temps sur Paris. Il vient de signer son premier album avec Universal Music ce qui n’est pas rien. Je vous laisse découvrir deux chansons de son répertoire que je trouve personnellement très abouties.

      Artistiquement parlant, cela me semble d’un meilleur niveau que Bastian Baker même si on se retrouve un peu dans le même style. Voilà peut être un chanteur qui pourrait être repéré par la Télévision suisse romande RTS et proposer pourquoi pas une bonne chanson pour l’année prochaine, de préférence en anglais, car on le sait tous, c’est tout de même le meilleur moyen de plaire à un niveau international et cela sans forcément se la jouer !!!

      http://youtu.be/iu_7l2uw4-0

      http://youtu.be/7qZ8OsDoh-o

      1. Célien Schneider, je connais, belle découverte en effet…Mais prend pas de l’avance Nico garde les pour la rubrique de cette été 😀

        Je suis aussi de ton avis pour Julia Star. J’ai aussi aimé ce que proposait Raphael Jeger.

        Je trouve que le système devrait se faire en deux phases: régionale et nationale. C’est déjà le cas mais cela pourrait être plus distinct.
        Je m’explique: les artistes s’auditionne par région linguistque (Romand > RTS, Suisse-Allemand > SRF, Tessinois > RSI, Romanche > RSI ou SRF à choix) puis un panel de jurys fait un tri et sélectionne les meilleurs(5, 10, 20 artistes). Ceci font une finale régionale (comme c’est déjà le cas chez la RSI) et le public vote par téléphone/SMS et un jury aussi. C’est finale régionales pourrait être considérée aussi comme des demis-finales nationales au nombre de trois donc (SRF, RTS, RSI) pui viendrait alors la finale nationale organisée par une des télévisions (comme c’est déjà le cas avec la SRF à Kreuzlingen)

        Cela permettrait plusieurs choses. Premièrement, comme l’avait souligné Lys Assia, les personnes votants sur internet n’est pas le même public que celui votant en direct à la finale, cela se traduit en une « homogénéité » du public (si j’ose dire ça comme ça). Deuxièmement, cela permet une meilleur vue d’ensemble pour le peuple, on réalise qu’elles sont les artistes potentiels. Et puis dernièrement, et ça c’est l’affaire des médias, mais cela permettrait une meilleur couverture médiatique: on parle plus facilement de quelque chose qui est passé à la télé que d’une sélection sur internet.

        Voila, c’est tt ce que j’avais à dire. Désolé les Francais, on « pollue » le blog 😀 27 commentaires dont le 90% concernant la Suisse, pauvre Espagne.

        1. Mais non Manuphil, nous ne sommes pas là pour polluer le blog mais bien pour le nourrir ..

          On va devoir encore attendre longtemps avant d’arriver à la chanson suisse, alors on s’exprime, histoire de relancer le débat. Et pour l’Espagne, tout nouveaux commentaires au sujet de la chanson ou du groupe sont toujours bienvenus … c’est ça aussi un blog, la liberté d’expression !

        2. Ton idée est excellente Manuphil, en résumé tu proposes de créer une sorte de Melodifestival à la Suisse, un événement qui deviendrait incontournable chaque année. Je suis certain qu’il existe un large public preneur qui pourrait être séduit par ce nouveau concept.

          Après cela exige un investissement financier beaucoup plus conséquent pour chaque chaîne de télévision nationale et impliquerait de monopoliser un temps d’antenne plus important. Est-ce que la Suisse a vraiment envie d’investir à ce point pour l’Eurovision ? je n’y crois pas trop. Elle préfère consacrer son budget à des manifestations sportives telles que le tennis, le hockey sur glace, l’athlétisme, le foot etc.

          Les retombées publicitaires sont bien plus importantes de par l’audience.

          Il ne faut négliger le fait que l’Eurovision a tout comme en France, une notoriété très ringarde en Suisse et n’est de loin pas une institution comme en Suède ou au Danemark.

          Et les échecs consécutifs de ces dernières années n’ont rien arrangés. Beaucoup de suisse pensent même qu’il faudrait que la Suisse se retire définitivement de cette grande bastringue sans intérêt, je l’ai lu à plusieurs reprises dans la presse nationale.

          Il y a du boulot pour tenter de redorer l’image de cette manifestation dans notre pays mais je trouve que les choses évoluent tout de même bien dans la bonne direction depuis 3 ans.

          Mais pourquoi pas proposer ce concept à Sven Sarbach, tu sauras très vite si c’est envisageable ou pas pour l’année prochaine.

          Le résultat des Takasa à Malmö influencera considérablement les choses pour l’année prochaine.

          Je dois tout de même souligner une chose, c’est que la Suisse a choisit pour la première fois, une chanson qui peut plaire à un très large public à un niveau international, une chanson positive et facile à retenir. le seul blême dans cette saga, c’est toute la polémique autour de la participation de l’Armée du Salut et surtout le fait que ce soit un groupe totalement amateur, sans expérience de la scène musicale nous représente. Pour pouvoir mettre en valeur la chanson You and Me, l’amateurisme n’était pas la solution mais plutôt de choisir un groupe déjà confirmé sur le plan national par exemple.

          Ce n’est que ma vision des choses et je ne remets pas en cause la qualification des Takasa qui ont obtenu tout de même près de 35 % des voix du public, il faut juste espérer qu’ils arriveront à se distinguer à Malmö !

        3. Voilà qui est révélateur pour la pauvre Espagne 🙂
          En tout cas, pas de souci : ici, on dit ce qu’on veut et où on veut 🙂

      2. Je vous invite vraiment à découvrir l’univers de Célien Schneider et notamment cette excellente reprise de la chanson « Junk » de Paul Mc Cartney.

        Célien n’a pas une voix exceptionnelle au niveau de la puissance mais je pense que beaucoup tomberont sous le charme de cet artiste qui en a sous le pied comme on dit !

        http://youtu.be/VJU4PTURx2A

        1. Nico c’est le lien de Julia Star que t’as mis. Corrige l’erreur.

            • Nico on 9 avril 2013 at 15:06

            http://youtu.be/7GVkBUptqo4

            Voilà, merci Manuphil

  12. Hello Manuphil et Nico, vos commentaires sont supers!

    Nico : je vais écouter tout cela tranquillement chez moi ce soir à la maison, je ne peux pas le faire au boulot.

    Mais vous avez raison j’ai trouvé qu’il a y avait pas mal de choses intéressantes sur la platteforme de la SF. Puis la finale suisse était d’un très bon niveau. J’ai vraiment adoré Carrousel et Nicolas Fraissinet, j’aimais bien Melissa mais dommage sa performance vocale n’était pas à la hauteur en tout les cas les 3/4 de sa cahnson elle s’est bien rattrapée à la fin où sa voix est montée en puissance. Son titre et sa choré était 100% calibrée pour l’Eurovision et aurait j’en suis sûr la chanson eu beaucoup de succès auprès des fans mais certainement pas des jurés. Le titre de Jesse Ritch « forever & a day » n’était pas déplaisant du tout bien au contraire et de plus il chante très bien.

    Peut-être devrait-on envoyer Luca Härni…hé!hé!hé!hé! son titre gagnant de la DSDS 2012 était en tête des charts en Allemagne, Autriche et Suisse

    Manuphil : oui il s’agit bien de Stéfanie Heinzmann je n’étais pas encore bien réveillé ce matin.

    Oui suis tout à fait pour le fait d’envoyer de jeunes talents suisses à l’Eurovision mais là j’en ai pas en tête.

    Il y a ce chanteur Gustav avec « di Wäg – ton chemin » totalememnt billingue il vient du canton de Fribourg ; il chante moitié en suisse-allemand et moitié en français il revendique donc ses 2 origines. Puis côté Mundart communément appelé dialecte suisse-all- pour nos amis Français, je suis un grand fan du chanteur Bligg.

    1. Oui en effet Gustav c’est pas mal, ca s’approche de l’univers de Carrousel et Bastian Baker, si je puis dire ca comme ca.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :