Fév 26

Espagne 2013 : Avec nous jusqu’au bout !

esdmLes espagnols ont leur chanson ! Sans grande surprise, les Espagnols ont choisi « Contigo hasta el final »… Il faut dire que les Espagnols ne sont pas les professionnels de la discrétion et de l’hypocrisie… Après avoir interprété leur première chanson pas terrible dans l’indifférence générale, la deuxième meilleure dans une ambiance un peu plus vivante et la troisième sous une clameur tonitruante du public, avec la présentatrice qui dit avant même la chanson que c’est sa préférée… Bon les jeux sont un peu faits… !

Il ne fallait pas rater le début du show car les chansons ont été interprétées à la queue leu leu dès le début du show, alors même que l’Espagne entière finissait de s’entretuer dans le derby Barça-Real de Madrid ! Des prestations de bonne qualité, professionnelles et conformes à ce que l’on attendait du groupe. Et les téléspectateurs ont pu être aiguillés par les conseils avisés du jury, Marco Mengoni, Rosa (2002) et du moustachu commentateur espagnol, et entre deux recaps des très riches heures de l’Eurovision à base de Massiel, Julio Iglesias, ABBA, Brotherhood of man et compagnie, à croire que l’Espagne a oublié qu’elle a continué à participer à l’Eurovision depuis 1982. Elle est peut-être là la tuile de par chez nous : associer l’Eurovision systématiquement aux années 70… Remarquez, Ovi et Paula Seling nous ont sorti du ABBA tout le week-end !

pastora

Pastora, reste avec nous !

Pastora Soler est ensuite arrivée pour nous expliquer comment elle a pris son pied à Bakou avec les Eurofans qui l’ont harcelée… euh encouragée ! Et tous ensemble, ils ont chanté le tube d’ESDM, « Nunca volverá », avant de revenir entonner une dernière fois « Quédate contigo », mais sans ventilo !

Luca Barbarossa, qui avait représenté l’Italie en 1988 (ça fait une trotte !), a envoyé ses encouragements à Raquel, la chanteuse, avec qui il avait chanté à Sanremo en 2011… petit moyen de nous montrer la carrière internationale du groupe !

sueno de morfeoEt encore un italien à Madrid, décidément, Nek a fait son entrée sur la scène pour interpréter avec le groupe « Chocar ». Si les italiens ne passent plus en radios chez nous, on sait où ils sont passés ! Et puis ensuite, pas le temps de souffler, après avoir gagné le maillot de football de David Villa, le chanteur du groupe La Musicalité arrive pour chanter avec eux « Cuatro elementos ». Puis Álex Ubago a interprété toujours avec eux « Ojos de cielo » après avoir offert à Raquel un cœur en chocolat blanc…

A l’unanimité, les jurés ont préféré à notre grande surprise (oh la la !) Contigo hasta el final, de même que le public.

Les Espagnols ont fait probablement le bon choix, même si très clairement, après avoir écouté côte à côte Pastora et ESDM, les Espagnols ont dû comprendre qu’ils n’auraient pas le même destin cette année dans le tableau de l’Eurovision… C’est une jolie chanson, qui me plait en tant que latin, je pense, mais dont on se demande si elle a assez de force pour s’imposer au milieu de 25 autres chansons alors que cette succession de chansons toute la soirée nous en a fait oublier plus ou moins l’air… Surtout, le groupe nous a donné l’impression d’avoir eu de bien meilleures chansons dans sa carrière…

Mais bon, souhaitons quand même « mucha suerte » à El Sueño de Morfeo qui sera avec nous jusqu’en finale… puisqu’ils sont qualifiés d’office !

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Frish on 27 février 2013 at 00:04
    • Répondre

    Ben oui, la meilleure chanson de la soirée c’étais pastora. Puis les tubes eurovision c’est comme le Roquefort, si c’est pas un peu moisi et verdâtre ça n’a pas la même saveur 😀

    Bon sur ce bonne nuit.

    • pierro42 on 27 février 2013 at 00:14
    • Répondre

    c’est vraiment pas genial
    l’espagne ne va vraiment pas faire tres fort a la finale
    avec cette chanson toute molle
    en tout cas pas au télévote je pense.
    j’aurai préférai atrévete

  1. Je trouve aussi qu’Atrévete se retient mieux… je l’ai encore en tête… L’autre, non…

    • rose on 27 février 2013 at 08:52
    • Répondre

    j’aime beaucoup cette chanson,je pense qu’ils vont travailler leur prestation scénique surtout l’intro. une de mes préférées pour l’instant car les autres à part 2 ou 3 ne sont pas terribles, il faut bien le reconnaitre.

    • philou on 27 février 2013 at 22:49
    • Répondre

    Rien de spécial, c’est une ballade gentille qui risque bien de passer inaperçue à Malmö. Dommage. Pastora come back!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :