Eesti Laul 2018 : Liste des participants

Le flot de nouvelles concernant l’Eesti Laul ne s’arrête donc jamais, puisque c’est aujourd’hui que nous connaissons la liste des 20 espoirs, dont l’un d’entre-eux représentera l’Estonie à l’Eurovision 2018.

Mais qui donc revient nous faire rêver ?

Piqûre de rappel

C’est avec une grande joie que je vous annonçais la semaine dernière, un record de soumissions de chansons pour cette sélection nationale plus qu’emblématique dans ce pays et parmi les fans du Concours.

C’est chose concrète désormais, puisque les 20 artistes sélectionnés pour participer dans les deux demi-finales de la sélection ont été annoncés ce soir dans un célèbre talk-show local : Ringvaade.

258 artistes prêts à défendre les couleurs de leurs pays, c’est beau. Mais qui sont les heureux élus ? Qui concourra pour décrocher son billet d’avion pour Lisbonne — ça fait une sacrée trotte — ? Découvrons-le ensemble dès maintenant.

And the nominees are

  • Frankie Animal — “(Can’t Keep Calling) Misty
  • Iiris & Agoh — “Drop That Boogie”
  • Aden Ray — “Everybody’s Dressed
  • Stig Rästa — “Home”
  • Nika — “Knock Knock”
  • Metsakutsu — “Koplifornia”
  • Etnopatsy — “Kulm
  • Elina Netsajeva — “La Forza”
  • Vajé — “Laura (Walk With Me)”
  • Tiiu x Okym x Semy — “Näita oma energiat”
  • Desiree — “On My Mind”
  • Miljardid — “Pseudoprobleem”
  • Rolf Roosalu — “Show A Little Love”
  • Ellis Parna & Gerli Padar — “Sky”
  • Girls in Pearls — “Spellbound”
  • Marju Lanik — “Täna otsuseid ei tee”
  • Indrek Ventmann — “Tempel”
  • Sibyl Vane — “Thousands Words”
  • Evestus — “Welcome to my World”
  • Karl Kristjan & Karl Killing (ft. Wateva) — “Young”

Nous pouvons d’ores et déjà nous réjouir de la présence de Stig Rästa, qui va sans doute éclipser la plupart des concurrents si la chanson avec laquelle il participe est à la hauteur des espérances fondées en lui. Ce n’est cependant pas le seul artiste à faire son comeback officiel à l’Eesti Laul, puisque des habitués tels que Rolf Roosalu, Karl Kristian, Gerli Padar — représentante de l’Estonie en 2007 — et Semy — membre du groupe 2XL, vainqueur de l’Eurovision en 2001 —  ont décidé de se mettre en travers de sa route.

De plus, vous pouvez constater que quelques chansons ont déjà été publiées. Vous avez donc tout le loisir de les écouter encore et encore jusqu’à ce que la tête vous tombe des épaules. Toutefois, une évaluation des chansons sera publiée sur le site, rédigée par mes soins, une fois la publication complète des chansons, aux alentours des 19 et 20 décembre.

Mon avis sur cette liste de participants

Pour ma part, je me réjouis de voir Stig de retour, bien que je suis assez exigeant quant à la chanson qu’il a proposé et que nous serons tous amenés à écouter dans les prochaines semaines. En outre, je note la présence de plusieurs chansons écrites et chantées en estonien, ce que je considère comme une très bonne nouvelle, au même titre que le choix de la télévision serbe et slovène de faire chanter ses candidats obligatoirement dans des langues officiellement reconnues et/ou locales.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Sentez-vous libres de vous faire un opinion et une mise en bouche avec ces quelques chansons déjà révélées.

 

(27 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Trop content mais ravi de revoir Stig il est phénomenal et pour une deuxième fois je suis sur qu’on le verra selectionné pour represente son pays et je vais regarde ses sélections parque j’ adore reellement cette interprete formidable et sur qu’il va gagner vu son enorme talent sa chanson sera vraiment bien je suis sur a cent pour cent.

    • marie on 10 novembre 2017 at 19:38
    • Répondre

    J’adore Stig Rästa, j’espère vraiment que sa chanson soit à la hauteur. j’ai hâte de connaître sa chanson.
    Quant aux 3 chansons déjà connus, , j’aimerais voir ce que ça peut faire sur scène mais pour l’instant je en suis pas emballée plus que ça.

      • marie on 10 novembre 2017 at 19:42
      • Répondre

      Alors là, j’ai tellement aimé Goodbye to Yesterday et les yeux bleus de Stig Rästa que j’espère que dès que sa chanson sortira , tu nous feras un article illico presto pour qu’on puisse l’écouter.

      1. Alors pour être tout à fait honnête, je pense faire une critique globale de toutes les chansons une fois que ces dernières seront révélées. Cependant, si sa chanson sort très tard, je pourrai exaucer ton souhait. 🙂

    • steven on 10 novembre 2017 at 19:53
    • Répondre

    souhaitons la qualif de ce pays ,éliminé si injustement cette année!!!l ‘Estonie aurait du d ‘ailleurs faire une contestation suite à la coupure du début de la chanson!!!

    1. Très honnêtement, l’élimination que je trouve la plus injustifiée serait celle de Jüri en 2016. Laura et Koit n’étaient simplement pas à la hauteur. Aucune émotion dans la chanson, c’était lassant

      1. Tu m’as ôté les mots de la bouche, même si je n’aimais pas la chanson de Jüri, le classement reste immérité.

        • Antoine 97 on 10 novembre 2017 at 20:13
        • Répondre

        Jüri ou le duo, les deux méritaient d’être out pour moi^^
        Le premier a chanté beaucoup trop faux et la mise en scène était relativement mauvaise selon moi.
        Les seconds étaient tout simplement trop fake.

        Mais j’avoue que dernier en 2016 c’est vache!

    • Pascal on 10 novembre 2017 at 20:17
    • Répondre

    Pour moi 2017 c’etait chronique d’une cata annoncée alors que pourtant j’aimais beaucoup la chanson dans la pré-saison.

    En 2016, Juri avait un très bon titre mais semblait très crispé. En plus son attitude le faisait passer pour arrogant.
    Clairement la dernière place n’était pas méritée.

    Pas sûr du tout que 2018 soit l’année de Stig Rasta.

    Deja la 4 eme candidature d’affilée pour lui ou un de ses poulains et quand on voit qu’ Elina Born a eté laminée cette année (derniére en finale) avec pourtant une bonne chanson, on peut se dire que le style Stig commence sans doute à lasser.

      • marie on 10 novembre 2017 at 21:52
      • Répondre

      Il présente pratiquement tous les ans une chanson. et pas les 4 dernières années. Quand il a gagné l’Esti Laul avec Elina c’était sa 10é fois. cette année, il a envie d’aller chanter sa chanson, c’est tout mais je ne suis pas persuadée qu’il veuille vraiment aller à Lisbonne. Ce n’est pas le genre à se mettre en première ligne donc je suppose que cette chanson doit vraiment lui convenir pour aller la chanter lui même.

        • Pascal on 10 novembre 2017 at 22:45
        • Répondre

        on verra bien quand on connaitra les chansons mais il aura fort à faire.

        Pour moi, tout seul il manque un peu de charisme mais je sais qu’en tant que présidente de son fan club tu ne seras pas de cet avis.

          • marie on 11 novembre 2017 at 08:23
          • Répondre

          Détrompe toi, je peux être au contraire très sévère s’il me déçoit 😉
          Je ne crois pas que ce sera lui qui remportera l’Esti Laul. Mais comme il compose en général de bonnes chansons, je lui demande juste d’en avoir une qui le représente le personnage en question.

  2. Après deux ans de catastrophe au niveau des résultats, j’espère que l’Estonie va se reprendre en main. En fait en 2016 et 2017 le niveau de l’Eesti Laul était excellent mais les estoniens n’ont soit pas assuré le Jour J (en 2016), soit fait le mauvais choix (2017).

    Je me réjouis du retour de Stig Rästa que j’ai ADORE à Vienne, j’espère ne pas être déçu!

    • Anthony on 10 novembre 2017 at 21:29
    • Répondre

    Gerli Padar est de retour aussi, elle a représenté l’Estonie en 2007 !

    1. Ah,oups ! Elle a échappé à mon oeil averti.

        • Anthony on 11 novembre 2017 at 01:39
        • Répondre

        Et maintenant, te voilà à jour ^^

          • Pascal on 11 novembre 2017 at 07:19
          • Répondre

          Pas encore…Il y a aussi parmi les candidats Semy ex membre des 2XL qui étaient sur scène en 2001 lors de la victoire estonienne.

            • Quentin on 11 novembre 2017 at 19:26
              Author

            Vu et rectifié !

    • KRIS.B on 10 novembre 2017 at 21:31
    • Répondre

    J’ai pas détesté let titre de Laura et Koit cette année mais il faut être honnête, nos amants de Vérone sortaient tout droit d’un épisode de « Dynastie » avec leurs sourires ultra-brights et une chanson pas vraiment moderne pour 2017. En ce qui concerne l’Eesti Laul 2018, j’attendrai comme pas mal de sélections, l’ensemble des chansons sur YouTubes pour faire mon choix. Espérons que je trouverai mon bonheur…

    • ZIPO on 10 novembre 2017 at 21:46
    • Répondre

    – L’Estonie fait partie des pays qui proposent une bonne sélection nationale ; ce sont en général de bonnes chansons mais après, il y a la manière de les sublimer et parfois, l’Estonie ne sait pas le faire, d’où des éliminations comme les deux années précédentes, surtout celle de Jüri qui restera pour moi incompréhensible de surcroit à la dernière place ! Moi qui l’avait mis dans mes grands favoris de sa demi-finale, j’avais été mortifié par cette lanterne rouge ! 😥

      • marie on 10 novembre 2017 at 21:55
      • Répondre

      La chanson de Stig était bonne mais c’est Juri qui a été mauvais selon mon humble avis. Peut-être que chantée par un autre artiste , le résultat n’aurait pas été le même.

        • ZIPO on 10 novembre 2017 at 22:37
        • Répondre

        – C’est vrai qu’il n’avait pas été très bon ce soir-là mais il y avait tellement pire qu’une qualification m’avait semblé incontestable tout de même… Mais voilà : il y a toujours des surprises indétectables…

          • KaYan on 11 novembre 2017 at 19:30
          • Répondre

          D’accord avec toi Zipo l’élimination de Jüri reste pour moi incompréhensible également il y avait bien pire.

            • Quentin on 11 novembre 2017 at 20:48
              Author

            Nina était incontestablement la pire des 10 qualifiés ce soir-là aussi bien en terme vocaux qu’en terme de scénographie.

    • Antoine on 10 novembre 2017 at 22:04
    • Répondre

    C’est une sélection pas mauvaise. Évidemment, ce qui me fait rêver là-dedans, c’est lebgrand retour d’Iiris, huit ans qu’on l’attend… Mais il y a un peu de tout.
    La chanson de Frankie Animal est bonne. Je suis amusé de voir le retour de Nikita Bogdanov. Il avait été disqualifié en 2010, ce qui avait permis de repêcher Malcolm Lincoln…
    A l’applaudimetre, attention à Gerli Padar…

    • Pascal on 10 novembre 2017 at 22:36
    • Répondre

    C’est aussi le retour par procuration de Paradise Oskar qui sous son vrai nom est le compositeur du titre de Marju Lanik (lu sur eurovision.fr)

  3. Alors moi j’aimais bien Rolf Roosalu qui avait chanté avec Violina ils étaient arrivés 3 ème en 2011 de l’Eesti Laul.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :