Destination Eurovision : quelle audience pour la demi-finale 1 ?

destination-eurovision-2019-favoris-chansons-resultats-toutes-les-infos-sur-la-selection-nationale-de-france-2

Oulala… Malgré le déploiement médiatique organisé par France 2 pour Destination Eurovision, le spectacle d’hier n’a terminé que sur la troisième marche du podium avec 2,14 millions de téléspectateurs. La part de marché s’élève à 11,8 % sur l’ensemble du public.

Un score en baisse par rapport à la première demi-finale de l’an passé qui avait été regardée par 2,49 millions de français (12,4% de PdM).

TF1 n’aura pas fait beaucoup mieux avec son divertissement présenté par Arthur qui termine second avec 2,41 millions de paires d’yeux et 13,2% de part de marché. En revanche, la différence est énorme en ce qui concerne la cible privilégiée des chaînes qu’on appelle les FRDA-50 (Femme responsable principale des achats du foyer de moins de 50 ans). En effet, selon le site puremedias.com, l’émission de TF1 recueille 22,9% alors que Destination Eurovision doit se contenter de 8,7%

C’est la rediffusion du téléfilm « Meurtre en Auvergne » avec Sofia Essaïdi qui bat largement les divertissements du samedi soir avec 4,30 millions de téléspectateurs et 20,8% de part de marché.

(18 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Ce n’est pas étonnant. Encore en 2019, beaucoup de français détestent l’Eurovision. De plus, les gens savent que Bilal Hassani est le favori donc pour beaucoup, ce n’est pas la peine de regarder si on sait déjà qui va probablement gagner.

    Il faut s’attendre à une baisse d’audience la semaine prochaine comme en 2018

    1. Tiens Adi à propos de Florina qui a très mal vécu le zéro des jurys internationaux

      http://www.ozap.com/actu/-destination-eurovision-2019-n-ayant-recu-aucun-point-du-jury-international-florina-demande-des-explications/573315

      1. Je peux comprendre sa déception mais il faut qu’elle retient le plus important. Le public français a aimé sa performance et l’avait classé dans le top 4. Je lui souhaite bon courage pour la suite de sa carrière 🙂

      2. Merci pour l’information. Par contre, je ne peux que souligner la tristesse des commentaires sous l’article. J’ai l’habitude des classiques « l’Eurovision ça sert à rien » mais là on atteint des limites.
        Donc pour les âmes sensibles, la même info mais sans la « négativité ambiante » sur un autre site : https://www.programme-tv.net/news/evenement/destination-eurovision-2019/223218-destination-eurovision-decue-et-attristee-de-navoir-recu-aucun-point-du-jury-florina-prend-une-decision-radicale-video/

        Dommage que Florina se remettre en question à cause d’une prestation d’un soir où clairement elle était stressée. Ne l’ayant pas suivie sur les réseaux sociaux (comme tous les autres candidats), je tombe un peu des nues. Elle a été sélectionnée parmi plusieurs artistes ce qui est une victoire en soit. Et comme à l’Eurovision, un zéro (surtout pour un vote de 5 personnes) n’est pas synonyme de détestation. C’est triste mais c’est pas une note de bulletin scolaire, c’est un classement par rapport à d’autres, sur les goûts de cinq personnes ou 6/9 personnes récoltent des points. Rien qu’ici sur EAQ, je suis sûre qu’on pourrait pioché 5 personnes, leurs demander un classement des prestations et se retrouver avec un artiste à 0 point. Ce serait peut-être quelqu’un d’autre que Florina, mais ça ne veut pas dire que c’était nul.

  2. En même temps, pas étonnant ! Elle était tellement longue cette soirée ! Et surtout bavarde !!! Quel besoin a-t-on d’aller interviewer les jurés internationaux pendant la soirée par exemple ? Aucun intérêt… Et puis les experts musicaux merci bien… Entre André Manoukian insupportable et complètement à la ramasse sur ce qui se fait aujourd’hui à l’Eurovision, Vitaa qui aime tout le monde et n’apporte aucun commentaire constructif, seul Christophe Willem s’en sort et réfléchit vraiment à ce qui pourrait fonctionner au niveau européen. La France est encore largement à la traîne avec une telle sélection… À tel point que je me suis endormi pendant l’annonce des votes tellement c’était mou ! Et je le répète, terriblement bavard ! Je ne vois pas comment ça peut intéresser le public lambda qui n’est pas amateur d’Eurovision…

    1. Je pense effectivement que le problème vient de la longueur du spectacle. C’est très caractéristique en France, on fait une soirée qui n’en finit plus pour essayer d’avoir une bonne part de marché. Perso, si j’étais pas fan de l’Eurovision mais juste « sympathisant », je ne sais pas si j’aurais regardé. Les longues soirées télé c’est pas trop mon truc (à part la finale de l’Eurovision qui est un événement et qui se doit d’être longue). Bref, je pense que ça en a rebuté plus d’un.

      • EurovisioneurBZH on 13 janvier 2019 at 21:01
      • Répondre

      TELLEMENT D’ACCORD !
      Beaucoup trop long ! Quand on pense que DE a durée 2h30 avec 9 chansons alors que l’Eurovision dure 3h et quelque avec 26 chansons plus le processus de vote !

  3. Pour ma pomme, je n’ai pas du tout suivi l’émission. C’est étonnant mais ça ne m’intéresse pas… J’ai écouté les chansons, et je suis plutôt pour Seemone, donc je croise les doigts pour elle. Mais pour autant, je ne regarderais pas la deuxième demie finale.
    Je suis bien incapable de dire pourquoi… Je n’ai peut être pour l’instant pas encore d’affinité avec la sélection française.
    Et puis je n’ai pas non plus un gout très prononcé pour Vitaa, Manoukian ou Garou donc bon…

    1. Le seul problème, c’est que Seemone aura sans doute besoin de ton vote en finale!

    • eliaskz85 on 13 janvier 2019 at 18:03
    • Répondre

    Je regarderai encore jusqu’à la finale même si je trouve la sélection très moyenne et qu’elle ne correspond pas à mes goûts musicaux. Quant au show il n’est pas dingue mais que faire d’autres sinon proposer de très bonnes chansons et faire plus court… Si c’est la chanson Roi qui gagne je ne suivrai pas de près le concours 2019 c’est certain et le résultat de la France ne m’intéressera pas.

  4. – Selon moi, Destination Eurovision est en sursis ! Si cette année, le candidat issu de cette sélection fait un résultat encore plus médiocre que Madame, Monsieur, et sans être un oiseau de mauvais augure, je le crains fortement, il est bien possible qu’on revienne à une sélection interne… Ce serait dommage car cette méthode de sélection est la bonne mais les chansons sélectionnées sont dans la majorité trop faibles ou trop fades, souvent encore pires que l’année dernière hélas…

    – J’ai l’impression que les responsables de l’émission ne tiennent pas compte du fait que l’Eurovision est un concours international et qu’il faut frapper fort, soit en proposant de l’originalité qui a un sens et qui reste compréhensible ( ce que Silvan Areg a compris hier soir ), soit en proposant une chanson plus consensuelle, avec des belles voix et rythmée portant un message simple et j’espère que The Divaz seront la belle surprise de cette demi-finale.

    – Je ne suis pas étonné des scores trop bas et ce n’est pas un bon présage pour la suite…

    • EurovisioneurBZH on 13 janvier 2019 at 20:56
    • Répondre

    France 2 s’en sort très mal en audience. Elle aurait dû faire un carton face a une emission d’Arthur sur TF1 et la rediffusion d’un téléfilm sur france 3.

    Vu la conference de press et les spots publicitaire sur DE, je m’attendais a un programme qui allait faire de l’ombre a The Voice ! Et bien non… La scène je l’accorde était mieux que l’année dernière et les mises en scène plus travaillées mais après j’ai trouvé le programme très bof : emission beaucoup trop longue, des problèmes de micro très fréquents, des intrventions inutiles des jurés européens entre chaque chanson, des « experts musicaux » inutiles (sauf Willem) et un publique avec des drapeaux et en plus des drapeaux de l’union européenne et de l’angleterre (et pas RU) bref beaucoup de déception pour cette DF1, peut être que j’avais trop d’attente et d’enthousiasme.
    Beaucoup de performance live m’ont déçu 🙁
    Mon favoris dévient donc Chimene Badi (alors que pas du tout avant). Vocalement elle assure et la mise en scène etait vraiment bien.
    Je remercie tout de même france 2 d’accorder plus d’importance a l’eurovision en france et pour le boulot qu’elle fait !

  5. Ils ont essayé de copier sur le melodi festival avec petit sujet de présentation des candidats annonce de la chanson du même genre qu on voit en Suède et j en passe

    • rem_coconuts on 13 janvier 2019 at 22:25
    • Répondre

    Le premier problème, c’est évidemment la durée: 3 heures (que je n’ai pas trouvé spécialement longues bizarrement) pour seulement 9 chansons! Le MelFest, c’est 1h30 pour sept chansons (et huit précédemment) en comparaison! On sait bien que les chaînes françaises aiment nous pondre de longs primes (The Voice, DALS, et j’en passe), mais s’agissant de l’Eurovision, on est sur quelque chose avec lequel les français ne se sont réconciliés que très récemment, il y a trois-quatre ans, qui prend de plus en plus d’ampleur chaque année dans notre pays, mais qui ne suscite pas encore la ferveur massive de la population comme en Scandinavie ou ailleurs! Destination Eurovision, c’est un programme encore jeune à ficeler et à promouvoir au mieux pour susciter l’envie du public. France 2 doit aller chercher et non attendre le public! Il faut donner du rythme, du pep’s à l’émission, prendre un VRAI animateur déjà (et non Garou dont ce n’est juste pas le taf et ça se voit à dix kilomètres): Olivier Minne, Faustine Bollaert, Daphné Bürkli, Marianne James même, et pourquoi pas en duo avec un chanteur ou un humoriste! Prenons un VRAI jury comme l’année dernière, objectif, critique, et non deux à peu près incapables de délivrer un avis pertinent. Et puis, il va falloir être moins bavard, on n’est pas à San Remo, blablater avec les jurés nationaux, couper la délivrance des résultats du télévote en plein milieu, blabla next. Supprimer les reprises aussi, parce que je trouve qu’elles ne servent pas à grand chose si ce n’est à rallonger inutilement le programme.

    Deuxième souci, et pas des moindres: la sélection en elle-même. 1500 chansons envoyées (ce qui prouve qu’il y a quand même un engouement pour le concours!), deux stars qui ont refusé le concours par le passé, mais honnêtement, si l’on peut saluer une certaine diversité dans les titres, peut-on objectivement dire qu’elle est le reflet du meilleur de notre scène musicale actuelle comme c’est le cas en Estonie, en Suède ou encore à San Remo? J’en doute. Par ailleurs, si on va par là, et vu la faible concurrence en face de surcroît hier soir, on aurait pu susciter que le buzz Bilal Hassani aurait pu impacter les chiffres d’audience … et les votes (j’ai d’ailleurs été à deux doigts du décès lors de la révélation du télévote, pensant qu’il avait recueilli plus de 80% des voix… avant de saisir que le barème était de 210 et non de 420 points pour les demies).

    Enfin, je suis d’accord avec Zipo: je crains bien qu’en cas de résultat médiocre à Tel-Aviv, Destination Eurovision soit par la suite rangé au placard.. Alors même que la sélection nationale, à condition qu’elle soit de qualité, est un excellent choix.

    • moncoeurfaitboum on 14 janvier 2019 at 01:01
    • Répondre

    Je rejoins les avis. Programme trop long avec un format daté. J’aurais préféré un truc d’1h30 très tonique genre une intro sympa avec un guest faisant monter l’audience (Julien Doré, Juliette Armanet, Clara Luciani etc) puis une fois les règles du jeu rapidement présentées on enchaînait direct avec les 9 chansons comme à l’eurovision avec la petite carte po et la chanson. Un petit blabla de 5min après les 5 chansons éventuellement. puis en attendant les votes le guest avec un joli show éventuellement un 2e invité puis les votes. Mais le point faible c’est la sélection elle n’est pas forcément très représentative de ce qu’ecoute notamment la jeunesse française. La jeunesse française écoute beaucoup de rap et où est le rap ? Tracy de Sa seulement. Franchement qui écoute Chimène Badi ou Emmanuel Moire ? Je ne veux pas être désagréable je respecte tous les goûts mais le choix de ces deux artistes me semble daté. Je me suis amusé à faire écouter les extraits à quelques personnes plus jeunes de mon entourage la réponse fut la même « euh c’est quoi cette sélection ? Où est le rap ? Chimène Badi c’est une blague » or je pense que c’est à la jeunesse que devrait surtout plaire ce programme si on veut à la fois se réconcilier avec l’eurovision et donc piocher dans ce qu’ils écoutent pour espérer trouver la perle rare. Après je reconnais les efforts faits par Francetv car si on compare à la façon dont la chanson a été choisie en 2014 on est à des années lumières. L’eurovision est pris beaucoup plus au sérieux mais il y a encore du travail à faire. Le risque, comme cela a été dit plus haut, est l’échec (très probable) de la chanson française à Tel Aviv et qui pourrait signer la fin de cette sélection interne. A suivre…

  6. Pour moi le problème c’est pas forcément la longueur mais plus tôt la réalisation qui est raté.

    Plusieurs plans sont horribles et le son est catastrophique. En live ça marchait très bien mais à la télévision ça fait vraiment cheap.

    On a aussi la comparaison avec The Voice. Pour le show de TF1 la scène est gigantesque et le public en ébullition, pour celui de France 2 tout est très plat et petit.

    On a une réalisation pas terrible et des comparaisons peu flatteuses. Un mélange qui ne fait que deservir le programme.

  7. J’ai trouvé l’émission vraiment bien produite au point de vu moyen déployé bien que certaines mises en scène etaient vraiment mauvaise (Lautner, Batista)…
    Il y a des choses a virer selon moi:
    1) le jury ils n’ont aucun pouvoir donc ne servent à rien, qu’on leur donne au moins la possibilité de repêcher un candidat !
    d’autant plus qu’ils jugent la chanson en plus de l’interprétation… Quel est l’intérêt de balancer un « c’est peut-être pas fait pour le concours » alors qu’ils être la crème de la crème parmis 1500 chansons envoyées ? Ça fait auto sabotage de programe.

    2) les reprises, qu’est ce qu’on en a à foutre de voir nos candidats chanter des chansons qu’ils ne chanteront pas là bas à part la déception quand ils ne sont pas dans leur zones de confort…

    3) les interviews des jurys, qu’on les presentes en début d’émission ok, mais entre les chansons ? Pour les entendres dire qu’ils passent une bonne soirée ? On s’en fouuuuuu.

    Pour le reste, tout est bon, j’ai aimé le côté MF avant le début de la chanson.
    Mais rien qu’en se débarrassant de ces points là, on gagnerait plus de 30 minutes, je suis eurofan et j’ai trouvé ça long ! Alors imaginez le specateur lambda !

    Par contre, micro et retour pas au point, billal a commencé avec un décalage parfois on ne comprenait pas les paroles certains candidats etaient vraiment bas vocalement comme batista qui etait en desous de ses choristes au niveau du volume… Un beau gâchis pour une proposition intéressante !

    Bref fort potentiel mais pas mal de point à revoir !

    • Philipe Dubois-Blond on 15 janvier 2019 at 04:39
    • Répondre

    Je suis de votre avis donc vous avez tout dit …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :