Oct 20

Destination Eurovision 2018 : Marina Kaye dit NON !

C’est une petite déception, mais loin d’être une grande surprise. Marina Kaye ne prendra pas part à la sélection française pour l’Eurovision 2018. Dans une interview accordée à Pure Charts, Marina Kaye a révélé avoir été approchée par la production pour participer à Destination Eurovision.

Sa réponse négative n’est pas une surprise et la raison de son refus n’est pas surprenante. Elle fait réapparaître, malheureusement, les vieux démons de l’Eurovision en France. Même si elle remercie la production de l’avoir contactée, elle préfère décliner la proposition. Selon elle, l’Eurovision pourrait être un frein à sa carrière :

– « Aujourd’hui, l’Eurovision c’est un concours qui peut servir ou bien desservir. Alors qu’à l’époque, j’ai l’impression que ça pouvait bien servir ou rien ».
– « Là, j’ai l’impression que c’est tout ou rien. Et puis je ne me sentirais pas de partir dans un truc comme ça ».

Une chanson du calibre d’Homeless pourrait sans nul doute cartonner à l’Eurovision !
Il y a deux enseignements à tirer de cette nouvelle.
Premièrement, on voit que l’image de l’Eurovision en France est toujours aussi négative malgré les bons résultats d’Amir et d’Alma (dans une moindre mesure).  Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour arriver à ce que peut représenter l’Eurovision en Suède, où les plus grands artistes se battent pour remporter le ticket gagnant pour le Concours. Il faut dire que sur les vingt dernières années, rares ont été les artistes français à qui l’Eurovision a servi de tremplin. A part Amir et Natasha St-Pierre, tous les autres ont replongé dans l’anonymat complet (Patricia Kaas et Anggun étant déjà des stars à l’époque de leur passage). Seule Sofia Mestari a resurgi de nulle part pour un bref moment de gloire avec son titre Ne pars pas en 2004, soit quatre ans après son passage (plus que loupé) sur la scène de Stockholm.
Deuxièmement et c’est la bonne nouvelle, France Télévision semble vraiment mettre le paquet pour cette édition. Approcher Marina Kaye montre une réelle envie de la part de France Télévision de bien figurer à Lisbonne et surtout, d’aller chercher la victoire.  Je suis personnellement très heureux de voir que la production n’a pas peur d’approcher les artistes les plus en vogue du moment. Qui sait, nous verrons peut-être des noms très connus lorsque les participants seront révélés.
France 2 souhaiterait-elle lancer un Melodifestivalen français ?
A mon sens, ce refus est loin d’être une surprise car, à ma connaissance, je ne connais aucun titre de Marina Kaye chanté en …… français. Sachant que les chansons doivent être à 70% en français, voir Marina Kaye chanter lors de la sélection aurait été une énorme surprise. Que Marina Kaye représente la France à l’Eurovision restera donc un fantasme d’eurofan français, pour encore un bon moment, visiblement. C’est bien dommage. J’espère, en revanche, que d’autres artistes du talent de Marina Kaye ne seront pas aussi frileux.

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Pierre Hondemarck on 20 octobre 2017 at 16:12
    • Répondre

    Bonne nouvelle 🙂
    Ça laissera une chance pour ma chanson 🙂

    • Dimitri Martins on 20 octobre 2017 at 16:36
    • Répondre

    Ah bon ? Les Eurofans aimeraient qu’elle représente la France ? Qui sont-t-ils ? Pourquoi ce fantasme ?

    Marina Kaye est imbus de sa personne, elle a la grosse tête, une personnalité pareille n’aurait pas sa place à l’Eurovision. Alma et Amir ont su, eux, se montrer proches des fans, être à leur écoute, tout en respectant le Concours et la passion des fans.

    Oui pour un Melfest à la Française, mais en France, il y a beaucoup d’artistes peu connus qui ont milles fois plus de talent que Marina Kay… Hyphen Hyphen, Jeanne Added, Eugenie, et j’en oublie … Même Barbara serait plus apprécié des fans de l’Eurovision que cette Marina Kaye. Bref, je l’aime pas ^^

    1. Ca a le mérite d’être clair ! On a bien compris que tu pouvais pas te la voir en peinture ! Sur une note plus sérieuse, Marina Kaye possède une voix extraordinaire et ses chansons sont souvent très appréciées du public, c’est aussi pour ça que les Eurofans français voudrait la voir fouler la scène de l’Eurovision parce qu’ils pensent qu’elle pourrait nous apporter un super classement voire une victoire.
      On va pas se mentir, depuis son titre « Homeless », son nom revient systématiquement dans la bouche des Eurofans lorsque vient le moment de choisir le représentant français.

      Après je ne la suis pas assez pour émettre un jugement sur sa personnalité mais si elle est effectivement odieuse, ce serait dommage pour l’image de la France, mais au final ça n’influerait pas sur le résultat (à moins qu’elle soit aussi odieuse que Silvia Night en 2006). L’an dernier beaucoup se sont accordés de dire que Robin Bengtsson n’était pas l’artiste le plus agréable et pourtant il a fini cinquième.

      1. Mais Silvia Night c’était juste un personnage totalement déluré et inventé de toutes pièces qu’il fallait prendre au 40eme degré… mais qui a été incompris…

        1. Oui enfin Silvia Night a quand même été décrite comme odieuse et s’est fait magistralement sifflée par le public à Athènes lors de sa prestation. Elle a insulté un nombre incalculable de journalistes, techniciens et participants. Elle a même insinué que Carola avait couché avec le chef de l’UER pour se qualifier. Jouer un personnage c’est une chose, manquer de respect ça en est une autre.

            • Juju on 20 octobre 2017 at 18:35

            Elle a aussi insinué que Carola avait essayé de l’empoisonner alors tu vois on les dit…

            Après pour se taper Stockselius, fallait vraiment crever de faim… ou absolument envie de gagner ! MDR

            • André C on 20 octobre 2017 at 18:58
              Author

            Non mais surtout Carola ! L’artiste par excellence qui n’a pas besoin de ça pour réussir ! c’est quand même une des artistes ayant connu le plus de succès en 3 participations à l’Eurovision.

            Le personnage de Silvia Night aurait pu être très drôle mais la comédienne est allée beaucoup mais beaucoup trop loin, surtout dans un concours où les sensibilités sont différentes selon les cultures de chaque pays.

            • Pascal on 20 octobre 2017 at 19:18

            En plus Carola etant trés bigote, elle a vraiment dû apprécier les allusions de l’Islandaise.

            Des rumeurs persistantes evoquent un retour de la flamboyante Carola au Melo 2018. Elle reste pourtant sur un gros echec avec son duo avec Andreas Johnson qui n’avait pu franchir l’Andra Chansen en 2008.

    2. Je ne suis pas spécialement pour Marina Kaye à l’eurovision, mais à un sondage qu’on avait fait récemment sur le forum d’ou je viens, à la question « Quel serait l’artiste rêvé pour représenter la france », sur 13 votant, seules 2 réponses ont obtenu plus qu’un vote, à savoir deux pour Tal et 4 pour Marina. Evidemment, c’est un minuscule sondage, mais à mon avis en élargissant, plein de monde aurait déclaré vouloir Marina Kaye.

  1. Effectivement, s’ils ont approché Marina Kaye, ça veut dire qu’ils ont approché pas mal d’artistes connus qui ont sorti leur album après le 1er septembre, ou vont en faire paraître un. C’est plutôt une bonne nouvelle. Après, c’est vrai que pour trouver un artiste confirmé voulant aller à l’Eurovision, va falloir se lever tôt.

    Les propos de Marina Kaye ne me surprennent pas. Après tout, je ne lui donne pas tort. Chaque participant à l’Eurovision se voit porter une lourde étiquette qui restera gravée tout au long de sa carrière. C’est en grande partie la faute des journalistes. Car encore maintenant, lorsqu’un papier est fait sur Amir, sur Amina ou même sur Patricia Kaas, on ne peut s’empêcher de parler de leur prestation à l’Eurovision. Ce doit être très pesant pour l’artiste, à la longue. Trois minutes à chanter devant 200 millions de téléspectateurs et voir réduire sa carrière à ces trois minutes, je comprends qu’on puisse avoir des doutes pour y participer.

    Je prends au hasard… allez Natasha St Pier. Je la googelise dans « Actualités » et je prends le premier article de la liste. C’est une publication de 20 minutes datant du 17 octobre, soit trois jours plus tôt. Eh bien… on y parle encore d’elle à l’Eurovision jusqu’à mettre le Youtube de sa prestation à Copenhague.

    Je prends un autre exemple en googelisant Amir, toujours dans « actualités ». Premier article de la liste : un article de Gala datant d’hier. Première phrase de l’article : « Digne représentant de la France en 2016…. » Amir, comme les autres artistes ayant représenté la France, n’arrivera pas à se dépêtrer de cette participation. S’il perdure, on le lui rappellera à chaque fois. Et c’est dur pour un artiste d’avoir une étiquette. Pour nous fans c’est tout bénéf parce qu’on évoque l’Eurovision et donc on en fait la pub, mais réduire un artiste à l’Eurovision, ça doit pas être marrant pour lui, d’autant plus que l’Eurovision, c’est pas le printemps de Bourges pour les français.

    Pour qu’un artiste confirmé et en vogue puisse avoir vraiment envie de participer à l’Eurovision, l’approche des médias doit être différente. L’Eurovision ne doit être qu’une simple étape dans une carrière. On doit en parler le moment venu, mais ensuite, pourquoi toujours rappeler que tel ou tel artiste à « fait » l’Eurovision comme si c’était le seul état de fait de sa carrière. Ca rapporte quoi au juste à un journal de devoir toujours l’évoquer ?

    A mon avis, les seuls artistes confirmés qui voudront bien participer à l’Eurovision seront ceux dont la carrière est en déclin, afin d’espérer booster la vente de leur prochain album. J’ai des noms en tête, mais par décence je ne le dirais pas.

    1. Des noms ! Des noms ! Des noms ! 🙂

      • Francis on 20 octobre 2017 at 17:14
      • Répondre

      Peut-être que les journalistes concernés considèrent que participer à l’Eurovision est un gage de qualité, ce qui est positif. Après, Marina Kaye a fait un télé-crochet, c’est pas plus brillant que l’ESC. Qu’elle se rassure, elle n’est pas indispensable, et il y a effectivement beaucoup d’autres talents en France.

        • KaYan on 20 octobre 2017 at 22:34
        • Répondre

        Elle a fait ce télé crochet à 13 ans et apres sa victoire elle a disparu pour revenir 4ans apres sans jouir de l’effet télé crochet donc je trouve sa démarche personnelle plutôt intéressante contrairement à d’autres qui en joue à fond…La question n’est pas de savoir si elle est indispensable non elle ne l’est pas plus ou moins qu’un(e) autre. Apres refuser de faire l’Eurovision n’a rien de choquant c’est vrai que nous sommes fans de ce concours mais il,faut reconnaître qu’il a ses côtés bien relou et bien chelou aussi 😀

          • Francis on 21 octobre 2017 at 13:30
          • Répondre

          Personnellement, je veux un candidat motivé, qui fera tout pour gagner. Pas de quelqu’un qui pense encore que l’Eurovision, c’est aussi nul que de chanter en français. Ce qui ne retire rien au talent ni au succès de Marina Kaye. Tous les goûts sont dans la nature.

  2. Peut être aussi que son équipe n’a pas envie qu’elle participe de peur qu’elle se fasse battre par des gens à la notoriété moindre et que « cette défaite » puisse être un coup de frein à sa carrière… comme ça avait été le cas pour la chanteuse Lââm qui commençait à être bien connue en 1999, qui devait faire partie des 12 finalistes de la sélection française et qui au final n’a pas participé face à des semi-professionnels voire des amateurs…

    Ton exemple Eurovista pour la participation d’artistes confirmés à la carrière en déclin me fait tristement penser à Gérard Lenorman en 1988… Il espérait relancer sa carrière comme dans les années 70 grâce à l’Eurovision… Ca n’a pas marché et il a été mauvais envers le concours par la suite…

    Mais soudain un doute m’assaille… S’ils ne trouvent un nombre de personnes suffisamment compétentes, ils vont quand même pas aller piocher dans les artistes des tournées Âges tendres ???
    Ou encore choisir des anciennes vedettes qui n’ont plus rien à perdre… Si ça se trouve on risque de se retrouver en 2018 avec Hélène Ségara ou encore Karen Chéryl… LOL

      • Pascal on 20 octobre 2017 at 18:57
      • Répondre

      Ages tendres ? Peu de risque…mais Stars 80 ca se pourrait…Jean Luc Lahaye, Julie Pietri ou Phil Barney pourraient sortir du chapeau qui sait..lol

    • marie on 20 octobre 2017 at 17:59
    • Répondre

    En plus elle ne veut pas chanter en français alors je ne comprends même pas pourquoi ils sont allées la chercher puisque le règlement stipule 70% de français.
    J’avoue que c’est un bon choix, c’est dommage mais fort heureusement il y a d’autres artistes qui ne demandent qu’à éclore.

    • Pascal on 20 octobre 2017 at 18:44
    • Répondre

    son refus est peu surprenant en effet . Malgré tout, c’est decevant car elle aurait pu très bien nous representer en dépit de son caractère ombrageux.

    Quand France telé evoquait des candidats connus qui avaient postulé, il y a fort à parier qu’il s’agissait plutôt d’artistes talentueux mais dans un creux de carrière du style Laam, Helene Segara que d’autres au succés plus comtemporains comme les Brigitte ou les BB Brunes.

    La legere embellie d image du concours en France n’est pas encore suffisante pour attirer des gros poissons qui fretillent. Selon moi notre destin pour 2018 sera d’envoyer un p’tit jeune en developpement et ca pourra tres bien faire l’affaire.

    • marie on 20 octobre 2017 at 19:21
    • Répondre

    C »est ce que fait la RTBF en Belgique et ça marche très bien à l’eurovision: 2 fois 4éme d’affilée. Moi, j’achète!

    • KRIS.B on 20 octobre 2017 at 20:32
    • Répondre

    Je vais peut être jeter un pavé dans la mare mais je le fais avec bienveillance, en espérant que ce Destination Eurovision soit réussi pour tout le monde et moi le premier. J’ose espèrer que France Télévisions (et notamment Delphine Ernotte qui fait n’importe quoi là bas je vous le redis pour la énième fois !) ne va pas chercher des artistes talentueux comme Marina Key et bien d’autres, car ils n’ont pas grand chose de bien sous la main. Je n’en sais rien et j’espére que non. Nous ne verrons aucun artiste en pleine ascension dans ce programme. Certains préfèrent ne chanter qu’en anglais, c’est peut être le cas de Marina et donc c’est mort pour la sélection française et ses critères. En tout cas, je préfère découvrir un bon artiste complètement inconnu plutôt qu’un chanteur notoire qui ne sait pas pourquoi il est à côté de Garou !

  3. – Je vais faire très court car je ne fais que répéter ce que j’ai déjà dit : pour l’Eurovision, pas de chanteurs ayant déjà une belle carrière ou des chanteurs voulant se relancer ! Dans le 1er cas, ça pourrait être une arme à double tranchant pour la suite de leur carrière, et dans le deuxième cas, je ne voudrais en aucun cas du réchauffé !!

    – Concernant Marina Kaye, je pense qu’elle a pris la bonne décision même si c’est une excellente chanteuse.

    • KaYan on 20 octobre 2017 at 22:23
    • Répondre

    La décision de Marina me semble logique. Au delà du fait qu’en cas de crash cela peut clairement la desservir elle semble dire (je n’ai pas lu l’article) qu’elle ne se sent pas partir dans un truc comme ça (je reprends le mot de ce post). C’est vrai que faire la promo de l’Eurovision comme l’ont fait Amir et Alma c’est vraiment lourd et Marina Kaye n’a pas le profil elle parle peu fait peu de promo etc bref tout ça pour dire que FT est un peu à côté de ses tongs en approchant des artistes comme elle car c’est évident qu’ils vont refuser…ou alors s’ils l’ont approché cela signifie peut être que pour l’instant les propositions reçues sont un peu pourries ?
    à suivre …

    Pour finir un petit frenchie très doué mais qui ne fera jamais l’Eurovision également ! Moi J’ADORE
    https://youtu.be/w3hHKaL6UJ8

      • Mimi2 on 20 octobre 2017 at 23:17
      • Répondre

      C’est fort sympathique. J’ai l’impression de voir les traits d’Adriano Celentano jeune et d’entendre un peu Daniel Darc, bref, des références de vieux 🙂 J’ai un faible pour « Gamine » qui est pas mal du tout, qui sied très bien à mes oreilles ♫ ♪ ♫

        • KaYan on 21 octobre 2017 at 13:27
        • Répondre

        Daniel Darc oui un peu moi je pense à Daho lui semble se sentir proche de Bashung et ce n’est pas faux 😉 bon weekend

  4. Marina Kayes a eurovision je savais que non mais elle le fera un jour si la France gagne un jour mais je connais un peu l’ artiste elle sort son nouvel album et elle veut surement se consacre pleinement mais bon pas une surprise pour moi mais hate d’ecoute son album le premier était juste magnifique.

    • steven on 21 octobre 2017 at 10:38
    • Répondre

    Quel étrange règlement que France TV impose en voulant 70 pour cent de Français!!!!!!!!On dirait que là il ne veule pas gagné!!!!Si Marina avait accepter , à mon avis France TV aurait assouplit son règlement.Non tant que THE VOICE ne reprendra pas à son compte la selection du candidat on peut faire une croix sur la victoire!!!(Je ne compte plus dans mon entourage le nombre de personne qui piaffe d impatience en attendant cette émission du samedi soir!!de tout àge!!!!Bon vous me direz peux etre que cela ne fera pas revenir les artistes mais qui sait?

    • Madreselva on 21 octobre 2017 at 11:10
    • Répondre

    J’admire beaucoup cette jeune fille car elle compose et écrit aussi ses chansons.
    C’est dommage qu’elle ne veuille pas car elle a une voix très puissante et solide. Ce genre de voix que je trouve rare chez les jeunes de son âge et ses performances en live ne connaissent aucune faiblesse. Ca aurait pu impressionner le public européen.

    • Daniel on 28 octobre 2017 at 16:59
    • Répondre

    Si le concours Eurovision a une si mauvaise image, c’est parce que les prestations sont plus que médiocres, tous pays confondus.
    Le Portugal qui a gagné, méritait cette victoire.
    Une vraie mélodie, de beaux arrangements, un interprète tout en émotion, bravo !
    Ce concours nous laisse voir chaque année les pires élucubrations.
    Je pense que France télévision a eu tort d’annoncer que les pré sélections étaient ouvertes à tous, c’est faux !
    A mon avis France Télévision va placer des poulains bien choisis, des amis des amis…
    Ils vont faire deux émissions télé en demandant aux téléspectateurs de voter pour leur candidat favori (numéro surtaxé) puis ils désigneront  »l’heureux gagnant » qu’ils ont certainement déjà choisi eux même en accord avec telle ou telle maison de disque.
    De cette manière, si le résultat final est nul comme chaque année, ils pourront dire fièrement : « c’est le public qui a choisi… »
    Une bonne manière de se dédouaner !
    C’est ainsi comme dans bien des domaines, les copains des copains d’abord !

      • Mimi2 on 28 octobre 2017 at 22:32
      • Répondre

      Wow ! T’a un p… de cran Daniel ! Respect !

    1. « La vérité est plus claire que le soleil » ( Proverbe Mongol )
      L’exprimer nécessite un courage extrême dont tu ne peux que te féliciter.
      Bravo Daniel! ( même si j’espère que tu te trompes un peu…)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :