Décortiquons la prestation… Norvège 2018

La Norvège était représentée par Alexander Rybak avec la chanson That’s How You Write A Song. Elle faisait partie de la deuxième demi-finale.

La scénographie : La prestation débute sur Alexander Rybak. Il est assis sur un tabouret et il fait semblant de jouer au violon, à la batterie et à la guitare. Il est vêtu d’un pantalon noir, d’une chemise bleu-marine et noire et d’un veste bleue qu’il ne gardera pas longtemps sur lui. La scène est teintée de bleu et de violet. Alexander est accompagné de quatre danseurs (deux hommes et deux femmes). Ils sont habillés de forme décontractée. Tout le long de la prestation, des éléments comme un micro, un livre, des paires de ski, un piano,des coeurs, des notes de musique apparaissent sur l’écran et Alexander réagit à ses incrustations vidéo. Les 5 protagonistes sur scène entament une chorégraphie dansante. Puis Alexander prend son violon et poursuit sa chorégraphie avec les danseurs sur scène. A la fin de la prestation, il y a un feu d’artifices tout autour de la scène principale.

Les résultats:

Demi-finale : La Norvège a terminé à la 1re place avec un total de 266 points . Elle a obtenu la 2e place des jurys avec 133 points et la 3e place du public avec 133 points.

Examinons de plus près les 266 points obtenus:

  • Les jurys : Italie, Malte et Suède: 12 points / Pays-Bas et Russie: 10 points / Australie et Serbie: 8 points / Hongrie, Saint-Marin et Slovénie: 7 points / Danemark et Monténégro: 6 points / Allemagne, Géorgie et Lettonie: 5 points / Moldavie et Pologne: 4 points / France et Roumanie: 2 points / Ukraine: 1 point
  • Le télévote : Danemark: 12 points / Pays-Bas, Slovénie et Suède: 10 points / Hongrie, Russie et Ukraine: 8 points / Pologne et Saint-Marin: 7 points / Australie, Malte, Moldavie, Roumanie et Serbie: 6 points / Géorgie et Monténégro: 5 points / Allemagne, France et Lettonie: 4 points / Italie: 1 point

Comme vous pouvez le constater, les jurys et le public étaient parfaitement d’accord. Ils ont distribué chacun de leur côté exactement le même nombre de points. C’est une entente parfaite!

Finale : La Norvège a terminé à la 15e place avec un total de 144 points. Elle a obtenu la 16e place des jurys avec 60 points et la 11e place du public avec 84 points.

Examinons en détail les 144 points obtenus:

  • Les jurys : Italie: 12 points / Biélorussie: 8 points / Monténégro: 7 points / Serbie: 6 points / Croatie et Royaume-Uni: 5 points / Estonie et Malte: 4 points / Pays-Bas: 3 points / Hongrie, Moldavie et Suède: 2 points
  • Le télévote :  Biélorussie: 10 points / Danemark et Suède: 8 points / Arménie et Azerbaïdjan: 7 points / Chypre, Hongrie, Moldavie, Russie et Slovénie: 5 points / Islande: 4 points / Grèce, Serbie et Espagne: 3 points / Estonie et Lettonie: 2 points / Australie et Pays-Bas: 1 point

Comme vous pouvez le constater, les jurys et le public n’étaient plus tout à fait d’accord, le public l’ayant placé aux portes du top 10.

Les bookmakers le jour J : Ils avaient placé la Norvège 2e de la demi-finale 2, par conséquent, ils l’avaient qualifiée mais elle a terminé 1re. Ils se sont trompés d’une place. En finale, ils avaient placé la Norvège 9e mais elle a terminé 15e. Ils se sont donc trompés de 6 places!

L’avis d’Eurovista : C’est typiquement le genre de chanson qui se regarde plus qu’elle ne s’écoute. Niveau visuel, on ne pouvait pas faire mieux, avec un Alexander toujours au meilleur de sa forme qui jouait parfaitement bien avec les instruments de musique virtuels. L’ensemble était gai, faisait plaisir à voir, avec des danseurs convaincants accompagnant le chanteur qui, au passage, n’a pas pris une ride depuis qu’il a levé le micro de cristal neuf ans plus tôt. Mais si l’emballage était solide, la chanson n’avait pas une mélodie fédératrice. Les notes musicales en fil rouge étaient un peu simplistes et pas vraiment accrocheuses. On avait l’impression qu’il s’agissait plus d’un tuto pour apprendre à faire une chanson qu’une véritable chanson. Cela dit, Alexander méritait de gagner sa demi-finale tant cette dernière était faible, mais sa quinzième place en Finale ne m’étonne pas vraiment.

L’avis de Quentin : Je me retrouve ici avec un avis très difficile à faire, tant la chanson m’insupporte et m’énerve. La prestation en direct utilise des animations visibles à l’écran, où Alexander est parfaitement synchronisé, et le chanteur est accompagné de plusieurs danseurs qui aident le tout beaucoup moins fade et amusant. Toutefois, je me demande comment il a pu gagner sa demi-finale, malgré cette prestation assez incroyable. Je sais bien que la prestation compte pour beaucoup à l’Eurovision, qu’elle soit bonne ou mauvaise, mais je ne peux pas comprendre comment Alexander peut talonner la Bulgarie et la France dans le classement final avec une proposition aussi peu novatrice. Au moins celle de Netta l’était.

L’avis de Marie : C’était plaisant à regarder. Alexander Rybak a été impeccable. Il a mis beaucoup d’énergie dans sa chorégraphie. La mise en scène était originale et très bien exécutée. Le problème, c’est que je n’ai pas pu éviter de comparer cette chanson à Fairytale, et il n’y a pas photo pour moi. Fairytale est largement au-dessus. That’s how you write a song est une chanson moyenne et Alexander a beau être au maximum de ses capacités, elle restera une chanson moyenne à mon goût. Par conséquent, son résultat final me semble logique.

 

Votre avis compte aussi : 

La Norvège méritait-elle sa qualification en finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Laquelle de sa prestation avez-vous préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment avez-vous trouvé sa tenue vestimentaire ?

View Results

Loading ... Loading ...

Que pensez-vous de la scénographie ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment considérez-vous sa prestation vocale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Que pensez-vous des votes des jurys lors de la finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Etes-vous d’accord avec les points donnés par le télévote lors de la finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment considérez-vous sa 15e place au classement final ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

Conclusion : La Norvège est capable de faire le meilleur comme le pire, un peu moins les milieux de tableau. Une 15e place en finale n’est pas cher payé surtout en étant la grande gagnante de la demi-finale 2. Avoir déjà gagné le concours n’est pas une garantie de réussite à une autre participation, tel fut le cas pour Alexander Rybak. C’est donc une déception pour ce pays qui comptait beaucoup sur lui.

 

(avec la collaboration d’Eurovista et la participation de Quentin)

(3 commentaires)

  1. Il a eu de la chance que les autres concurrents soient aussi faible.En finale nationale il y avait nettement mieux.Alexander doit passer à autre chose now.Son retour n ´est pas une réussite.Rendez nous Agnete!!’Surtout en cette période de Cannicule,Ice Breaker méritait une qualification plus qu ´Alexander. J écoute toujours sa chanson

  2. Pas fan de cette chanson. Rien n’est comparable avec sa chanson de 2009 qui était un chef d’oeuvre 🙂

  3. C est la première fois qu’ un vainqueur de demi finale se classe si loin en finale.

    Alexander semblait un poil malade et l’ordre de passage n’était pas top.
    Je déteste la chanson mais la prestation était ultra pro. Je l’imaginais plus haut.

    J’espère un peu plus de nouveaux artistes dans le MGP 2019. Que trois des quatre qualifiés pour la phase finale aient eté des anciens candidats (Aleksander Wallmann, Stella Mwangi et Alexander Rybak) montre bien qu’il n’y a pas assez de renouvellement dans la sélection norvégienne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :