Décortiquons la prestation… Hongrie 2018

La Hongrie était représentée par le groupe AWS avec la chanson Viszlát nyár. Elle faisait partie de la seconde demi-finale.

La scénographie : La prestation débute sur un gros plan du groupe. Il sont 4 sur la scène principale : le chanteur, le guitariste, le bassiste et le batteu,r puis un autre guitariste sur le pont passerelle de droite. Ils sont vêtus de manière décontractée. Le chanteur chante pieds nus. La scène se teinte de bleu pendant les couplets et de jaune pendant les refrains. Le chanteur emprunte le pont passerelle à gauche pour se rendre sur la plateforme circulaire où des flammes jaillissent. Un des guitaristes va sur cette plateforme aussi et jette dans les bras du public. Puis ils rejoignent la scène principale pour finir en apothéose avec une explosion de jets pyrotechniques.

Les résultats :

Demi-finale : La Hongrie a terminé à la 10e place avec 111 points ce qui lui a permis d’accéder à la finale. Elle a obtenu la 13e place des jurys avec 23 points ; le public, quant à lui, l’a classée 5e avec 88 points.

Examinons en détail les 111 points obtenus :

  • Les jurys : Pologne : 6 points / Russie : 5 points / Australie : 4 points / Roumanie et Slovénie : 3 points / Géorgie : 2 points
  • Le télévote : Serbie : 12 points / Pologne et Roumanie : 10 points / Allemagne, Pays-Bas et Saint-Marin : 8 points / Italie : 6 points / Slovéni e: 5 points / Géorgie et Russie : 4 points / Australie et Lettonie : 3 points / Norvège et Ukraine : 2 points / Moldavie, Monténégro et Suède : 1 point

Comme vous pouvez le constater, les jurys et le public n’étaient pas d’accord sur la qualification de la Hongrie. Les jurys l’avaient éliminée mais le public l’a qualifiée : 8 places les séparent.

Finale : La Hongrie a terminé à la 21e place avec un total de 93 points. Elle a obtenu la 22e place des jurys avec 28 points et la 15e place du public avec 65 points.

Examinons de plus près les 93 points obtenus :

  • Les jurys : Azerbaïdjan : 8 points / Grèce : 6 points / Chypre : 4 points / Israël et Pologne : 3 points / République Tchèque et Lituanie : 2 points
  • Le télévote : Serbie : 12 points / Roumanie : 10 points / Finlande : 8 points / Pologne : 7 points / Bulgarie : 5 points / Autriche, Estonie, Monténégro et Slovénie : 3 points / Allemagne, Biélorussie, Italie, Moldavie et Pays-Bas : 2 points / Ukraine : 1 point

Comme vous pouvez le constater, le public et les jurys n’étaient toujours pas d’accord sur le résultat final. L’écart constaté en demi-finale s’est pratiquement maintenu en finale.

Les bookmakers le jour J : Ils avaient placé la Hongrie 7e de la demi-finale 2, par conséquent, ils l’avaient qualifiée mais elle a terminé 10e. Ils se sont trompés de 3 places. En finale, ils avaient placé la Hongrie 18e mais elle a terminé 21e. Ils se sont  trompés de 3 places.

L’avis d’Eurovista : Voilà un style de musique qui existait déjà dans les années 80/90 et qu’on n’aurait jamais osé proposer à l’Eurovision sous peine de choquer les « âmes sensibles ». Voilà une preuve que l’Eurovision a évolué. Et dans le bon sens. Alors bien sûr, c’est spécial comme musique. On aime ou on déteste, mais force est de reconnaître qu’un peu de métal dans le monde parfois feutré de notre Concours ne fait pas de mal. On a besoin de ce grain de folie, besoin de ce moment où le téléspectateur lambda sort de sa léthargie, ouvre de grands yeux et sourit en se disant : « Mais c’est quoi ça ! ». Et nous de dire à nos détracteurs : « Ah, l’Eurovision c’est ringard hein ! Ben tiens, prends cette chanson dans ta g… ! ». Alors, pour ceux qui n’aiment pas, c’est juste trois minutes à supporter, mais au final, croyez-moi, ça vaut le coup.

L’avis de Quentin : Mon avis va être un paradoxe à lui tout seul. Comme certaines personnes le savent, je ne suis pas du tout adepte du métal en général. Toutefois, je me suis retrouvé à aimer la chanson d’AWS, qui ne manquait pas de puissance, loin de là. Encore une fois, je n’ai pas retrouvé la puissance vocale escomptée et promise. Les plans de caméra, le changement de tons et le feu entourant le groupe lors du refrain ont clairement fait oublier aux téléspectateurs les faiblesses vocales du chanteur à certains passages de la chanson. Une prestation en demi-teinte pour ma part.

L’avis de Marie : Je n’aime pas la chanson mais la mise en scène m’a fait oublier cela et j’avoue avoir passé 3 bonnes minutes à regarder le chanteur s’égosiller sur scène. C’était très bien conçu, exactement ce qu’il fallait pour cette chanson. J’ai adoré le passage où le guitariste se jette dans le public et puis aussi tous les feux pyrotechniques qui explosent à la fin. Le moins qu’on puisse dire c’est que c’est une prestation qui détonne et qui a dû en réveiller certains !

Votre avis compte aussi : 

La Hongrie méritait-elle sa qualification en finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Laquelle de sa prestation avez-vous préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment avez-vous trouvé leur tenue vestimentaire ?

View Results

Loading ... Loading ...

Que pensez-vous de la scénographie ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment considérez-vous sa prestation vocale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Que pensez-vous des votes des jurys lors de la finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Etes-vous d’accord avec les points donnés par le télévote lors de la finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment considérez-vous sa 21e place au classement final ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

Conclusion : Même si sa 21e place au Concours cette année est une déception par rapport à l’année dernière, la Hongrie s’est toujours qualifiée en finale depuis son retour en 2011 après un an de retrait ce qui n’est pas évident du tout. Ses propositions sont certes hétéroclites mais ne manquent pas d’intérêt et sa présence en finale le prouve. Mais la Hongrie doit faire attention car si le public l’a suivie, les jurys, eux, n’ont pas validé ce choix. Attention donc…

 

(avec la collaboration d’Eurovista et la participation de Quentin)

 

(3 commentaires)

    • steven on 26 juillet 2018 at 11:46
    • Répondre

    A la sélection nationale le groupe surpassait les autres candidats mais c ‘est vrai que lors du concours cette chanson ne sortait pas du lot

    • Pascal on 27 juillet 2018 at 07:38
    • Répondre

    Un de mes coups de coeur 2018.
    Une prestation qui a sorti le concours de son ron ron.

    Un choix par contre qui ne pouvait pas permettre au pays de faire d’aussi bons résultats que les années précédentes.

    • Elio22 on 27 juillet 2018 at 12:05
    • Répondre

    La Hongrie, qualifiée chaque année depuis 8 ans, avec des chansons pas formatées eurovision (ok sauf en 2011), tantôt en anglais, tantôt en hongrois, et sans mise en scène grandiloquente avec des écrans géants sur scène ou des hologrammes. Aucun autre pays ne peut s’en vanter ! (au mieux, l’Ukraine…)

    Par contre, la qualification cette année, c’est en partie grâce au « télévote » de saint-marin… comme quoi il s’en est fallu de très peu.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :