Ce soir : première demi-finale de l’Eesti Laul 2018 (Mise à jour : Résultats)

Nous entrons ce soir dans le vif du sujet : l’Eesti Laul débute ! Quoi de mieux qu’un petit rafraîchissement de mémoire pour vous, cher lecteurs ?

10H30

L’Eesti Laul est, pour rappel, l’un des programmes les plus visionnés et appréciés par les téléspectateurs estoniens ainsi que les eurofans. Visionné par environ 200 000 personnes par an, il est utile de préciser que c’est un véritable show, une fenêtre formidable pour ce pays.

Pour ceux d’entre-vous qui ont regardé Destination Eurovision — ce dont je ne doute pas —, l’Eesti Laul y est très ressemblant. Intimiste, très bien produit et bourré de concurrents talentueux.

Venons-en au vif du sujet, le noyau des demi-finales : les fameuses et emblématiques règles. Lors du premier tour, quatre artistes auront l’opportunité de se qualifier pour la finale grâce au jury professionnel et au télévote, valant 50% chacun. Il y aura également un second tour, à l’issue duquel un artiste supplémentaire — quel chanceux ! — sera qualifié. Les cinq chansons restantes seront éliminées.

En parlant de chansons, voici un petit aperçu du cru de ce soir dans l’ordre de passage :

Concernant le lieu où l’on peut visionner l’émission, c’est ici à 20h35 tapante.  Soyez à l’heure pour être sûr de ne rien rater.

22H35

Et ça y est, les résultats sont tombés ! Je vous les livre donc tout frais. Sont qualifiés pour la finale dans l’ordre annoncé :

Qualifiés au premier tour (jury et télévote combinés)

Qualifié au deuxième tour (télévote uniquement)

Nous attendons vos commentaires sur le show avec impatience. Merci à vous !

 

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • KRIS.B on 10 février 2018 at 10:47
    • Répondre

    Personnellement, ma chanson favorite pour l’Eesti laul de cette année n’est pas dans cette demi. Je mise sur Indrek Ventmann et « Tempel » pour 2018. Si je devais choisir quelques chansons qui méritent la qualif’ :

    -Vajé avec « Laura »
    -Aden Ray avec « Eveybody’s dressed »
    – Stig Rasta avec « Home ». Même si je ne suis pas fan de la chanson.
    – Élina Netsajeva avec « La forza ». Je doute car c’est vraiment du lyrique pur.
    – Desiree avec « On my mind »

    • Bêta X on 10 février 2018 at 11:01
    • Répondre

    J’ai même pas vu que l’Eesti Laul démarrait aujourd’hui ! Dommage, j’avais aussi l’envie de le suivre, mes 2 favoris de la sélection sont dans la 1ère demie ! 😛

    J’vais devoir jeter l’éponge du coup …
    Bon, c’est pas grave.

    Donc, pour cette demie-finale estonienne, je qualifierais d’avance pour la finale : Elina et Vajé (mes favoris en question), Iiris & Agoh, Sibyl Vane et Stig Rasta 😀

    Hâte des résultats !

    1. On te pardonne, j’avoue que j’ai publié l’article un peu plus tard. 😉

        • Bêta X on 10 février 2018 at 11:42
        • Répondre

        Je me disais aussi … je pensais que mes yeux me jouaient un tour x)

        Bonne soirée eesti d’avance à toi, Quentin 😉 (*et désolé de rater le rdv, je vais suivre le DMGP ce samedi xp)

    • BretagneLibre on 10 février 2018 at 11:29
    • Répondre

    Tous les favoris, sont dans la 1ère demie finale, ce sera dur de choisir (Elina Nestajeva est la grande favorite, l’Estonie est même passé devant la Russie, l’Australie, la Finlande, la Bulgarie et la Suède chez les bookmakers !)

      • Jonathan on 10 février 2018 at 12:10
      • Répondre

      J’ai également un grand coup de coeur pour Elina Nestajeva. Je trouve la chanson sublime. Si elle parvient à remporter le concours de sélection et à participer à l’Eurovision en mai.
      Elle peut créer la surprise….

        • JEAN MICHEL on 11 février 2018 at 17:50
        • Répondre

        J’ai quand même versé ma petite larme pour sa prestation hier soir…. je frémis…. Tallin l’an prochain… c’est fort à parier….

        Tellement belle,
        Tellement mélodieuse,
        Tellement sublime,
        Tellement étonnante,
        Tellement italienne….. euh…. oups !

        Je lui souhaite énormément de suffrages au télévote… et de se faire remarquer à Lisbonne… je croise les doigts pour elle !

        Si je vous ai présenté mon coup de coeur, c’est tout bonnement…… é t o n n a n t…..

        qu’en pensez-vous ???

          • Jonathan on 15 février 2018 at 13:24
          • Répondre

          J’avoue y avoir versé quelques larmes également…
          Par contre, je suis un peu moins emballé sur la mise en scène.
          C’est du déjà vu…
          – Avril 2015, « Feel the light » Jennifer Lopez
          – Mai 2015, « A million voices »
          Polina Gagarina

          Elle reste cependant sublime
          Mon coup de coeur pour le moment.

    • Antoine 97 on 10 février 2018 at 12:40
    • Répondre

    Elina pour moi aussi mais je reste sur mes gardes! Ceci dit, l’Estonie est passée première des bookies ce matin grâce à elle.

    • alexandre on 10 février 2018 at 17:11
    • Répondre

    Pourquoi pas elina à l’eurovision? c’est pas le style eurovision, mais le lyrique pourquoi pas? c’est ca l’eurovision. En tout cas, elle envoie, pensez aux boules quies pour les plus fragiles

      • Pascal on 10 février 2018 at 18:58
      • Répondre

      moi je suis tout à fait partant pour la voir à Lisbonne ! Team la Forza !

      • Jonathan on 10 février 2018 at 19:15
      • Répondre

      Secret Garden avec « Nocturne » pour la Norvège en 1995 n’était pas le style Eurovision… Et pourtant WINNER.

      Après comme l’ecrit Pascal, à voir en live 🙂

    • Pascal on 10 février 2018 at 18:58
    • Répondre

    Une grosse partie des favoris sont dans cette série : Elina qui est très attendue (et pas que par les bookmakers ! ), Stig avec son « Home » que je trouve un peu paresseux et mollasson (je suis exigeant avec lui), Etnopastsy et Vajé avec le très bon « Laura »

    Du coup, derrière ca va être compliqué de passer pour deux de mes préférés : Désirée et Sibyl Vane.
    Gros risque en plus pour la première surtout que son live ne soit pas du tout au niveau de la version studio.

    Du coup je pronostique Aden Ray en 5 eme qualifié.

      • Pascal on 10 février 2018 at 19:12
      • Répondre

      j’avais oublié « drop that boogie » ! c’est eux que je vois dans les 5, désolé Aden !

    • Augures on 10 février 2018 at 22:48
    • Répondre

    Après les diverses vidéos de teasing sur YouTube, j’avais pas mal de doute sur Elina Netsajeva.
    Elle est venue, elle a vue, elle a vaincu. Sa prestation était tout simplement parfaite.
    Pour moi, elle est la candidate à la victoire à l’Eurovision la plus sérieuse, toutes sélections nationales confondues, pour l’instant.

    1. C’est exactement ce à quoi j’ai pensé. 😉

      • KaYan on 10 février 2018 at 23:16
      • Répondre

      Augures Attention sa robe va prendre feu à Lisbonne je le sens 🙂 non sérieux pas ce truc à l’eurovision enfin pas pour moi

    • fandeuro44 on 10 février 2018 at 23:14
    • Répondre

    rappelons nous , la france 2011 , super favorite avec du lyrique et catastrophe au finale .Ca passe ou ça casse , moi j y crois pas trop , meme si belle chanson

    1. C’est exactement le problème avec ce style de chansons, mais… Sognu était d’un plus bas niveau et moins entraînante, moins puissant…

      Puis rappelons-le, Amaury n’avait pas si bien chanté en live lors de la finale… :/

    • Pascal on 11 février 2018 at 01:49
    • Répondre

    Soirée avec de la classe et de la simplicité d’un coté (Stig, Elina, Etnopatsy…) et du WTF de l’autre (Iiris/ Agoh et leurs danseurs qui portent des masques d’animaux , Aden Ray qui chante dans une baignoire…)

    Elina a la Forza et sur sa prestation diffusée ce soir elle m’a semblé parfaite. 3 minutes prenantes, fascinantes même.
    Stig et Etnopatsy ont fait le strict minimum ce soir. Ca a eté fatal aux secondes qui sont les éliminées de marque de ce soir.

    Content de retrouver Sybil Vane et Vajé en finale.

    Beaucoup d’horreurs selon mes goûts samedi prochain. La voie vers Lisbonne est largement ouverte pour la diva estonienne.

    • JEAN MICHEL on 11 février 2018 at 18:11
    • Répondre

    Je ne vais pas me répéter sur ma réponse que j’ai précisée pour l’un d’entre vous….

    Entièrement d’accord avec Pascal… le mot est réellement « fascinante »..
    Je veux que ça passe … et que ça casse la baraque à Lisbonne…

    Il ne restera plus qu’à ses adversaires de décrocher une place honnête… mais PAS la 1ere.. sûr et certain que l’on retournera à Tallinn l’an prochain……

    Les italiens sauvent les meubles avec une belle mélodie mais pas celle choisie par la téloche estonienne… mais ou vont-ils chercher ce prodige ? franchement, c’est tout bonnement invraisemblable dans ce pays balte….

      • Alexandre on 12 février 2018 at 11:01
      • Répondre

      Que la Forza soit une superbe chanson bien interprêtée, je suis d´accord. Pour moi, c´ est le meilleur choix que peut faire l´Estonie.
      Mais restons sur nos gardes car en 2016, l´Estonie a préféré un artiste à une meilleure chanson et malgré beaucoup de meilleures chansons plus fraiches, ils ont préféré le ringard et sans saveur Verone l´an dernier.

      De plus, dire que la Forza gagnera forcément à Lisbonne, c´est trop péremptoire à déclarer pour le moment.

    • Jerem on 12 février 2018 at 06:57
    • Répondre

    Gros coup de coeur pour Elina !
    Prestation sublime, aucune fausse note, un veritable moment ou le temps s’arrête !
    C’est du lyrique oui mais parfaitement maîtrisé avec une instru moderne derrière et un visuel parfait.
    N’en déplaise moi c’est pour ce genre de surprise que j’aime ce concours !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :