Mar 02

Ce soir : finale de l’Eesti Laul !

Ce soir, l’Estonie choisit sa chanson. Les deux demi-finales ne nous ont pas déçu, avec du psychodrame, des performances excellentes, des favoris déchus, et des choses… bizarres ! Mais cette année, surtout, les choses semblent très ouvertes, car il y a forte opposition entre des chansons plébiscitées par le public et détestées par le jury, et vice-versa… Les deux parties ne se retrouvent que sur peu de chansons… dont celle qui apparait en pôle position, la dauphine de la Nouvelle Star de cette année, Elina Born, qui pourrait coiffer sur le poteau celui qui la battu, Rasmus Rändvee, peu goûté par les experts estoniens… Teele/Tuuli/ULA pourraient aussi parvenir au compromis à se hisser en superfinale. Mais globalement, un peu tout le monde a ses chances… La menace : les punks de Winny Puhh qui ont créé la sensation et ont le soutien des experts… Sauf qu’envoyer des punks hurlant et déguisés à l’Eurovision, c’est peut-être pas l’idée de l’année…

Vous pouvez écouter les chansons en cliquant sur les titres !

Rolf Roosalu Rolf Roosalu « With U » Notre Rolf préféré ouvrira sa sixième finale nationale d’affilée ! Et pourtant ça n’était pas gagné avec cette ballade un peu molle, bien que portée avec brio par Rolf qui est quand même un excellent interprète. Mais il ne concourra pas pour la victoire…
Liisi Koikson Liisi Koikson & Söörömöö « Üle vee » Liisi Koikson a fait son retour à la sélection estonienne cette année. Elle n’avait participé qu’une fois… en 2001 et avait fini 2ème, juste derrière Tanel Padar & Dave Benton… Elle a créé la surprise cette année avec sa bosa-nova qui serait très risquée à l’Eurovision, mais qui est la seule à avoir été choisie par jury et public dans la deuxième série : c’est une outsider !
Rasmus Rändvee Rasmus Rändvee & Facelift Deer « Dance » Le tout jeune gagnant de la Nouvelle Star fait partie des chouchous du public, mais risque d’être barré par le jury avec son rock énergique mais dont les paroles sont peu travaillées… Mais son talent d’interprétation peut l’emmener à Malmö. C’est un autre gros outsider !
Elina Born Elina Born « Enough » Elina a beau avoir perdu la Nouvelle Star face au candidat précédent… avec sa chanson, puisqu’ils ont interprété en finale leurs deux chansons. Mais il y a consensus autour d’Elina qui est en tête de tous les sondages en ligne… C’est la favorite, et elle pourrait aller loin car du haut de ses 18 ans, elle porte à merveille sa ballade pop.
põhja-tallinn Põhja-Tallinn « Meil on aega veel » On pensait que la sélection était faite pour le groupe de rap avec leur énorme tube, mais l’effet « PTN » s’est estompé, déjà car la chanson est sortie il y a des mois, ensuite parce que sans le chœur d’enfants, les gens y ont moins trouvé leur compte. Et les jurys n’ont pas voulu d’eux… A la grande surprise, ils seront donc totalement outsiders !
Kõrsikud Kõrsikud « Suuda öelda ei » Le trio folk s’est hissé en finale grâce aux jurys car ils sont très bas dans tous les sondages… Ils ne devraient pas inquiéter le classement avec leur chanson typique de la variété estonienne, encore que… Ils pourraient être choisis par les jurys et bouleverser tout le reste du classement !
Birgit Õigemeel Birgit Õigemeel « Et uus saaks alguse » La première gagnante de la Nouvelle Star a toujours le même problème : elle cartonne auprès du public et les jurys la sanctionnent systématiquement… Autrement dit, ce sera probablement mission impossible pour Birx, avec sa sublime ballade très émouvante… Mais une surprise est possible !
Teele & Tuuli & Ula Teele & Tuuli & Ula « Ring The Alarm » Les deux filles ont remué la première demi-finale avec une performance de haute volée ! Elles font aussi consensus auprès du jury et du public et sont d’ores et déjà des sérieuses prétendantes au titre avec ce tube dance !
Winny Puhh Winny Puhh « Meiecundimees üks Korsakov läks eile Lätti » C’est sûr qu’après les avoir vus, on ne les oublie pas… Avec leurs curieux déguisements, les punks de Winny Puhh ont secoué la première demi-finale et obtenu les faveurs du jury et du public. L’Estonie tremble quand même d’envoyer un tel groupe à l’Eurovision car Dieu seul sait comment tout cela sera perçu… La menace pour le titre !
Grete Paia Grete Paia « Päästke noored hinged » La jeune Grete, encore inconnue il y a quelques mois, est la seule à ne pas avoir été choisie par le jury en première série, mais le public l’adore déjà. Elle manque un peu d’expérience, mais sa chanson est une production efficace de chez Moonwalk, la maison de disque de Getter Jaani et consorts. Ce sera compliqué pour Grete mais elle reste une outsider sérieuse !

(3 commentaires)

  1. Je crois que je vais regarder ça comme j’ai pas entendu les chansons. Par contre si c’est 2 chansons pourries d’affilée je
    vais direct en el sueño de morpheo dans mon lit.

    Bon super saturday à tous.

  2. Ah la la la la, les chansons ça va, mais les « scketches » avec le fameux humour estonnien, je calle un peu.

    En hongrie c’étais plus musical à mon grand plaisir, j’ai bien aimé le black.

    Bon ici c’est un peu le festival Albanais dans l’emballage et la sobriété. J’aimerai bien tout de même un peu plus de « joie »
    je sais que le monde occidental est à sa perte, mais faut il pour autant le montrer dans une émission de télé ?

    Même l’infographie ferait retourner endemol dans sa tombe. En espérant un interval act avec des euro stars estoniennes que
    j’apprécie, bon à part Inès et Tanel que j’apprécie tout particulièrement et aue j’ai plaisir à revoir et entendre dans leurs registres,
    ici les scketches, le flux un peu chancellant, trop peu de musique, c’est un peu lourd.

    Encore 5 minutes de visionnage avant de retourner en hongrie.

  3. Il me semble qu’une chanson 1986-1988 finissant second à l’époque gagne l’eesti lol lol. Manque plus que le piano, la coiffure et danièla simon sera avec nous à malmo

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :