CCP de France Télévisions : Marie a quelque chose à vous raconter!

 

 

Bonjour à tous et à toutes qui me lisez !

Il m’est arrivé quelque chose d’imprévu  qui s’est déroulé de septembre 2016 à juin 2017. Je ne pouvais pas en faire mention, car je n’aurais pu répondre aux questions que vous m’auriez posées : une clause de confidentialité  me l’empêchait. Mais depuis le 7 juin et la publication du rapport 2016-2017, je suis libre de parler !

Tout a commencé grâce à l’Eurovision !

L’année dernière, j’avais envoyé un message à France Télévisions, sur leur site web, car je voulais connaître l’adresse où je pouvais écrire à Nathalie André, alors directrice des divertissements sur France 2 et à Edoardo Grassi, le chef de la délégation française. Pour cela j’ai dû m’inscrire au Club France Tv. J’ai obtenu peu de temps après la réponse de de France Télévisions.

Petite  anecdote : je voulais leur écrire après avoir pris un peu de recul sur le dernier concours, mais j’en ai pas eu le temps. Par conséquent, je ne leur ai pas écrit… et puis Nathalie André avait démissionné entre temps.

Mon adresse email est donc entrée dans la base de données du Club France Tv.

En août 2016, je reçois un email de France Télévisions qui me propose de participer à la sélection qui choisit les conseillers qui feront partie du prochain Conseil Consultatif des Programmes de France-Télévisions (CCP). En tout et pour tout, France Télévisions envoie 100.000 emails.

En quoi consistait cette sélection ? Dans cet email, il y avait un questionnaire avec plusieurs questions. J’ai décidé d’y répondre, car je trouvais les questions intéressantes. Ça ne m’a pas pris beaucoup de temps. J’avoue que je ne me rappelle pas de toutes les questions, mais il y en avait une qui demandait quels étaient nos trois programmes préférés. Et évidemment, je ne pouvais pas manquer l’occasion de répondre que mon programme numéro 1 était l’Eurovision.

Je fais mon mea culpa : j’ai participé à cette sélection sans savoir ce qu’était le CCP. Je ne savais même pas que quelque chose comme ça pouvait exister. Après avoir envoyé les réponses, je suis allée sur leur site voir ce que c’était et j’ai trouvé ça super. Mais la possibilité d’y participer était tellement infime que je n’y pensais plus.

Qu’est-ce que c’est le CCP ?

Le Conseil consultatif des programmes (CCP) de France Télévisions est une instance renouvelée tous les ans, composée d’environ vingt téléspectateurs sélectionnés selon des critères basés sur la représentativité des téléspectateurs français dans toute leur diversité (sociale, professionnelle, ethnique, d’âge, de sexe, etc.).

Sa mission est d’émettre des avis et des recommandations sur des problématiques en lien avec l’audiovisuel public.

Tout au long de l’année, les conseillers participent à plusieurs sessions de travail, encadrées par la direction des études et la direction de la communication externe de France Télévisions, mais également par l’agence marques et média Think out et des chercheurs du CELSA.

A l’issue de ses travaux, le conseil consultatif remet aux commissions chargées des affaires culturelles et des finances du Parlement un rapport comprenant un bilan de ses échanges et une série de propositions.

Comme je le signalais plutôt, les candidats potentiels doivent répondre à une quinzaine de questions dont une partie sur leur consommation audiovisuelle et rédiger une lettre de motivation. Les candidatures sont ensuite étudiées par la Direction des Etudes et la direction de la Communication externe de France Télévisions qui effectuent une présélection. Puis, vous êtes appelés par téléphone et l’on vous repose d’autres questions qui vous départageront parmi les autres prétendants. Leur but est de vous connaître un peu mieux et de permettre aux « recruteurs » de déterminer votre profil, de savoir si vous correspondez à ce qu’ils recherchent. Puis, si vous avez réussi toutes ces étapes, vous recevez un dernier coup de fil qui vous annonce la bonne nouvelle. Au final, les  téléspectateurs  sélectionnés ont le privilège de faire partie du panel et de participer à la vie de France Télévisions pour un mandat d’un an. Ce qui fut mon cas à ma grande surprise !

Tout au long de cette année, de ma province méditerranéenne (mon voisin très proche est l’Espagne), j’ai eu le plaisir d’être conviée par France Télévisions à monter sur Paris pour participer à ces réunions et découvrir un peu de l’intérieur le monde de la télévision.

Le premier rendez-vous était en septembre (il fut suivi d’autres au cours de l’année). Il sert à expliquer en quoi allait consister l’année que nous allions vivre et  notre « travail ». Puis, nous sommes allés visiter les studios de télévision : le journal sur France 3 et France 2. Et oui, j’ai eu le plaisir de m’asseoir à la place de Laurent Delahousse. J’ai même fait semblant de présenter le journal. J’avoue que c’est très impressionnant ! Puis, nous sommes allés sur d’autres plateaux (Télématin, etc…). Nous sommes passés par la case photos officielles. Tout d’abord sur le plateau du 20h de France 2 (photo de groupe), puis dans un couloir suspendu du siège de France Télévisions. C’était drôle, car nous avons été photographiés individuellement là ou Amir  en 2016 et Alma en 2017 ont été interviewés. Je vous rassure , ce n’est pas moi le prochain représentant de le France à l’Eurovision. Pourquoi là ? Nos réunions se déroulaient au dernier étage du siège de France Télévisions, dans une grande salle de réunion proche du bureau de la Présidente Delphine Ernotte- Cunci. Celle-ci est venu nous voir à plusieurs reprises durant l’année.

Mon ressenti : je l’ai trouvée très à l’écoute. Elle a lu notre rapport et a fait mention de quelques idées qui en découlaient, dans son discours de la conférence qui clôturait l’année, au sein des rencontres téléspectateurs et du CCP, le 7 juin 2017.

Pour ceux qui auraient le courage de lire les 36 pages du rapport, voici le lien :

http://ccp.francetelevisions.fr/download/rapports/CCP-rapport-final-2016-2017.pdf

Evidemment, cette année, nous (tous les conseillers) avons été encadrés par une équipe de professionnels. Nos discussions ont porté sur quatre thèmes : la politique (année avec élections), l’info en continu (création de la nouvelle chaîne France-info), la fiction familiale française et le divertissement (jeux et variétés). Comme vous vous en doutez, c’est ce dernier thème qui fait que j’écris cet article, car l’Eurovision est un divertissement de France 2.

Au sein de nos discussions concernant le divertissement, j’ai évidemment  mentionné l’Eurovision comme un spectacle qui réunit toute la famille et qui représente un vrai moment de partage. J’ai proposé dans nos discussions de participer à l’Eurovision junior, mais j’ai la nette impression que France Télévisions focalise pour l’instant toute son énergie sur le développement du Concours Eurovision et qu’elle ne veut pas se disperser. D’ailleurs cette année, elle a consacré plus de temps et a proposé plus d’émissions sur le concours.

Voici un extrait de l’article de l’Est Républicain qui a été publié un jour après la conférence qui présentait notre rapport. Il y mentionne l’Eurovision qui a fait partie de nos débats comme exemple de divertissement qui réunit toute la famille.

——————————————————————————————————————————————————

MÉDIAS – PLUS D’AUDACE, DE DIVERSITÉ ET DE « SHOWS » FÉDÉRATEURS – France télé se réinvente avec son public

Le groupe a présenté hier les conclusions de deux consultations visant à mieux connaître les envies de ceux qui regardent les chaînes publiques. Leurs suggestions devraient influencer les programmes à venir.

Parce que France télévisions est une « institution citoyenne », selon sa PDG Delphine Ernotte-Cunci, elle s’est tournée vers les citoyens. Via son Conseil consultatif des programmes (CCP, composé de 20 téléspectateurs), la grande maison publique a recueilli les demandes, remarques, suggestions et critiques des téléspectateurs dans le but d’évoluer, de se réinventer.

France Télévisions est invitée à l’audace : « Les fictions pourraient mettre davantage en scène la diversité de la société française et de ses territoires. Sortir un peu de ce qui se fait sur toutes les autres chaînes. Par exemple, pourquoi ne pas faire une fiction dans l’espace ? », suggère l’une des conseillères du CCP à une audience amusée.

Comme lors des grand-messes télévisuelles d’antan, les téléspectateurs aimeraient que le service public soit capable de réunir toute la famille devant le petit écran. « Ça pourrait être devant des shows qui font l’événement, comme l’Eurovision, mais il faudrait que ce soit plus fréquent », avance l’une des membres du CCP.

Les téléspectateurs voudraient désormais être « téléspect-acteurs », c’est-à-dire davantage pris en considération, impliqués dans la télévision publique. France Télévisions réfléchit à la « co-construction » de certains programmes, et considère que cette envie d’implication traduit un « attachement fort du public à la télévision ».

Des propositions déjà prises en compte

Alors, toutes ces remarques, mais pour quoi concrètement ? « Elles sont prises en compte dès maintenant. Ça peut se voir tout de suite sur certains programmes, mais il faudra peut-être plus de temps pour d’autres : une série qui se sera nourrie de cette réflexion ne pourra pas sortir avant deux ans », indique Xavier Couture, le directeur général délégué en charge de la stratégie et des programmes.

 

F. T.

———————————————————————————————————————————————————–

Mon ressenti : France Télévisions, à travers France 2, continuera à travailler sur comment améliorer l’intérêt des Français au Concours. Toutes les chaînes font attention à l’audimat et France Télévisions est particulièrement ravie des audiences de l’Eurovision qui a battu The Voice (même si c’était un quart de finale). Le groupe sait qu’il détient un spectacle de variétés qui a un grand potentiel.

Au sein de nos discussions, France 2 voudrait avoir un spectacle de variétés sur la durée : un « Talent Quest » comme ils appellent ça dans leur jargon. Il est très difficile  de créer une émission de variétés qui puissent attirer les téléspectateurs. Je peux vous en dire quelque chose. France Télévisions nous a demandé de créer des formats d’émissions qui pourraient fonctionner. Et bien, ce n’est pas si simple qu’on le croit. C’est même très compliqué de trouver des concepts nouveaux.

Alors quand j’ai entendu parler l’autre jour, le directeur d’Endémol qui avait dans les tiroirs une émission de quatre soirées qui permettrait d’élire le représentant de la France à l’Eurovision, je me suis dit « Bingo ». France 2 veut vraiment avoir un « Talent Quest » et il concernerait peut-être l’Eurovision. Alors dans ma petite tête , j’ai réuni les propos de nos discussions, ce dont l’équipe voulait que l’on parle et les propos du directeur d’Endemol. Ce serait une émission sur du long terme. Fini les sélections amateurs avec des chansons mauvaises et des interprètes peu charismatiques. Ce serait un programme avec de vrais jeunes talents qui auraient des chansons pouvant être de sérieux concurrents à l’Eurovision. France Télévisions voudrait que les téléspectateurs aient envie de s’intéresser à un programme musical de jeunes talents  mais elle voudrait aussi que les téléspectateurs ne choisissent que parmi de bonnes chansons pour éviter qu’une mauvaise ne représente la France.

C’est la  principale difficulté pour la mise en place de ce programme. Car lors de l’appel d’offres, il n’y aurait apparemment pas assez de bonnes chansons pour constituer un programme de quatre soirées. Il faut faire un énorme travail pour motiver les maisons de disque à présenter des jeunes talents à ce programme. Je ne sais pas si ça se fera cette année, c’est peut-être un peu juste. Il faut qu’Edoardo Grassi nous choisisse un bon représentant qui pourrait nous ramener un bon score du Portugal et pourquoi pas une victoire, pour mettre en place ce programme. Voilà mon ressenti sur ce que France Télévisions veut faire sur le long terme. Mais il nous l’ont demandé d’une manière qui ne s’appliquait pas forcément à l’Eurovision.

Par contre, je tiens à dire que France Télévisions a fait des d’efforts concernant l’Eurovision, depuis qu’il est diffusé sur France 2. Évidemment, le budget pourrait être plus conséquent, mais il est déjà beaucoup plus important qu’avant.

France Télévisions est une machine très lourde, comme l’administration. Avant de valider un projet, il faut que ce projet passe par plusieurs étapes avant. Toute idée proposée aujourd’hui qui sera éventuellement validée demain, apparaîtra à la télévision dans 2 ou 3 ans. Ne soyez donc pas pressés !

Bref, j’ai passé d’excellents moments. J’ai appris beaucoup de choses et je tiens à remercier particulièrement la personne de Think Out qui m’a sélectionnée (elle se reconnaîtra, si elle lit mon article). En tout cas, je lui ai dit que j’écrivais des articles sur un blog de l’Eurovision et elle est venue me demander de quel site il s’agissait, car elle était intéressée. Si on pouvait leur être utile, et bien, j’en serais ravie et enchantée.

C’est une expérience qui ne peut être réalisée qu’une seule fois dans sa vie. J’ai vécu des moments intenses et forts : j’ai été interviewée, filmée et photographiée ; j’ai parlé en public lors de la conférence de presse finale présentée par Laurent Delahousse devant un parterre de journalistes, de professionnels, de politiques et de la présidente de France Télévisions. C’était très stressant, impressionnant et excitant à la fois, mais l’équipe en charge de notre conseil nous a très bien « coachés » pour parler le plus naturellement possible devant autant de professionnels. J’ai rencontré, discuté et déjeuné avec des journalistes, des directeurs, des animateurs et des présentateurs. J’ai même rencontré l’ancien chef de la délégation française Frédéric Valencak qui travaille sur France 4. Mon seul regret, je n’ai pas rencontré Edoardo Grassi. Mais ce n’est que partie remise et ce jour- là, je vais en avoir des questions à lui poser !

Je tenais à dire que ma plus grande joie a été de rencontrer des gens formidables qui ont été choisis comme moi. Nous avons commencé à nous connaître, nous avons partagé des moments d’échanges, nous avons bien ri, bien discuté et nous nous sommes quittés, tristes que ce soit fini mais heureux d’y avoir participé.

Je vous laisse avec cette vidéo d’une interview du CCP réalisée au cours d’un déjeuner à France Télévisions. Sur cette vidéo, vous verrez une partie des conseillers et une partie de l’équipe qui nous a encadrés.

Voilà ! C’était un peu long mais j’avais tellement de choses à dire et j’aurais pu en dire tellement d’autres… J’ai parlé autant que j’ai pu de l’Eurovision au sein du CCP et j’ai pu faire valoir de mon mieux, une autre vision de ce concours. J’en ressors satisfaite, car c’est un programme qui compte pour la chaîne publique. Si vous avez des questions à me poser, j’y répondrai dans les commentaires et dans la mesure de mes possibilités.

 

(53 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mais c’est ABSOLUMENT FABULEUX cette expérience 🙂 🙂 🙂
    Bien sûr que c’est un peu long mais c’est tellement passionnant à lire, notre Marie et sa formidable aventure !
    Ça m’a collé les larmes aux zoeilles tellement la surprise est grande !
    J’adore l’idée de ta démarche et de tes déplacements et de ton investissement rien que pour l’Eurovision !
    On te voit dans la vidéo ?????
    Tu as encore des déplacements en juin ?
    Mille bravo Marie… je suis archi-méga fière de toi 🙂 Et merci pour ce retour écrit !
    Je n’en reviens pas… non mais vous avez vu ça ? Marie à France 2….. C’est trop d’la balle !!!!

    1. Merci Mimi, je mourrais d’envie d’en parler mais à la premiere rencontre ,on signe une clause de confidentialité. C’était dur de me taire. Toute cette année, j’avais envie de répondre à certains commentaires mais je ne pouvais pas.
      Alors là France télévisions sait que j’aime l’Eurovision.
      Si j’en parle c’est que j’ai fini. Mon dernier déplacement était le 7 juin.
      J’ai vécu une belle aventure. Le CCP c’est spécial, nous sommes des hôtes priviliégés,pas que des simples invités.
      Ce qui est super c’est qu’on parle des choses qu’on aime et des choses qu’on aime pas chez France Télévisions.
      Je trouve ça génial qu’on te demande ton avis. Et pour cela chapeau à la télévision publique.
      C’est fou quand tu penses que notre rapport va jusqu’au parlement!!!!

  2. Merci Marie de nous faire partager cette belle expérience et pour ton implication sur ce blog et pour l’eurovision, c’est grâce à de belles personnes comme toi que les choses peuvent évoluer et avancer.

    Félicitations ! Respect et chapeau bas ….

    1. Merci Nico!
      C’est très gentil de ta part. J’ai juste été moi et en plus j’ai eu beaucoup de chances.
      Maintenant,je pourrais dire mon ressenti car j’ai observé et je sais comment ça fonctionne.

  3. Impressionnant !! Quelle histoire super. Ça a dû être tellement génial. Bravo à toi

    1. Je me suis éclatée!!!!!

      1. Quelle chance ! J’aimerais tellement y avoir droit xD mais les chances sont faibles

        1. D’ailleurs , au début quand j’ai été sélectionnée , j’ai cru que c’était une blague. J’avais même téléphoné à l’hôtel pour voir si France télévisions avait fait ma réservation à mon nom. et là je me suis rendue à l’évidence que j’avais vraiment été choisie.

  4. Marie, présidente!!!!!
    Quel article de foufou! Quelle aventure!
    Je suis envieux!
    C’est passionnant à lire! Un grand MERCI à toi de nous avoir fait ces petites cachotteries, la surprise en est encore plus grande!
    J’aurais surement des questions, mais là je suis d’abord sur le c*l!

    1. Moi aussi j’ai été sur le c*l quand j’ai été sélectionnée et la première fois que je me suis présentée au siège de France télévisions!
      Désolée, on signe une clause de confidentialité.

  5. Hey c génial ça et trop dommage que tu n’ais pas pu papoter avec Edoardo !!!

    1. T’inquiète!

  6. Vraiment BALÈZE 😀 ! Franchement, Marie, je respecte énormément ton implication ! J’suis vraiment épaté …

    Tu me soulages avec ton article. France Télévisions prend vraiment l’Eurovision au sérieux ? Le concours a vraiment de l’importance pour eux ? Si ça vient de toi, alors je te crois et j’en suis ravi 😀

    J’espère vraiment que l’année 2018 nous sera chanceuse, si son résultat puisse sensibiliser encore plus la population française à l’Eurovision, attirer les maisons de disques et leurs talents à vouloir y participer et permettre à la France d’organiser une première et sérieuse vraie finale nationale télévisée à la recherche de nos futurs représentants français ! Je croise les doigts ! J’espère qu’ils vont mettre le paquet l’année prochaine au Portugal 😀

    Merci de ton article Marie, il me donne une petite lueur d’espoir et des étincelles pleins les yeux ^^

    1. Plus tard je pense que je ferai un article mon ressenti sur comment ça fonctionne et ça se passe. France télévisions est une grosse machine. Ceux qui travaillent dans tel secteur ne connaissent pas ceux qui travaillent dans un autre secteur et puis il y a les sociètés externes. C’est assez compliqué à suivre.

      Je pense que concernant l’Eurovision ,France télévisions est entre 2.
      L’idée de faire une séléction nationale avec des jeunes talents est sujet de discussions sérieuses après c’est difficile à mettre en place. Je ne sais pas si ça sera cette année mais c’est dans les tuyaux …

    • Alexandre on 10 juin 2017 at 10:57
    • Répondre

    Merci Marie pour cet article. Cela promet beaucoup pour la rentrée.
    France 2 prouve qu’elle s’implique beaucoup dorénavant et je peux vous dire que beaucoup de fans français ne l’ont toujours pas compris.

    Objectif pour l’an prochain:continuer sur la bonne dynamique initiée en 2016 et pourquoi pas obtenir le meilleur résultat français depuis 15 ans ?

    1. Il y a de la volonté, jespére que ce sera suivi de réussite.

  7. Ca a du être super intéressant et enrichissant n’empêche ! Bravo à toi, Marie !

    1. C’est vraiment extra !
      J’ai vécu des moments avec beaucoup d’adrénaline car parler en conférence de presse devant la présidente et tous les pros de la télé dans une salle comble avec un micro à la main et bien je peux te dire maintenant que c’est super stressant et excitant à la fois.

      1. Ahlala je suis trop content pour toi !!!!!

        1. Merci , c’est là que tu vois que les gens de la télé sont des pros, c’est super dur à faire surtout quand c’est improvisé!

  8. MARIE BELLE EXPERIENCE ET MERCI DE NOUS L’AVOIR DIT MAIS MOI J’AI TOUJOURS UN DOUTE QUE LE SERVICE PUBLIC VEUT QUE LA FRANCE GAGNE RIEN QUE CETTE ANNEE LA MEME ERREUR DE CHOREGRAPHIE POUR LES DEUX CHANTEURS ET UN VOICE STORY EN TROIS ACTES POUR DESIGNE LE WINNER CETTE ANNEE NON SA FAIT BEAUCOUP POUR MOI .

    MAIS bravo a toi .
    ;

    1. Désolée Sakis mais tu te trompes. France Télévisions voudrait gagner juste pour piquer la vedette à TF1 et The Voice.
      Si la France gagnait, France Télévisions devrait organiser l’événement. en plus des répercussions positives pour la chaîne.
      L’intérêt des français serait énorme et je ne te dis pas l’audimat qui exploserait et Tf1 pourra dire au-revoir au bon score chaque fois qu’il y aura l’eurovision.Après elle ne fait pas tout bien mais ça ne retire en rien sa volonté de réussir.

      1. Oui marie peut etre que je me trompe et j’espère de tout mon cœur j’aimerais bien voir la France gagne un jour mais sur que eurovision ferait plus d’audience que the voice et ses casseroles de cette année mais bon je suis contre un voice story en trois actes je crains que cette selection nous fasse revenir les twin twin et autres nunucheries du genre enfin si tu as cette impression que France television fait tout pour qu’on gagne un jour je te fais confiance lol mais pour moi sa va etre dur de demande a des chanteurs celebres de faire ce genre de sélections story enfin quand on en sera plus on compte sur toi pour nous avertir lol .

        1. Il n’y aura pas de chanteurs célèbres dans la sélection nationale , le but étant de découvrir des talents comme dans The Voice.
          Si « vedette » il y a , ça sera uniquement en interne.

    • BretagneLibre on 10 juin 2017 at 18:46
    • Répondre

    Pourquoi dis-tu : Rassurez-vous, ce n’est pas moi la prochaine représentante française.
    Tu serais géniale, en plus avec les informations que tu nous dégote 😉

    1. Merci mais en chant je suis NULLE!
      Par contre si France Télévisions me demandait de participer à quelque chose qui concerne l’eurovision, j’irai en courant , en volant
      bref par n’importe quel moyen.:) 🙂

        • BretagneLibre on 10 juin 2017 at 19:55
        • Répondre

        Si France 2 met pour sa sélection des jurys européens et un en plus français, il devrait y avoir un jury de fan, où les disciples du concours s’inscriraient en ligne et se rendraient à la capitale pour voter lors d’une grande journée précédant une grande finale 😀

        1. ça serait un peu du genre Melodifestivalen mais à la française.
          Mon ressenti serait plutôt: jury européen/ public français.

            • BretagneLibre on 11 juin 2017 at 01:07

            Mais on rajoute juste un jury de fans et on a la sélection parfaite 😉

  9. Quelle chance tu as eu Marie !! J’aurais trop aimé être à ta place 🙂 🙂

    Est ce que tu sais si France 2 a la volonté de créer de nouveaux programmes de jeux et divertissements ou de restaurer des anciens programmes qui ont fait leur preuve, comme c’est la mode en ce moment ?

    En disant ça, je pense notamment à Jeux sans Frontières, programme également organisé par l’UER comme l’Eurovision

    1. Je ne peux pas tout dire.
      Jeux sans frontières : Non / on n’en a pas parlé en tout cas!
      des anciens programmes : oui mais dans l’idée de les moderniser et de les connecter à la technologie d’aujourd’hui.
      nouveaux jeux et divertissements : Oui

      certains ne sont pas pour tout de suite,
      une idée développée aujourd’hui, il faut compter 2 à 3 ans pour qu’elle se réalise à France télévisions..

      1. ça concernerait France 2 et France 4. 🙂

  10. En tout cas , il va y avoir du changement chez France télévisions, est-ce qu’il sera positif ou négatif , ça , je n’en sais rien.

  11. – Je suis vraiment impressionné et très fier de parler ici avec une  » nouvelle future célébrité  » de la télévision ! Mais surtout c’est l’expérience que tu as vécue qui est exceptionnelle et instructive à plusieurs niveaux. Je te remercie infiniment d’avoir pris le temps de nous faire partager cette  » aventure  » qui je pense a fait rêver de nombreux lecteurs.

    – Je suis enchanté d’avoir ce découvert ce site sur l’Eurovision et d’y rencontrer que des personnes de grande qualité : je regrette sincèrement de ne pas pouvoir venir ici davantage ou de pouvoir y consacrer plus de temps mais avec mon boulot, ma vie familiale très mouvementée et le temps que je perds dans les transports en commun, je fais ce que je peux…

    1. Nous aussi on est fier de te connaître et de lire tes commentaires respectueux et sincères mon cher zipo et courage au travail et pour tout le reste bonne soiree

      1. – Merci mon petit Sakis : tu es toi aussi un garçon bien. J’aurais bien aimé t’avoir comme élève ( et te mettre au piquet quand tu dépassais les bornes ) 😆

    2. C’est déjà super Zipo. Merci beaucoup pour ton commentaire.L’équipe qui sélectionne nous ont dit qu’on pouvait être fier de nous car nous avons été choisis parmi beaucoup de gens. Je ne sais pas mais j’ai juste dit ce que je pensais et ce que j’aimais..Je me suis rendue compte en parlant avec les autres conseillers que j’étais la seule à avoir parlé de l’eurovision dans le questionnaire.Je ne sais pas si j’ai été choisie pour cela mais en tout cas je suis très fière de l’avoir fait. et j’ai aussi parlé des jeunes et leur rapport à la télé 🙂 🙂 🙂
      Il y a eu des moments ou je ne commentais pas cette année, Nico l’avait remarqué et posé la question. Mais j’ai été pas mal occupée à regarder des programmes et a « travaillé  » pour France Télévisions au siège et en plus à la maison. On doit regarder pas mal de choses pour pouvoir dire ce que l’on en pense.
      Evidemment , maintenant je ne pourrais pas voir France télévisions sous le même oeil. C’est quand m^me bien de choisir des téléspectateurs pour leur demander leur avis.
      Je resterai toujours critique dans le bons sens comme dans le mauvais.mais je prendrai en compte ce que j’ai vu de l’intérieur.
      Les critiques doivent être toujours constructives sinon ça ne sert à rien.

  12. – Merci Marie pour ta réponse. En fait, si on excepte le fait que la télévision est un monde un peu à part car ça touche le grand public au quotidien, ce que tu décris pourrait être généralisé à tous les secteurs de l’économie : j’ai eu l’occasion de faire 3 stages avant de choisir la voie de l’enseignement : un dans une banque, un autre dans une agence de voyage et un troisième dans un secteur qui va vous surprendre, un producteur de films X ( ! ) et je peux te dire que je n’ai plus du tout la même vision de ces 3 secteurs après ces stages : je comprends mieux leur fonctionnement, leurs contraintes et leurs objectifs et surtout, ce que je critiquais avant de connaître, je ne le ferai jamais plus.

    – Voilà pourquoi je trouve ton attitude très noble et de bon sens.

      • BretagneLibre on 11 juin 2017 at 01:09
      • Répondre

      Peux-tu nous donner plus d’infos sur le troisième stage stp 😀 ?

      1. oui on a envie de connaitre les dessous du x !

        1. – Je n’ai pas le temps de tout raconter : mais une petite précision que je tiens à dire, je n’ai pas participé personnellement au tournage d’un film ! Je n’ai ni le physique, ni le matériel pour cela…

          – J’ai surtout assisté aux coulisses, au tournage de quatre films ( un hétéro, un bi, un gay et un lesbien ) , au recrutement des acteurs et actrices, et à certains petits rituels particuliers propres aux tournages de porno. Je ne rentrerai pas dans les détails car j’estime que ce n’est pas du tout le lieu pour en parler : Eurovista va me donner une fessée  » cul nu  » en public !!

  13. ca a dû vraiment etre une super experience Marie ! bravo d avoir passé les mailles de la selection et d avoir dignement representé les fans de l Eurovision auprès des instances de France telé.

    1. C’est dommage qu’on puisse le faire q’une fois car on voulait tous redoubler !
      Je ne pouvais pas aller à France Télévisions sans parler d’eurovision puisque j’avais clairement écrit que mon émission préférée était l’eurovision donc en choisissant quelqu’un qui aime l’eurovision , c’est déjà une preuve que la chaîne s’y intéresse.

  14. A mon sens France tele devrait plus communiquer sur l existence de ces groupes. Ca pourrait interesser beaucoup de monde (mais ils seraient débordés par l afflux de candidats)

    1. En effet , dans mon cas , c’est juste du pur hasard .
      Et c’est vrai que pour l’équipe qui sélectionne , c’est beaucoup de boulot.

  15. Bravo Marie !

    Je suis bluffé ! Merci beaucoup de nous avoir fait partager ton expérience, c’était passionnant de te lire ! Et j’imagine combien il a dû être difficile pour toi de tenir ta langue en venant sur ce blog 🙂
    On a donc confirmation de l’intérêt de France Télévisions pour notre concours préféré ! Cela passe en premier par la désignation de l’artiste et le choix de la chanson. Je me demande également s’il ne faudrait pas mieux assurer la promotion de la chanson gagnante auprès du grand public. Car, finalement, à quoi sert un concours si le gagnant tombe de suite dans les oubliettes ? C’avait été le cas avec Conchita, mais je trouve qu’on avait loupé le coche avec Mans, alors que c’était une occasion en or.
    Dans les années 70, le gagnant faisait un tube à coup sûr en France (il est vrai qu’il y a eu beaucoup de gagnants francophones… ) Mais depuis, c’est la disette, le dernier « gros » succès reste Toto Cutugno…
    Allez, France Télévisions, invitez-nous Salvador Sobral de temps en temps ! En plus, je crois avoir lu qu’il aime beaucoup la France…

    1. Merci Denez!
      je suis d’accord avec toi qu’il devrait y avoir de la promotion de la chanson gagnante en France .
      Je pense que ( c’est mon ressenti perso) France télévisions est pour l’instant plus intéressé par l’avant -eurovision que par l’après-eurovision.

  16. Woauh, c’est vraiment la grande classe Marie!
    Merci pour ton témoignage. On sentait que France Télévision était dans un tournant pour l’Eurovision avec le duo André-Grassi (puis le solo Grassi) mais ce que tu viens de partager avec nous confirme cette tendance et donc qu’ils ne baisseront pas les bras après cette 12ème place d’Alma. Merci beaucoup pour les infos (que tu as pu livrer).

    Et puis, participer à un rapport qui ira direct dans les belles sphères du Palais Bourbon!

    Cette expérience est peut-être terminée mais s’ils ont besoin de public pour l’Eurovision, tu seras déjà dans la liste des personnes à contacter (pour un avis de fan lors d’une sélection en interne ou pour un jury avec sélection nationale dans 3-4 ans^^). En plus, tu écris de super articles sur le blog et c’est possible qu’Edoardo Grassi tombe sur l’un d’eux. On ne sait jamais, ton aventure avec France Télé n’est peut-être pas si finie que ça 😉

    J’espère que tu es fière de ta participation! Si l’Eurovision devient ce magnifique rendez-vous familiale projeté dans les années à venir, tu n’y seras pas pour rien^^

    1. Merci P’tite Hildy.
      C’est sûr , France télé a mes coordonnées .
      Si jamais on me propose un truc sur l’eurovision , pour moi ce serait le rêve absolu.

  17. Désolé, je n’étais pas à ces derniers jours mais vaut mieux tard que jamais! J’espère que tu verras ce message, marie.

    C’est INCROYABLE! Tu as tellement de chances d’avoir été choisi pour ça! Je sais qu’on peut compter sur toi pour représenter l’eurovision et le mettre en avant à sa juste valeur!
    Ton histoire m’a vraiment rassuré. Je suis content de voir que France télévisions prend l’eurovision à cœur et fait de nombreux efforts! Ces deux dernieres années (2016 et 2017) etaient très bonnes et je peux enfin espérer de bons représentants pour la France sans me dire que c’est inimaginable. C’était un tournant et je vois qu’il va s’élargir encore plus!

    La France, futur poids lourd de l’eurovision avec souvent des top 10? Pourquoi pas?

    En tout cas , merci d’avoir apporter ta voix auprès de France télévisions! Je suis impatient de voir comment ils vont réagir à tout ça 🙂
    Ca doit être génial comme expérience et je vois que tu en as profité comme il fallait!
    AH la la, on est fier de toi marie!
    You are the Voice of EAQ

    1. Merci beaucoup Taron. France télévisions n’a pas beaucoup d’émissions de variétés. Donc elle a vu un intérêt pour être compétitif en terme d’audimat.

  18. Coucou Marie!

    Merci pour la description de l’expérience CCP! Je viens de découvrir le site où tu œuvres et je dois dire que c’est vraiment très intéressant! Je ne manquerais pas de te lire et commenter! D’ailleurs à ce propos, as-tu vu les spots sur France TV concernant la désignation du représentant de la France l’année prochaine via un Talent Quest? Etonnant, non??! À très bientôt et peut être de nouveau à Paris!

    1. Vous avez bizarre comme c’est bizarre!
      Je suppose que tu es comme moi , pas étonnée du tout!
      C’est de la préméditation à plein nez. On nous a pas demandé notre avis pour rien; maintenant , j’espère qu’ils mettront en place nos suggestions et là , je serais vraiment impressionnée !
      Je suis très contente de t’avoir fait découvrir Eurovision au quotidien et j’espère que tu y reviendras souvent , toi qui aime aussi regarder l’eurovision.
      🙂 🙂 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :