Avr 13

Cascada et son « Eurovision edit »… (et deux clips pour les enfants sages !)

CascadaC’est la version Eurovision qu’on attendait car, de même que l’Italien Marco Mengoni, la délégation allemande avait déposé une chanson de plus de 3 minutes… On a cru que c’était le deuxième couplet dit du « Wanna live before I die » qui devait sauter, car c’est comme ça que Natalie l’a interprétée aux « Echo awards », mais finalement Cascada a publiée la version Eurovision, et c’est la partie dance suivant le premier refrain, celle qui faisait très « Euphoria » qui a sauté. C’était le choix le plus judicieux, car finalement, cela enlève une gros temps mort au milieu de la chanson, en tout cas, un moment où il ne se passe pas grand chose, car visiblement, la performance des Echo awards semble nous indiquer que Natalie chantera à Malmö seule sur son podium, qu’elle descendra pendant le break de sa chanson, telle Line Renaud au Casino de Paris… Alors, cela lui permettra d’éviter trente seconde de musique où elle n’aurait rien à faire d’autre que se trémousser…

Et ne dites pas que c’est un massacre et gnagnagna… Oubliez juste vos habitudes, songez que les gens ne sauront pas la différence, et… savourez la probable future chanson gagnante de l’Eurovision !

Et puis deux clips, car comme vous le savez, nous vous présentons tous les jours les 39 participants, mais évidemment deux vilains ont sorti leurs clips une fois passés (c’est pas bien !).


(1 commentaire)

  1. J’aime bien cette version écourtée de Cascada, sauf qu’en Suisse on entend cette chanson partout, c’est la gloire avant la gloire mais à force je trouve que c’est déjà lassant !

    Les radios FM adorent nous mitrailler avec la même chanson, et il reste bien 1 mois avant la grande finale, alors je me demande si au final, cela ne va desservir Cascada et qu’on aura tout simplement envie d’entendre chose et voter pour une autre chanson.

    Cette hyper médiatisation est à mon avis à double tranchant, c’est pourquoi, j’ai le sentiment que Glorious ne remportera pas l’Eurovision 2013.

    Cependant, même si elle n’est toujours pas chanson favorite, je dois dire que plus j’écoute Solayoh, plus je trouve qu’elle a vraiment tout d’une chanson gagnante !

    On verra bien si je me trompe mais je m’attends tout de même à entendre très souvent Belarus 12 points à Malmö.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :