Biélorussie – « Mets tes baskets et montre tes émotions sur la scène »

DEMI-FINALE 1

Zena

Zena se nomme en réalité Zinaida Alexandrovna Kupriyanovich. Elle est née le 17 septembre 2002 à Minsk, la capitale de la Biélorussie. C’est la benjamine de la compétition.

Enfant, son hyper-activité a poussé ses parents à diriger son énergie vers des activités sportives et artistiques. Elle a été gymnaste, ballerine et peintre. Mais c’est le piano qui a été le grand révélateur. Sa professeure, Diana Galustyan, a capté les capacités musicales et le timbre accrocheur de la fillette de quatre ans. 

A six ans, l’enfant intègre le groupe Zanarak, qu’elle quitte deux ans plus tard pour intégrer l’école de musique pour enfants baptisée G.Shirma, département chorale. 

En 2013, Zena atteint la finale du concours New Waves Kids, où elle termine huitième. 

L’année suivante, elle se présente au festival international des arts Slavianski Bazar de Vitebsk où elle obtient la première place catégorie « enfants ». 

En 2015, elle participe à la sélection biélorusse pour le Concours Eurovision Junior. Avec la chanson Mir, elle se classe quatrième de la compétition. Elle remet le couvert en 2016 avec la chanson Kosmos, mais n’aura toujours pas la chance de représenter son pays puisqu’elle termine troisième du show national. 

Toujours en 2016, on lui offre de doubler le personnage de Vaiana dans le dessin animé « Vaiana, la Légende du bout du monde. » 

En 2017, Zinaida intègre la Star Academy Russe (Fabrika Zvyozd). Elle termine troisième de la compétition qui fêtait sa dixième saison. C’est là qu’elle prend son nom de scène Zena. L’année suivante, elle double de nouveau le personnage de Disney Vaiana dans « Ralph 2.0 » et en fin d’année co-présente le Concours Eurovision de la Chanson Junior depuis Minsk.  

Like It

Auteur : Yuliya Kireyeva / Compositeurs : Yuliya Kireyeva, Victor Drobysh

I guess I forgot how to turn my phone off,
I’m outside my comfort zone,
I’m tired of being lonely,
Tam-tara-ram,
Nobody’s gonna like this,
No, Okay.
 
I’m letting these empty words go,
Even if it really hurts,
It’s to make me stronger,
Tam-tara-ram,
But nobody’s gonna be,
 
Uh, What should I do?
It’s up to you,
Karma,
Uh, I wish I knew,
Give me a sign,
Karma,
Just to remind you I don’t give up,
I won’t give up, now,
I always try,
 
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Let’s break the rules
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Baby repeat my moves,
 
It feels crazy and little wild,
I know what is wrong and what is right,
It’s to make me wiser,
Tam-tara-ram,
The universe is ours, now, okay,
Put your sneakers on,
And show your emotions on the floor,
Add a hashtag so I’ll find ya,
Tam-tara-ram,
I know it’s gonna be,
 
Uh, What should I do?
It’s up to you,
Karma,
Uh, I wish I knew,
Give me a sign,
Karma,
Just to remind you I don’t give up,
I won’t give up, now,
I always rise,
 
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Let’s break the rules
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Is he gonna like it?
Baby repeat my moves,
 
Get a fly, hey,
Like I do, baby,
I feel that floor of energy,
I should let go,
Mistakes of me,
You go with me baby,
Let me in your heat,
Yes you’re gonna like it,
I show what I got,
Baby repeat my moves,
Is he gonna like it?
Let’s break the rules?
Is he gonna like it?
Baby repeat my moves.
Je suppose que j’ai oublié comment éteindre mon téléphone
Je suis dehors de ma zone de confort
J’en ai marre d’être seule
Tam-tara-ram
Personne ne va aimer cela
Non, d’accord
 
Je laisse passer ces mots vides
Même si, vraiment, ça fait du mal
C’est pour me rendre plus forte
Tam.tara-tam
Mais personne ne le sera
 
Hein, qu’est-ce que je devrais faire?
C’est à toi
Karma
Hein, j’aimerais le savoir
Donne-moi un signe
Karma
Seulement pour te rappeler que je n’abandonne pas
Maintenant, je n’abandonnerai pas
Je essaie toujours
 
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Alors, enfreignons les règles!
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Chéri, répète mes mouvements
 
Ça parait fou et un peu dingue
Je sais ce qu’il est juste et ce qu’il est faux
C’est pour me rendre plus intelligente
Tam-tara-ram
L’univers est à nous maintenant, d’accord
Mets tes baskets
Et montre tes émotions sur la piste
Ajoute un hashtag, comme ça je te trouverai
Tam-tara-tam
Je sais, que ce sera comme ça
 
Hein, qu’est-ce que je devrais faire?
C’est à toi
Karma
Hein, j’aimerais le savoir
Donne-moi un signe
Karma
Seulement pour te rappeler que je n’abandonne pas
Maintenant, je n’abandonnerai pas
Je me lève toujours
 
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Alors, enfreignons les règles!
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Est-ce que ça va lui plaire?
Chéri, répète mes mouvements
 
Fais un coup, hey
Comme je le fais, hey
Je ressens l’énergie de la piste
Je devrais laisser tomber
Mes fautes
Du viens avec moi, chéri
Laisse-moi entrer dans ton coeur
Je te montre ce que j’ai
Chéri, répète ,mes mouvements
Est-ce que ça va lui plaire?
Alors, enfreignons les règles!
Est-ce que ça va lui plaire?
Chéri, répète ,mes mouvements

Votre avis

« Totalement moyen », selon Joh.

Zipo estime que « sa prestation était tout à fait correcte et avec quelques arrangements, il existe une possibilité qu’elle passe en finale. »

Un grand « bof » pour Steven : « C’est dû déjà tellement entendu ! »

« Franchement la chanson est pas si mal » défend Augures. « La choré est sympathique sans être exceptionnelle, la chanteuse est assez solaire et dégage des bonnes ondes ». Mais… « En revanche, oulala la voix … c’est un remake d’Alekseev, voix absolument pas maîtrisée, qui crie par moment. »

La chanteuse oui, la chanson non pour Pascal : « Zena porte bien son titre à l’intérêt limité. Elle est convaincante, son titre l’est beaucoup moins. »

Pour Francis A. « Le titre de Zena n’est certes pas désagréable, mais il n’emporte pas non plus. Difficile dans ce cas de faire un pronostic. »

Une seule minute a suffi à Yoann pour se faire une opinion : « J’ai écouté 1minute (pile poil!) et j’ai zappé! C’est fou l’effet « Fuego » cette année… mais tout le monde n’y arrive pas forcément! »

Un « next » pour Sakis.

Selon Rem_coconuts : « C’est un titre pop plutôt actuel (ce qui est rare pour le pays), très rythmé, assez sympa à vrai dire, pas exceptionnel mais il y a du punch, peut-être même l’une des meilleures propositions biélorusses de ces dernières années. Par contre, vocalement, ce n’est pas bon quoi. Il y a pas mal de faussetés, il va falloir bosser durement et envoyer des choristes qui se servent vraiment de leurs micros, parce que là, ça fait parfois mal aux oreilles. »

EurovisioneurBZH est le plus emballé de tous : « Les gens n’ont pas l’air d’apprécier mais moi j’aime bien ! Bonne énergie sur scène ! »

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… tu sais que la Biélorussie n’a chanté qu’une seule fois dans sa langue : 

Bonus

L’un des auteurs de la chanson, Viktor Drobysh, a déjà co-écrit une chanson qui a terminé deuxième du Concours Eurovision, mais pour un autre pays : 

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Nous voilà en Biélorussie. Pas le pays qui me fait le plus rêver au concours…

    Je ne comprendrai jamais comment la Géorgie et la Biélorussie font pour quasiment systématiquement envoyer de meilleurs titres au JESC qu’au concours de mai…

    Zena semble sympathique et est assez solaire comme l’écrivait Augures. Son titre n’est pas dans mon top 10 de la DF 1 mais sur un malentendu elle a peut être une micro chance de passer en finale. Le dévoilement de l’ordre de passage sera assez révélateur à ce sujet. Je pense qu’elle sera en début de programme voire en ouverture.

    Sinon je viens de découvrir la traduction des paroles de « Like it », C’est ultra enfantin et digne du Junior. Heureusement pour elle pas grand monde ne la comprendra le jour J

  2. Effectivement, les paroles sont assez indigentes… Taram, taram… et le chaudron magique ? Finalement, c’était mieux quand on ne les comprenait pas LOL
    Toujours aussi réservé sur ses chances de qualification, en tout cas :/

  3. Ce n’est pas mauvais mais c’est du déjà vu au concours. Ce titre aurait pu + plu quelques années en arrière. Cependant ce n’est pas désagréable, ça bouge, c’est positif mais pour la finale, je suis très sceptique. Il y a tellement de propositions originales dans la première demi-finale qu’elle en est presque classique.
    Dans l’attente de découvrir la mise en scène, si elle conserve la même que la sélection, je pense qu’elle passera inaperçue.

    • anachorète on 30 mars 2019 at 10:14
    • Répondre

    c’est jeune et sympa. j’aprécie la fraicheur et la spontanéité de la proposition biélorusse, mais je ne suis pas certain que ce sera en finale.

  4. J’aime bien mais je n’imagine pas la Biélorusssie atteindre la finale 🙂

  5. Avant de parler de la chanson biélorusse, petit aparté sur la sélection… Enfin si on peut parler de sélection parce que moi j’appelle ça plutôt une parodie. Si c’était pour nous proposer ça, il aurait mieux valu passer par une sélection interne. fin de l’aparté.

    En ce qui concerne la contribution de cette année, le point positif c’est que Zena vit à fond sa chanson sa chanson et ça fait plaisir à voir. Après comme beaucoup l’on déjà écrit, ça fait très Eurovision Junior. Le refrain rentre vite en tête mais pas de manière positive. C’est très très très répétitif jusqu’à l’écœurement.

    Personnellement, je vois la Biélorussie restait en demi-finale. Néanmoins si elle passe, je serai contente pour la jeune chanteuse.

    • rem_coconuts on 30 mars 2019 at 10:44
    • Répondre

    La Biélorussie… Ah la Biélorussie… Le pays aux légendaires finales nationales qui mériteraient à elles seules un film de série Z, et encore ce serait insulter les séries Z…

    Sur le titre, pas grand chose à rajouter à mon com’ initial. Un titre étrangement moderne pour le pays (c’en est presque inquiétant), plutôt sympa mais pas exceptionnel, l’un des « meilleurs » de la sélection biélorusse. 32e de mon top 41 et 14e de la DF1. Deux points noirs cependant:
    1- le texte, hyper mal écrit, niveau collège, mais à vrai dire je ne suis pas tant surpris que ça
    2- la prestation vocale de Zena… assez catastrophique. Je pense que le Bélarus va pouvoir investir dans de vrais choristes ou une malheureuse choriste de l’ombre qui porte entièrement la chanson, puisque certains pays en sont spécialistes (dommage pour celles et ceux qui doivent s’effacer derrière des candidats médiocres dans la lumière du live et rester tapis dans l’ombre)

    Sur la DF1, on n’est pas à l’abri d’une qualif surprise, je n’y crois pas vraiment, mais bon sur un malentendu, tout est possible.

  6. – Dans cette DF 1, elle a ses chances si sa prestation sur scène est irréprochable. La jeune chanteuse a de l’énergie et la jeunesse à faire valoir, et surtout, elle a une chanson classique qui peut être une valeur refuge pour les publics et les jurys qui seront un peu déboussolés par de nombreuses autres chansons de cette DF 1.

    – Moi, je l’ai classée 12e de la DF 1 mais je n’exclus pas une qualification.

    – Je me souvenais que Naviband avait chanté en biélorusse et surtout de la mise en scène plus que surprenante !

    – Le compositeur travaille donc pour les extrêmes autant pour le style de chanson que pour l’âge des interprètes !

  7. Je n’avais donné mon avis sur cette chanson tout simplement, car je n’aime pas, elle me laisse indifférent, c’est d’une banalité et je trouve cela assez amateur, A moins d’une mise en scène qui décoiffe et encore, je ne vois pas ce pays se qualifier en finale.

  8. Sinon, il renvoie quand une chanson digne de ce nom ?!
    Désolé mais je ne peux rien trouver de positif à ça. Oui la chanteuse est souriante mais nous ne sommes pas au concours de Miss Eurovision. J’espère vraiment une non qualification, dans le cas contraire ce serait vraiment de l’abus pour les pays qui ont fait de vraies sélections et qui envoient des chansons abouties, qu’elles nous plaisent ou pas.

  9. Nul….je n’aime pas cette chanson….decu par la Biélorussie …mais depuis longtemps…. Même alekssev …l’année dernière…. Une déception…. Lol..

    • MrNathanHarper on 2 avril 2019 at 10:02
    • Répondre

    BIÉLORUSSIE ES MAINTENANT DERNIÈRE DES BOOKMAKERS cause de son auteur qui a fait une blague très très très homophobe –« 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :