Biélorussie 2019 : premiers détails (Mise à jour : 113 chansons reçues)

MARDI 22 JANVIER

Après avoir décidé, il y a deux semaines de cela, d’organiser une sélection nationale, la télévision publique biélorusse vient d’en publier les premiers détails.

Les artistes intéressés peuvent postuler auprès de la BTRC jusqu’au 31 janvier prochain. Aucune condition de nationalité n’est imposée.

Le 4 février, les candidats retenus devront présenter une audition devant un jury d’experts. Ceux-ci choisiront parmi eux dix finalistes.

La finale aura lieu au plus tard le 8 mars. Le vainqueur sera déterminé uniquement par un jury d’experts. En cas d’ex aequo, c’est à nouveau le jury qui tranchera.

JEUDI 24 JANVIER

Le premier candidat de cette sélection biélorusse s’est fait connaître hier. Surprise : il s’agit du Roumain Mihai Traistariu. Insatisfait de l’organisation de la Selectia Nationala 2019, le chanteur s’en était retiré. Il a à présent soumis sa candidature à la sélection biélorusse et l’a confirmé sur les réseaux sociaux.

Mihai y tentera sa chance avec son morceau Baya.

VENDREDI 1er FÉVRIER

La BTRC a confirmé avoir reçu 113 chansons au terme de la période d’inscription. Les artistes sont issus de 16 pays différents, dont la Russie, l’Ukraine, le Kazakhstan et la Pologne, mais aussi Israël, la Suède, le Royaume-Uni, le Canada, les États-Unis et le Nigéria.

Les aspirants sont à présent attendus à Minsk, le 4 février prochain, pour les auditions devant le jury. Ces auditions seront, comme chaque année, diffusée en direct sur Internet.

Parmi les figures connues et déclarées côté biélorusse :

Et côté international :

(avec la collaboration de Sakis)

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Philipe Dubois-Blond on 22 janvier 2019 at 15:44
    • Répondre

    Pas de vote du public ?? à quoi cela leur sert-il de faire une sélection ? ça reste un choix interne télévisé non ?!

    • pasque75 on 22 janvier 2019 at 16:26
    • Répondre

    C’est particulier comme mode de sélection. Le vote du jury avait été ultra orienté en 2018 avec un plébiscite pour Alekseev qui avait massacré « Forever ».
    Là c est encore pire …
    Gunesh, Napoli et Lexy Sterling doivent déjà être sur les starting blocks.

    • pasque75 on 24 janvier 2019 at 09:48
    • Répondre

    Sacré MIHAI, il ne veut jamais lâcher l’affaire!!!

    En résumé, il abandonne une sélection dont il pense le processus injuste pour en rejoindre une autre , celle d’un pays où les votes des jurés sont les plus verrouillés et où on ne prend pas en compte le televote.

    Pas très cohérent tout ça!!!
    Les artistes locaux vont peut être commencer à en avoir marre que leur pays serve de plate forme de rédemption pour les artistes déçus des autres pays.

    • Philipe Dubois-Blond on 24 janvier 2019 at 11:17
    • Répondre

    Pas folle la guêpe !
    Mais Paque75 a entièrement raison dans son commentaire à son propos.
    Alexander Panayotov ne s’était pas proposé ?

  1. Mihai et la copie d’aleekseev…quelle girouette celui la ….pas grave…vu la maigre concurrence… Il aura sa sélection… Mais la chanson est hallucinante ..lol…non…désolé…c’est du dépasse…mais vraiment… Le pauve

  2. Je voudrais pas dire des choses fausses, mais est-ce-que MIHAI ne s’est pas retiré en voyant que la concurrence en Roumanie était trop rude (Laura Bretan, Bella Santiago …) ?
    De plus, autant il y a une cohérence quand Alekseev veut représenter la Biélorussie parce que culturellement c’est proche (et il a un public important là-bas), de la même manière que pour les artistes chypriotes qui viennent tous de Grèce, autant entre la Roumanie (ou MIHAI) et la Biélorussie, c’est quoi le rapport ? Pourquoi il se lance pas pour la Moldavie, pour avoir un peu de cohérence.
    Décidément, cet artiste ne me plait guère.

    • pasque75 on 1 février 2019 at 11:00
    • Répondre

    La sélection biélorusse devient un mix entre un concours OGAE Seconde chance et le 1in360 san marinais.

    C’est intéressant pour les artistes qui trouvent là une opportunité, mais pour les locaux c est assez rude.

    Hâte de connaître l identité des candidats. Tayanna sera peut être de la partie…
    Par contre certains titres déjà dévoilés sont lamentables. Celui de Daz Sampson bat tous les records de vulgarité et de nullité.

    Heureusement que les impitoyables jurés biélorusses vont mettre de l ordre dans tout ça…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :