Belgique – « Il y a quelque chose dans la lumière qui sauvera nos vies »

DEMI-FINALE 1

Eliot

Eliot est né le 29 décembre 2000 à Mons. Cela fait dix ans qu’il pratique la musique. Passionné de guitare, il a pris des cours avec un professeur qui lui a conseillé de chanter tout en s’accompagnant de son instrument. 

Sélectionné pour participer à la septième saison de The Voice Belgique, Eliot Vassamillet fait ses débuts sur le petit écran lors du premier épisode des auditions à l’aveugle, le 9 janvier 2018. Il interprète High Hopes de Kodaline. Des quatre coaches, deux se retournent : Slimane et Vitaa. Eliot choisira le premier. 

Lors de l’épreuve des duels, le 20 février, Eliot est confronté à Paak Kormongkolkul sur une chanson de Gary Jules, Mad World. Slimane, son coach, le choisi pour continuer l’aventure. Le 20 mars, Eliot est fin prêt pour le premier live. Il interprète Alter Ego de Jean-Louis Aubert, mais se voit malheureusement éliminé à l’issue de l’émission. 

Étudiant au Collège Saint Stanislas de Mons, la RTBF le rappelle quelques mois plus tard pour lui demander de représenter la Belgique au prochain Concours Eurovision, avec une chanson signée Pierre Demoulin (auteur de City Lights ayant permis à la Belgique de se classer quatrième du concours en 2017). 

Wake Up

Auteurs et compositeurs : Pierre Dumoulin, Eliot Vassamillet

I wake up every night
I can’t find anyone to pray
Somewhere in the light
Changing all up
I’m afraid on the side
Looking out for the lies to say
Someone has the light
Feeding our fire
 
I came to fight
I came to fight over you
Don’t want your lies
Don’t want your lies, I need truth
I came to fight
I came to fight over you
No one will try
No one will try if that’s true
 
I won’t wait for the sign
I can’t find anyone to stay
But there’s something in the light
Saving our lives
 
I came to fight
I came to fight over you
Don’t want your lies
Don’t want your lies, I need truth
I came to fight
I came to fight over you
No one will try
No one will try if that’s true
 
And I can face you now
No, I won’t break you down
If I can find you, I won’t hurt you
It’s not what I do
 
I came to fight
I came to fight over you
Don’t want your lies
Don’t want your lies, I need truth
I came to fight
I came to fight over you
No one will try
No one will try if that’s true
Je me réveille toutes les nuits
Je ne trouve personne à qui prier
Quelque part dans la lumière
Qui change tout
J’ai peur de ce côté
Je fais attention aux mensonges à dire
Quelqu’un a la lumière
Qui nourrit notre feu

Je suis venu à me battre
Je suis venu à me battre pour toi
Je ne veux pas tes mensonges
Je ne veux pas tes mensonges, j’ai besoin de la vérité
Je suis venu à me battre
Je suis venu à me battre pour toi
Personne n’essaiera
Personne n’essaiera, si c’est vrai

Je n’attendrai pas le signal
Je ne trouve personne qui veuille rester
Mais il y a quelque chose dans la lumière
Qui sauvera nos vies

Je suis venu à me battre
Je suis venu à me battre pour toi
Je ne veux pas tes mensonges
Je ne veux pas tes mensonges, j’ai besoin de la vérité
Je suis venu à me battre
Je suis venu à me battre pour toi
Personne n’essaiera
Personne n’essaiera, si c’est vrai

Et maintenant je peux faire face à toi
Non, je ne vais pas te craquer
Si je peux te trouver, je ne te ferai pas de mal
Ce n’est pas ce que je fais

Je suis venu à me battre
Je suis venu à me battre pour toi
Je ne veux pas tes mensonges
Je ne veux pas tes mensonges, j’ai besoin de la vérité
Je suis venu à me battre
Je suis venu à me battre pour toi
Personne n’essaiera
Personne n’essaiera, si c’est vrai

Votre avis

« C’est moderne, sa voix est bien. Encore une fois la Belgique envoie du bon… » nous dit Eric.

Rem_coconuts est tout autant emballé : « La Belgique dans la lignée de ces quatre dernières années: un excellent titre, très actuel, une prod de qualité, certes un refrain moins fort mais de très bons couplets, un interprète qui assure la version studio et une belle voix. Quand la RTBF sélectionne ses candidats à l’Eurovision, ça envoie! »

Philipe « n’est pas conquis, mais ne déteste pas. »

C’est « planant » pour Yoann B. qui ajoute : « Dommage j’aurais bien vu une évolution plus forte dans la chanson, vers la fin… En tout cas, cette volonté de gagner typiquement belge fait plaisir à voir!!! »

Yom « aime bien l’atmosphère de cette chanson, plutôt actuelle et j’aime la voix d’Eliot, claire et juste. » Un petit bémol cependant : « j’ai aussi l’impression qu’il manque un truc ou alors c’est peut-être son accent anglais hésitant … ». Et de conclure : « En bref, bon titre à priori mais j’attends la prestation en live pour me laisser totalement convaincre … ou pas … ! »

Pour Sakis, la chanson a « ce petit côté pop synthétique prenant ». Il souhaite « absolument une chorégraphie avec ce genre de titre ».

« Wake Up » est élégant, atmosphérique dans la lignée de que la Belgique a envoyé ses dernières années » nous fait savoir Pascal, ajoutant ceci : « Mon adhésion est cependant moins immédiate qu’elle l’avait été pour les titres de Blanche et Sennek. Ça se jouera sur les capacités d’Eliot à se sublimer sur scène. Sa prononciation n est aussi pas terrible. »

Félicitations de rigueur pour Rv : « Félicitation, talent, du professionnalisme la Belgique en finale et ça va plaire »

Antoine97 a un avis mitigé : « Je ne suis pas déçu par mon pays », dit-il,  « mais je ne suis pas émerveillé non plus. J’aurais aimé une montée en puissance sur la fin mais je ne sais pas si Eliot en a les capacités. L’intro est en tout cas très mystérieuse et plaisante. On reste dans des sons assez particuliers pouvant interpeler les téléspectateurs. Le tout fait dans la finesse. »

Il « manque » à Garfieldd « le truc qui me ferait dire « Wake up ! » C’est sympa mais est-ce suffisant pour être LE titre qui gagnera ? »

Kris b. est ravi : « Bon titre électro-pop. Un univers et un son peu similaire à l’allemand Thomas Azier pour ceux qui connaissent et que j’aime beaucoup. La Belgique sera dans la course à Tel Aviv… »

Jean-Michel plussoie : « une pop planante et un don électro… ça sent bon pour les belges cette année !! »

« La Belgique propose un titre moderne et élégant qui sera (j’en suis persuadé) bien défendu par Elliot » selon Charlie Debaty.

L’accueil est plutôt tiède du côté de Francis A. : « Ce n’est pas mauvais, c’est sûr. Mais un peu attendu, je trouve. La Belgique reste toujours un peu dans le même créneau, ce que je considère comme sans surprise et partant, un peu décevant. Du point de vue de la composition, la chanson est assez linéaire, l’anglais de ce garçon a besoin d’être travaillé et les paroles sont très Miss Francesques… Bref, il me faut réécouter l’ensemble pour apprécier… ce qui ne sera pas le cas le grand soir (coucou Nuno) pour les téléspectateurs. »

Ben4418 est le premier lecteur à ne pas aimer : « désolé , Amis Belges , mais je suis pas convaincu par ce titre, que je trouve très plat dans sa structure même si la chanson reste moderne .Un éventuel top 10 mais pas plus. »

C’est « sans plus » aussi pour alexandre avec un petit a. « pas de refrain accrocheur, pas de puissance vocale, pas sûr que ça va briller à l’euro »

Adi025 est également « un peu déçu ». « Dommage que le refrain ne soit pas plus marquant » dit-il. « Cela reste de bonne qualité et pourrait permettre à la Belgique d’accéder à un top 15 ou top 10. Je pense qu’en live ce sera plus intéressant. »

« C’est une bonne proposition, je la trouve élégante et j’aime beaucoup la voix de ce jeune artiste » commence Nico. Il ajoute :  « mais il y a tout de même un bémol, je trouve que ce titre manque d’envergure, c’est un peu trop linéaire à mon goût, Je ne suis pas totalement emballé par cette proposition. Néanmoins, je suis certain que la Belgique se qualifiera cette année en finale. Après, tout est possible, cela va dépendre de l’interprétation et aussi de la mise en scène. Quoi qu’il arrive, je trouve que la Belgique fait de bons choix ces dernières années, notamment la RTBF. »

En « première écoute », JF Paris « trouve le refrain assez faible mais j’apprécie l’ambiance générale du titre, sa production et la voix d Elliot. Il faudra trouver une mise en scène audacieuse pour donner de l’amplitude à la chanson. J apprécie un tel choix pour l’Eurovision, différent des clichés habituels de la variété, et souhaite a minima une qualification en finale et une première partie du tableau!

« Je viens d’écouter la chanson belge deux fois pour me faire une idée précise » affirme Zipo. Il en conclue : « je peux déjà dire que c’est une bonne chanson, en tout cas, je la trouve plus accessible à un plus large public que celle de l’an dernier et je la trouve aussi moderne mais pas trop novatrice ou futuriste que celles de 2017 et 2018. » Un petit « mais » cependant : « Après, même si c’est une chanson agréable à l’écoute et dans l’air du temps, il lui manque un brin de folie notamment au niveau du refrain un peu trop « sage  » »

Philou conclue : « J’ai écouté la Belgique et j’aime bien. Je trouve juste un peu le refrain faiblard par rapport aux couplets qui sont plus en puissance, et la fin du morceau est un peu abrupte à mon goût. Ils se démarquent à nouveau. En plus le chanteur est très mignon. »

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… tu sais que Frédéric François a participé à la sélection belge pour l’Eurovision 1970 avec cette chanson : 

Bonus

Pierre Dumoulin n’est pas seulement l’auteur de la chanson qui a permis à la Belgique de se classer quatrième à Kiev en 2017, il est aussi membre du groupe Roscoe, dont voici les chansons de leur premier album, Cracks : 

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Chanson intéressante qui devrait aller en finale mais vu les chansons singulières présentes en demi-finale, j’espère qu’il ne passera pas inaperçu.
    Je ne peux pas dire que j’aime mais je ne peux pas dire que je n’aime pas non plus. En fait j’attends les répétitions car je me demande quel genre de mise en scène irait avec cette chanson et ainsi évaluer ses chances.

  2. Je rejoins totalement Marie. Je ne déteste pas ce titre, mais il ne m’emballe pas non plus. J’attends aussi les lives pour me faire une idée.
    Pour ce qui est de Frédéric François, je l’avais évoqué dans mon article sur Ann Christy 😉

  3. J étais un peu soucieux à l heure d’évoquer la Belgique car le morceau d’Eliot ne me transcende pas. Les belges étant nombreux ici, je me disais que c était comme aller dîner chez des amis et leur dire que leur cuisine était pas terrible…

    Mais comme j’apprécie encore moins la proposition de mon pays (la France), je me suis senti libre d’en parler ici.

    Si je laisse de côté ces atermoiements avec moi même, je dirai que le titre belge me laisse un gros sentiment d’inachevé. C’est beaucoup moins bien et marquant que « City lights « . Eliot semble assez hésitant dans sa prononciation et , sauf si il assure vraiment son live, il a toutes les chances de passer inaperçu au milieu de tous les « freaks » (Conan, Hatari, Serhat..) de la DF 1.

    J espère qu’il passera en finale pour exorciser 2018 mais je n’en mettrai pas ma main au feu.

  4. Je le redis, j’aime vraiment l’univers, la mélodie de ce titre ainsi que la voix de ce tout jeune artiste de 19 ans. C’est une belle proposition de la part de nos amis belges, c’est très professionnel. Cependant, pour le concours, je crains que cette chanson ne parvienne pas suffisamment à se démarquer. C’est pourquoi, j’espère vraiment qu’elle se qualifiera en finale malgré le fait qu’elle pourrait être jugée un peu trop plate et se noyer parmi les autres titres en compétition. Il faudrait vraiment une très belle interprétation et une mise en scène qui marque les esprits pour s’en assurer. Personnellement, ce titre est dans mon Top 10 et c’est ce que je souhaite à la Belgique cette année mais je reconnais que j’ai malgré tout quelques doutes. J’ai hâte de découvrir les répétitions mais je souhaite vraiment bonne chance à Eliot,

  5. Je réalise qu’Eliot n’a même pas encore 19 ans, C’est vraiment un bel artiste qui a beaucoup de talent avec un gros potentiel, J »espère sincèrement que son passage à l’Eurovision lui permettra de faire décoller sa carrière.

  6. Pas emballé par la chanson de la Belgique. Cela dit, j’imagine bien la Belgique en finale au moins dans le top 20.

    Eliot a dit qu’il apprend des pas de danses pour sa mise en scène donc je suis curieux de voir le rendu final en mai 🙂

  7. Depuis quelques années, la Belgique nous offre une contribution de qualité, vraiment bien travaillée. Mais, car il y a un mais, je trouve dommage qu’il n’y ait pas une montée en puissance vers la fin, rendant, finalement le tout un peu plat.

    Néanmoins, je veux voir nos voisins en finale!

    1. On a souvent le même avis , Lolotte ! Ça me plait bien , nous verrons dans les jours suivants si ça se confirme.

      1. Ah Ah, il reste encore une trentaine de chansons à analyser!

  8. Mon jugement a un peu évolué, dans mon top40 il est à présent 19ème car j’écoute le titre avec grand plaisir tout en trouvant qu’il reste très léger pour le concours fasse à l’adversité. Je ne retrouve pas le côté innovant qui me plaisait tant dans le titre de Blanche.
    Comme bcp je pense qu’ils vont devoir miser sur la mise en scène et il faut qu’Eliot travaille énormément son anglais car là c’est assez moyen sur certaines syllabes même si il y a eu bien pire (Aleksee pour ne citer que lui). L’accent oui, la mauvaise prononciation non, elle va le pénaliser.
    En revanche j’ai mis le titre dans une autre playlist que l’Eurovision car le titre est vraiment sympa à écouter.

  9. – Eliot a tout entre les mains ( et surtout dans sa voix ) pour aller en finale. Il faut seulement qu’il  » muscle  » un peu sa prestation et que sa mise en scène soit parfaite.

    – Dans cette DF 1 où il y a des chansons atypiques, soporifiques ou vieillottes, il a une chanson qui peut se démarquer s’il y met les moyens. Dans la DF 2, j’aurais davantage de doute sur sa qualification.

    – J’aime bien cette chanson : j’y crois et je l’ai classée en N° 3 de cette DF 1. Je suis optimiste.

    ( NB : je savais que Frédéric François, un chanteur qu’adore ma maman, avait participé à l4eurovision mais je ne me souvenais plus en quelle année…)

    • rem_coconuts on 30 mars 2019 at 10:22
    • Répondre

    J’aime toujours autant cette chanson. Je reconnais que le refrain manque de force et d’envolée par rapport à d’autres titres, mais il y a, dans Wake Up, une atmosphère et un côté mystérieux qui me plaisent beaucoup. J’apprécie son rythme, les couplets et la qualité générale qui est dans la lignée des récentes propositions de la Belgique au concours. Après, une fois de plus, j’attends avec impatience la scéno car elle sera déterminante pour sublimer ce titre sur scène, voire le transcender, avec bien sûr son jeune interprète plein de talent. Il est 10e de mon classement général, et je pense qu’il peut prétendre à une première moitié de tableau, d’autant plus que les jurys tendent à plutôt bien soutenir la Belgique, exception faite de Blanche en DF1 de 2017, qui s’était qualifiée et avait atteint la 4e place de la finale grâce au télévote.

    • anachorète on 30 mars 2019 at 10:46
    • Répondre

    pour la troisième année consécutive la proposition belge est, ou fait partie de mes chansons favorites.
    bravo la Belgique!
    c’est mon gros coup de coeur de cette année. j’adore cette chanson et j’aime ce jeune chanteur…
    évolution dans la rythmique, modulation dans la voix, couplets mélodieux, refrains plus brut mis en valeur par la musique… tout est très bien dosé et le live peut porter beaucoup de profondeur à se titre.

    • anachorète on 30 mars 2019 at 10:52
    • Répondre

    pour la troisième année consécutive la proposition belge est, ou fait partie de mes chansons favorites.
    bravo la Belgique!
    c’est mon gros coup de coeur de cette année. j’adore cette chanson et j’aime ce jeune chanteur…
    évolution dans la rythmique, modulation dans la voix, couplets mélodieux, refrains plus brut mis en valeur par la musique… tout est très bien dosé et le live peut porter beaucoup de profondeur à se titre.
    peut de monde semble aussi enthousiaste que moi… j’espère qu’Eliot nous fera la bonne surprise de monter très très haut dans le classement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :