Mar 27

BÉLARUS 2014 : Cheesecake

Pour sa onzième participation (tout comme l’Albanie, le pays fête ses dix ans d’Eurovision), le Bélarus nous offre une petite gourmandise baptisée Cheesecake et préparée par le chef TEO.

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]Le chanteur[/pullquote]

teo-2Teo est en réalité Youri Vachtchouk. Il est né à Minsk le 24 janvier 1983. Le virus de la musique l’a pris très tôt.

Passionné par l’accordéon dès son plus jeune âge, Youri suit des entraînements intensifs pendant quatre années. Ce qui lui a valu une victoire au concours international Scilla.

A 17 ans, on lui offre de travailler au prestigieux concert de l’Orchestre National de Biélorussie.

En 2008, il sort diplômé de l’Université de la Culture et des Arts au Bélarus.

Youri n’est pas simplement musicien et chanteur, il est aussi compositeur et travaille avec de nombreux artistes. Il a également co-écrit la BO de deux films russes.

Galerie de photos du Bélarus : cliquez pour agrandir

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La chanson[/pullquote]

Alors non, il ne s’agit pas là d’une recette de cuisine en chanson, mais de l’histoire d’un type qui en a un peu marre que sa nana le prenne pour son joujou préféré et l’appelle « my sweet cheescake ». On peut le comprendre. Mêlant dans l’affaire Patrick Swayze, Jennifer Gray et Google Maps (ce dernier ne sera pas de la partie à Copenhague, règlement oblige), Cheesecake est somme toute une chanson plutôt sympathique, qu’on a plaisir à écouter et qui nous met de bonne humeur.

Le chanteur est très expressif, ce qui devrait être un avantage sur la scène de Copenhague.

Les paroles sont de Dmitry Novik. Quant à la musique, elle a été composée par le chanteur en personne, Teo.

 On peut aussi noter que, pour la première fois depuis la nuit des temps, le Bélarus va chanter la chanson qui a remporté la sélection nationale, avec l’interprète qui a gagné la sélection nationale.

Sont susceptibles de voter pour le Bélarus : Ceux qui pensent que ça ressemble un peu à Blurred Lines de Robin Thicke, en un peu moins réussi tout de même et ceux qui trouvent que TEO à une tête qui leur revient.

Sont susceptibles de pas voter pour le Bélarus : Ceux qui n’ont pas envie d’aller l’année prochaine dans un pays où peu de monde a envie d’aller et ceux qui ont compris qu’il manque un « je ne sais quoi » à ce titre pour en faire un succès.

Les bookmakers, quant à eux, placent ce pays dans les dernières places.

 

N’oubliez pas les paroles

Yeah, baby…

Once I gave you one more chance
You showed me dance
But I’m not Patrick Swayzee
You’re not Jennifer Gray

I told this story
But I’m so sorry
I lost my train of thought
When you called me, “My sweet Cheesecake”

I don’t wanna be your toy perhaps today
I’m not gonna be your boyfriend
It’s too late
I look over all the maps trying to escape
’cause I’m tired of your sweet cheesecake

I don’t wanna be your toy perhaps today
I’m not gonna be your boyfriend
It’s too late
I look over all the maps trying to escape
’cause I’m tired of your sweet cheesecake

Ohh…yeah…do-do-do-do

Hey(hey) I will fy far away (aay)
By any plane just not to meet you
On my way, don’t stay, (hay )

You dial my number
Your dreams start crumbling
You want me to be the man I’ll never ever be

I don’t wanna be your toy boy today
I’m not gonna be your boyfriend
It’s too late
I look over all the maps trying to escape
’cause I’m tired of your sweet cheesecake

I don’t wanna be your toy boy today
I’m not gonna be your boyfriend
It’s too late
I look over all the maps trying to escape
’cause I’m tired of your sweet cheesecake

Ohh….yeah…do-do-do-do

I don’t want to be your toy
I don’t want to be your boy
Oh, oh

I don’t wanna
I don’t wanna be your toy
I don’t wanna
I don’t wanna be your boy, baby. Oo-oo-o

Yeah

I don’t wanna
I’m not gonna be your boyfriend
It’s too late
I look over all the maps trying to escape
’cause I’m tired of your sweet cheesecake

I don’t wanna be your toy perhaps today
I’m not gonna be your boyfriend
It’s too late
I look over all the maps trying to escape
’cause I’m tired of your sweet cheesecake

(cheesecake)
I don’t wanna ( heeey)
I’m not gonna be your boy (heeey)

I look over all the maps trying to escape
’cause I’m tired of your sweet cheesecake
Oo-ooo-oo, Ee-ee-ee
I don’t wanna ( heeey)
I’m not gonna be your boy ( heeey)

I look over all the maps trying to escape
’cause I’m tired of your sweet cheesecake

 

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La tendance musicale au Bélarus[/pullquote]

Ils ont bon goût les biélorusses. Au moment où j’écris ces lignes, Coldplay est numéro 1 des ventes iTunes avec Magic, titre issu de leur prochain album qui paraîtra en mai prochain. Pour le reste, l’incontournable Pharrell et son Happy est deuxième, tandis que Robin Thicke est troisième.

Côté artistes locaux, on retrouve bien classé Aleksandr Vertinskiy, un chanteur comique. Et en 39ème position, ce titre ci-dessous et qui n’est pas trop mal. 

 

(2 commentaires)

  1. Je trouve que cette chanson ressemble beaucoup à celle de la Lettonie de 2002 qui avait remporté le grand prix de l’Eurovision, grâce à la chanteuse Marie N et son  » I wanna »

    Contrairement aux bookmakers, je pense que le Bélarus a le potentiel pour se qualifier avec  » cheescake « . Ce n’est pas ce qui a de meilleur dans cette sélection 2014 mais, j’aime bien le rythme et l’aisance du chanteur.

    J’ai pas trop envie de voir le concours se dérouler à Minsk, l’année prochaine et je ne crois pas du tout que ce soit possible mais en tous les cas, pour une fois, j’aime bien la chanson biélorusse !

  2. Elle ne me déplaît pas cette chanson , j’aime bien le texte et la mélodie et puis ça me plaît bien que l’interprète en soit le compositeur, je dis bravo. C’est vrai qu’il y a un p’tit côté « Blurred lines »… purée j’ai loupé le concert de Maroon 5 en janvier… arggghhhh… bon passons, ne remuons pas le couteau dans la plaie !!!!
    Ça me ferait plaisir que ça aille en finale mais ça n’a pas, à mon humble avis, l’étoffe d’une victoire 2014 ♫ Bonne chance à Teo !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :