Nov 01

Bélarus 2013 : les 10 finalistes !

Après deux journées d’auditions qui ont dû être absolument inoubliables, les juges biélorusses ont tranché (pas de jeux de mots) et choisi 10 finalistes, parmi lesquels, on vous l’annonçait, Alena Lanskaya, la malheureuse disqualifiée de l’an dernier.

Si vous suivez fidèlement notre calendrier des événements, vous savez en haut à droite, vous vous prépariez, nous en sommes convaincus, à vivre une soirée sensationnelle devant la demi-finale biélorusse. Seulement, comme vous connaissez bien la république chérie d’Anastasia Vinnikova, vous n’ignorez pas que leurs sélections nationales sont riches en rebondissements… Alors oubliée la demi-finale et rendez-vous directement le 7 décembre pour choisir parmi ces 10 concurrents celui ou celle qui défendra les couleurs biélorusses à Malmö (si d’ici là, le diffuseur du pays BTRC n’a pas changé d’avis !)

Max Lorens

Max Lorens  – I love your charming eyes. C’est un chanteur de R’n’B, façon Justin Timberlake, assez moderne. Il avait participé en 2008 avec Satsura (voir plus bas !) à la finale nationale russe, où ils avaient obtenu seulement la 15ème place… Ici, il nous propose une chanson aux sonorités latine, à la Enrique Iglesias. C’est plutôt bien produit, mais ça ne casse pas trois pattes à un canard non plus, et c’est assez répétitif… Difficile d’aller en finale avec ça… Pourtant, son répertoire habituel est de meilleure qualité. (video)

Alena Lanskaya – Rhythm in love. Je pense que vous avez compris de qui il s’agit… ! Alena a abandonné les ballades larmoyantes pour de la dance calibrée à la Roton… Malheureusement, ce n’est vraisemblablement pas le prochain tube de l’été, et en l’état c’est très mal produit. On remarquera le bridge de la chanson, très inspiré de celui d’Ani Lorak en 2008… (video)

Aleksej Gros – One way love. C’est un tout jeune chanteur. Il a été révélé par un show de variétés local cette année… Vu le titre de sa chanson, on suppute une ballade romantique…

Daria – Catch me again. Comme il y a beaucoup de Daria en Biélorussie, et aucune qui soit particulièrement plus connue qu’une autre…

Satsura

Nuteki  Band – Save me. Ce groupe de rock avait échoué l’an dernier à obtenir un billet pour la finale. Et d’après l’extrait des auditions, ça n’a pas l’air fameux…

Satsura – Get out of my way. Il a donc tenté sa chance en 2008 en Russie (oui oui, Satsura, c’est un homme, c’est son nom de famille !) avec une ballade. Il a l’air plutôt connu dans son pays… Il chante une chanson up-tempo qui voudrait probablement ressembler à du Danny Saucedo ou quelque chose de la sorte…

Uzari – Secret. De son vrai nom Yuriy Navrotskiy, il terminait 5ème l’an dernier avec la chanson « The Winner ». Bon, faut dire qu’entre « We are the heroes » et aussi le groupe « The Champions », l’an dernier, on pratiquait la méthode Coué à Minsk ! En tous les cas, c’était un chanteur solide, avec une chanson pas très efficace, et surtout une coupe de cheveux comme on veut plus en voir ! 

Vitaly Voronko

Яnkey – Letter to mother. Je sais ce que vous êtes en train de vous demander, et la réponse est Yankee, mais c’est écrit comme ça que vous le trouverez sur Google ! En attendant de savoir ce qu’ils ont à raconter à leur môman, sachez que c’est un groupe de rock avec un monsieur qui joue du violon et chante pas très bien…

 Vitaly Voronko – I wonder how you. C’est un jeune chanteur qui s’accompagne généralement à l’accordéon, mais aussi, rassurez-vous à la guitare ! Et en plus, il a l’air de chanter plutôt bien !

Beaver Band – Incredible girl. Qui sont ces castors ? Ça vous le saurez très bientôt !

Voilà donc les heureux élus… Seules deux chansons sont d’ores et déjà disponibles, mais rassurez-vous, nous les reviewerons (on a inventé le verbe !) avec vous en temps utile ! Si cette dizaine ne vous inspire pas grand chose, on vous comprend, mais le plus étonnant ce sont les absents car figuraient aux auditions deux anciens représentants du Bélarus à l’Eurovision : Elgiazar Farashyan  du groupe 3+2 (2010), Alexandra et Kosntantin (2004) et des candidats aux sélections de l’an dernier comme Aura, The Champions ou Yan Zhenchak. La télévision biélorusse envisagerait-elle du changement pour cette année ? Il le faudrait en tout cas ! Mais Minsk 2013… c’est pas le plus probable pour l’instant !

(3 commentaires)

  1. Ouh là… le Justin Timberlake biélorusse me fait peur. Vitaly aussi, mais pas de la même façon.
    Les responsables biélorusses ont expliqué (parce qu’en Bélarus, y’a toujours une explication à l’inexplicable) qu’il n’y avait pas assez de concurrents sérieux pour faire des demi. Et que le règlement prévoyait la possibilité de ne faire qu’une finale avec 10 candidats si jamais il y avait pénurie. Mouais… j’ai pas lu le règlement. D’ailleurs, je me demande s’il y a en a un. Ou alors, il y a un règlement par mois.

    1. Ce sont des gens très pragmatiques… Je te conseille et je conseille à tous de regarder la première vidéo en haut à « absolument inoubliables ». Vous verrez ce à quoi vous avez échappé… A côté de ça, les inoubliables de la Nouvelle Star, c’est de la roupie de sansonnet ! ^^

    • frish on 2 novembre 2012 at 14:07
    • Répondre

    J’aime beaucoup satsura, et en plus il est rasé de près par comme l’azérie bleue sur son escalier.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :