Australia Decides 2019 : Courtney Act & Electric Fields

Reprenons notre passage en revue des candidats de l’Australia Decide 2019. Et découvrons aujourd’hui les parcours, les univers musicaux et les plus grands succès de Courtney Act et Electric Fields.

COURTNEY ACT

Né Shane Jenek en 1982, Courtney est originaire de Brisbane. À 18 ans, Shane déménage à Sydney et endosse la personnalité de Courtney, se faisant rapidement une place parmi les drag-queens australiennes.

Courtney se fait connaître du grand public en 2003, lorsqu’elle participe à la première saison de la Nouvelle Star australienne. Elle y est rapidement éliminée, tandis que Guy Sebastian remporte la compétition. Cela ne l’empêche pas de sortir un premier single, Rub Me Wrong, au succès modeste.

Courtney retourne alors à la scène gay australienne. En 2010, elle publie un deuxième single, Welcome To Disgraceland.

En 2013, elle revient à la télévision : elle participe à la sixième saison du RuPaul’s Drag Race. Elle y termine deuxième.

Cette apparition permet à Courtney de développer sa carrière aux États-Unis. En 2015, elle sort son premier album, Kaleidoscope.

À côté de ses prestations artistiques, elle devient journaliste pour un site australien d’informations et couvre notamment l’élection présidentielle américaine de 2016.

En 2017, Courtney participe à la vingt-et-unième édition du Celebrity Big Brother britannique et remporte la compétition.

En 2018, Courtney se réinvente en présentatrice : elle anime deux émissions sur des chaînes de télévision britanniques, The Bi Life et The Courtney Act Show.

Courtney Act défendra donc Fight For Love, un morceau qu’elle a coécrit.

Courtney en impose ici de par sa personnalité, son personnage et ses talents d’actrice. Car selon moi, son morceau est peu travaillé et plutôt mal fichu. À mon avis, ses fans la soutiendront et des téléspectateurs devraient être sensibles à son énergie et son tempérament. Mais pas plus.

ELECTRIC FIELDS

Formé en 2015, Electric Fields est un duo composé de Zaachariaha Fielding et Michael Ross (ci-dessus, de gauche à droite). Le premier est le chanteur. Le second, le producteur et claviériste.

Tous deux se sont rencontrés par le biais du X Factor australien. Zaachariaha y participe en 2011 et est rapidement éliminé. Michael y participe en 2013 et est éliminé à la maison des juges.

Un an après sa formation, en 2016, Electric Fields publie son premier EP. Dans la foulée, le groupe participe à de nombreux festivals nationaux.

Le succès est au rendez-vous et en 2017 et 2018, le groupe reçoit plusieurs prix musicaux.

Electric Fields défendra donc 2000 And Whatever, morceau écrit par eux.

Je ne suis pas fan de cet univers musical particulier, mais je reconnais beaucoup de talent à ce groupe. Il m’a fallu réécouter à plusieurs reprises leur chanson pour l’apprécier totalement. C’est assez hypnotique dans les couplets et franchement commercial dans le refrain. Est-ce que cela convaincra les téléspectateurs australiens ? À voir…

(avec la collaboration de Pauly)

(2 commentaires)

  1. Ça sent l’occasion manquée pour Courtney Act. Chanson assez générique, pas d’envolée… c’est un peu décevant de la part d’un tel personnage.
    Elle a des fans donc elle pourrait selon moi frôler le top 5 mais je ne l’imagine pas plus haut.

    • JF Paris on 6 février 2019 at 00:10
    • Répondre

    Les 2 meilleurs de la sélection.
    Courtney Act est très efficace à la première écoute.
    Electric Fields est très frais et redoutable après plusieurs écoutes.
    Je souhaite à l Australie de choisir un des 2 et de plus d éviter le cauchemar Zeo Gravity!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :