Allemagne 2019 : sept nouvelles voix de l’atelier dévoilées

 

Après un séjour studieux au workshop, de nouveaux artistes ont été révélés cette semaine. Désormais, la liste compte onze participants à découvert sur la vingtaine qui y assiste. Lundi, nous évoquions le déroulement de l’atelier musical menant aux étapes suivantes de sélection et la participation de BB Thomaz, Sebastian Schub, Nicole Cross, ainsi que Nina Kutschera.

Depuis, sept autres candidats ont été nommés pour la course à Tel Aviv : le groupe allemand Barna, Aly Ryan, Thilo Berndt, Gregor HägeleDiana Schneider, Daniel Schuhmacher et Dimi Rompos. L’atelier, en vue de la compétition 2019, donne de la voix. Indéniablement, la sélection allemande offre des chanteurs de qualité.

Barna à l'atelier - Allemagne 2019

Barna

Le premier groupe de la sélection. Barna est connu internationalement et considéré comme l’un des plus talentueux d’Allemagne. Il est composé de trois artistes professionnels : Sam, Julian et Tobi.

Sam en est l’interprète et impressionne par sa présence scénique. Julian le batteur, a joué aux États-Unis avec Tommy Lee de Mötley Crüe et possède un groove énergique. Tobi, au clavier et à la guitare, s’est illustré aux côtés de Jamie Cullum en Grande-Bretagne : il est la tête pensante et musicale du collectif. 3arna a un univers pop rock à la U2. Ils ont publié récemment Amber Rose. Le single respecte la date limite de publication pour l’Eurovision. Je sors une seconde de ma réserve pour vous dire que le groupe est mon coup de coeur et que je suis fan de leur son .

Aly Ryan et Thilo Berndt - Allemagne 2019

Aly Ryan

La belle blonde de 23 ans est native d’Oberursel mais habite aux États-Unis. A 16 ans, elle décide de se lancer dans le monde de la musique et y progresse. Elle a déjà édité plusieurs morceaux, notamment No Parachute, produit en 2017. Le single a rejoint le Top 10 des charts. A fin de participer à l’atelier, Aly est venue de Los Angeles pour une seule journée de travail.

Thilo Berndt

Âgé de 20 ans, Thilo est né à Bochum. Il vit à Mannheim mais réside aussi à Los Angeles jusqu’à la mi-octobre, où il effectue un stage. Il a publié de nombreuses reprises de titres à succès et s’est fait remarquer sur YouTube grâce à ses covers. L’artiste a des facilités d’auteur puisqu’il a remporté plusieurs prix internationaux, lors de concours d’écriture. Le jeune musicien entame une jolie carrière d’auteur-compositeur-interprète.

Gregor Hagele et Diana Schneider candidats Allemagne eurovision 2019

Gregor Hägele

A 18 ans, Gregor a atteint les demi-finales de The Voice of Germany en 2017. En reprenant When You Love Someone de James TW, il touche en plein coeur les téléspectateurs. Originaire de Stuttgart, le jeune homme est bon vivant et sympathique dans le groupe. Sa guitare en mains, il émeut : un remarquable interprète de chansons pop en allemand et en anglais !

Diana Schneider

Vous connaissez Diana. Elle avait déjà participé à la sélection avec le duo Zweiland, l’année dernière. Malheureusement, elle ne s’était pas qualifiée. Elle revient en solo. Petit fille, elle rêvait de musique et de scène. Maintenant qu’elle a bien grandi, Diana travaille d’arrache-pied et fait tout pour réussir. Déterminée, elle souhaiterait embrasser une carrière d’actrice et de musicienne.

photo candidats eurovision 2019 Allemagne

Daniel Schuhmacher

En 2009, il devient une star en gagnant la sixième saison de Deutschland sucht den Superstar (Nouvelle Star) avec la chanson Anything But Love. Le garçon est devenu un homme. Sa douceur vocale est sa marque de fabrique. Daniel a sorti plusieurs albums depuis ses débuts. A Cologne, il fait sensation sur des titres pop comme Wrecking  Ball de Miley Cyrus. Pour lui, participer à l’Eurovision serait grandiose et il n’y aurait rien de comparable dans sa carrière, que ces millions de téléspectateurs l’écoutant chanter.

Dimi Rompos

Dimi a illuminé l’atelier de son timbre de voix. La chanteuse a été influencée par le groupe des années 90, Destiny’s Child, qu’elle écoutait quand elle était enfant. En 2015, elle se hisse en demi-finale de The Voice of Germany. Ses références musicales sont la soul, le RnB et le rap. Elle aimerait introduire ses genres musicaux au sein du concours car ils sont encore trop peu répandus. L’occasion serait unique, confie t-elle.

Certains interprètes du workshop n’ont pas souhaité qu’on cite leurs noms pour le moment. Cinq ont décidé de ne pas s’y rendre pour des raisons personnelles ou artistiques. Pour rappel, les vidéos enregistrées pendant cette période de travail seront visionnées. La NDR a tourné des images d’autres postulants, qui n’ont pas pris part à l’atelier. Ces candidats supplémentaires n’ayant pas été divulgués officiellement, Paul Weber aurait lui aussi intégré le casting. Le jeune artiste a publié un message sur son compte Instagram au Maarwegstudio2, décor identique de cette étape.

Les membres du jury Eurovision et les professionnels internationaux sélectionneront dans les jours à venir, les dix meilleurs artistes qui iront au camp musical, en novembre prochain. Thomas Schreiber, directeur des divertissements de la NDR, prévoit jusqu’à une dizaine de concurrents pour la phase finale. Celle-ci pourrait se tenir, avec plus de précision, au cours des deux dernières semaines de février.

Le rendez-vous est pris. D’ici là, nous planterons notre tente en musique au camp. Gutes wochenende für allebon week-end à tous !

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Pascal on 6 octobre 2018 at 09:39
    • Répondre

    Je les trouve très juvéniles les candidats du cru 2019.

    Pas du tout convaincu par Aly Ryan. Pat contre le groupe Barna apporterait quelque chose de différent dans la sélection allemande.

  1. Mon cher kriss….merci pour ton belle article sur ses sélections allemandes…

    Mais cote candidats..c’est vide…..amateur….sans saveur….ils chantent pour certains juste….mais c’est vide….aucun des sept candidats m’a frappe….

    Le plus pire…thilo et son looser…réel….qu’il aille prendre des cours en israël avec notre belle netta..

    Et notre Britney spears nationale allemande…ally Ryan…non….pas ce truc …joli voix…peut être….mais la chanson….mon dieu….quelle horreur…

    Et…l’autre..
    Gregor….mon dieu…du revu…revu …il me donne la deprime…

    Pour moi…une cacophonie….d’amateur

    Wincent weiss vite. … vient sauver l’Allemagne….revolverheld…sa aurait vraiment de la gueule pour sauver ce pays…

    Non…désolé mais ces chanteurs..sont ennuyeux….next

  2. Et cinq veulent même pas se déplacer…sérieux…moi je les aurais vite élimine…quelle bande de prétentieux…

    Ils ont l’honneur de défendre leur patrie…et ils font les rapia….next…

    Vraiment aucune classe ses chanteurs..d’operette….
    Pour Paul Weber un conseil qu’il reste a la maison plutôt….il chante hyper mal….j’ai besoin d’un sonotone…avec ses cris strident

    Lol..next…

  3. Une artiste sans chanson, c’est comme du champagne sans bulle. Je ne les connais pas pour donner ma préférence. J’attends donc leurs propositions musicales.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :