Mar 23

ALLEMAGNE 2014 : Is It Right ?

L’Allemagne a comme toujours pris très au sérieux sa participation au prochain Concours Eurovision. Seul pays du Big 5 a avoir remporté la victoire (depuis qu’existe le système), nos voisins ont décidé d’envoyer un trio féminin encore inconnu du grand public pour les représenter.

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]Le groupe[/pullquote]

elaiza_-_presse_2_ben_wolf

Elaiza est un groupe composé de trois jeunes filles : nous avons au chant, Elżbieta Steinmetz, qui se fait appeler Ela ; à l’accordéon Yvonne Garcia et à la contrebasse Natalie Plöger.

Ela a commencé à travailler à seize ans comme chanteuse et compositrice au Valicon-Studios de Hambourg. C’est là qu’elle rencontre Yvonne l’accordéoniste, puis plus tard Natalie la contrebassiste.

En mars 2013, elles enregistrent leur premier album  « March 28 », en utilisant la procédure Direct-to-disk (méthode d’enregistrement d’un flux audio directement sur support numérique et en temps réel).

Ayant appris que l’Allemagne cherchait une wildcard pour sa sélection Eurovision 2014, Elaiza pose candidature. Elles sont choisies pour participer au showcase d’Hambourg et remportent la première place (devant la française Caroline Rose), et par conséquent un billet pour la finale de Cologne.

Contre toute attente, le groupe remporte la finale, battant ainsi le célèbre chanteur Unheilig.

Gallerie photos de l’Allemagne : cliquez pour agrandir

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La chanson[/pullquote]

Les filles interprèteront Is It Right, une chanson écrite et composée par Elżbieta Steinmetz en personne, et Frank Kretschmer.

Je sais que cette chanson n’a pas la cote auprès des fans (un peu plus chez les bookmakers) je vais donc essayer de la défendre.

D’abord, contrairement à beaucoup d’entres vous, j’ai trouvé l’ensemble des chansons de la sélection allemande très moyen. Si bien qu’à la fin de la présentation des titres, Is It Right s’imposait pour moi. Je n’ai donc pas été surpris de la victoire du trio.

Nous avons droit ici à un mélange des genres tout à fait original pour l’Eurovision. De l’accordéon (pas version Yvette Horner) et du violoncelle dans une chanson pop aux accents tango, avouez que ce n’est pas très commun.

Côté scénique, la chanteuse ne passe pas inaperçue, son visage ne s’oublie pas. Pareil pour la chanson qui reste dans la tête.

Et c’est peut-être là son point faible. Car la mélodie est extrêmement répétitive, et finit très vite par lasser.

Sont susceptibles de voter pour l’Allemagne : Ceux qui aiment les chansons qui ne sont pas formatées et les allemands sur place à Copenhague

Sont susceptibles de ne pas voter pour l’Allemagne : Les fans d’Unheilig et ceux qui trouvent la chanson trop répétitive.

Pour les bookmakers, l’Allemagne pourrait flirter avec le top 10 puisque le titre est (à l’heure où j’écris ces lignes), classé douzième.

 

N’oubliez pas les paroles

He’s gotta pen in his hand
a piece of paper starin’ back
He could write like a man
a novel life back on track

Maybe drama, or a poem
but still he doesn’t know
the time is ticking in his ear
the holy silence dissappears

Is it right or is it wrong??
I can’t go on! you can’t go on!
If you say yes…or even no,
you don’t know how and where to go

She turns over and looks at him
she tries to feel, and can’t feel anything
but it’s so hard to say goodbye,
even when you know, that it’s right.

When it’s all not what you thought
and a friendship is not enough
when you long to feel alive
and take the chance to give it up

Is it right or is it wrong?
I can’t go on, you can’t go on
If you say yes, or even no,
you don’t know how and where to go

I know, it’s not easy to decide,
to find your own direction
Oh, the risk is too high
but you can’t hide

Is it right or is it wrong?
I can go on, you can go on
If you say yes, or even no,
you don’t know how and where to go

 

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La tendance musicale en Allemagne[/pullquote]

Juste après sa sélection pour l’Eurovision, la chanson qui représentera l’Allemagne est parvenue jusqu’à la première place du classement des ventes iTunes. Une belle performance et le signe peut-être que l’Allemagne soutient ses candidates pour Copenhague. Actuellement, la chanson qui fonctionne bien en Allemagne est Mr Probz avec Waves

(3 commentaires)

  1. Moi aussi, j’ai trouvé que c’était la seule chanson qui se démarquait lors de la finale allemande.

    Un univers sans doute peu commun à l’Eurovision mais plaisant et je trouve excellent d’offrir une chance à ce groupe de filles qui fait de la bonne musique !

    Le refrain est sans doute un peu répétitif mais c’est aussi ce qui fait la force de cette chanson qui se retient bien.
    Quoi qu’il arrive, je pense que l’Allemagne n’aura pas à rougir de son choix et je ne serai vraiment pas surpris que Elaiza figure dans le top 10. En tous les cas, je préfère nettement ce choix là que celui de l’année dernière avec Cascada-

  2. Je n’accroche pas, dès les premières notes je ne peux pas aller plus loin … Aie aie aie, pourtant j’essaie !

  3. Moi je les verrais bien très très haut !!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :