Oct 16

Albanie 2018 : reconduction du « Festivali i Këngës » (Mise à jour : dates et présentateur)

VENDREDI 6 OCTOBRE

La télévision publique albanaise a confirmé sa participation au prochain Concours Eurovision et annoncé que, cette année encore, son représentant serait choisi par le biais du Festivali i Këngës (Festival de la Chanson). Pour rappel, le FiK a été créé en 1962 et demeure le plus prestigieux des concours de chant albanais. Depuis 2003, il sert à la RTSH de présélection pour l’Eurovision.

Le FiK 2017 sera la cinquante-sixième édition de l’événement. Il aura lieu, comme d’habitude, à la fin du mois de décembre, aux alentours de la Noël. Les inscriptions se feront auprès de Radio Tirana, du 2 au 10 novembre prochains. Les conditions de participations sont classiques dans leur genre :

  • les auteurs et les interprètes doivent posséder la nationalité albanaise ;
  • un même auteur et un même interprète ne peuvent concourir avec plus de deux chansons ;
  • les chansons doivent être interprétées en albanais et ne pas excéder quatre minutes.

Un comité d’experts, désigné par la RTSH, sera chargé de sélectionner les participants du FiK. Le gagnant du festival représentera l’Albanie à Lisbonne. Sa chanson fera l’objet d’une adaptation, mais ne sera pas changée pour une autre.

LUNDI 16 OCTOBRE

La RTSH a confirmé les dates de ce FiK 2017 : la première demi-finale aura lieu le jeudi 21 décembre ; la seconde, le vendredi 22 et la grande finale, le samedi 23.

Les trois soirées seront présentées par Adi Krasta (ci-dessous). Adi est un journaliste et présentateur de la RTSH. Il a déjà présenté le FiK à cinq reprises, en 1997, 1999, 2002, 2003 et 2006.

Mon petit avis personnel

Nos amis Albanais ne sont pas sortis de l’auberge ! Le FiK navigue dans un univers parallèle, à des années-lumières du Concours. L’an dernier, il s’est ouvert au vote du public. Celui-ci s’est révélé en décalage complet avec le vote du jury. Pour rappel, le jury avait plébiscité Lindita et le public, Yll Limani. Le rapport étant de 12/13 pour le jury et de 1/13 pour le public, Lindita l’avait emporté. Si le rapport avait été de 50/50, comme au Concours, c’est Yll qui aurait décroché la timbale. Eut-ce été mieux ? À vous de juger…

Bref, vous lirez et entendrez de nombreux commentaires appelant la RTSH à :

  • choisir des chansons plus contemporaines, plus en phase avec l’air du temps ;
  • désigner des jurés en prise avec la musique actuelle ;
  • modifier la procédure de vote ;
  • moderniser la présentation du FiK.

N’y comptez pas et estimez-vous heureux si l’électricité fonctionne le moment venu au Palais des Sports de Tirana. Ce n’était pas le cas l’an dernier, hélas… Attendez-vous plutôt à :

  • trois soirées longuissimes ;
  • des présentateurs incompétents ;
  • des chanteuses à voix qui gueulent dans leur micro ;
  • des chanteurs locaux qui n’ont pas été mis au courant de la chute du Mur de Berlin ;
  • des chansons à côté de la plaque, que le jury adorera ;
  • des chansons à fort potentiel, que le jury détestera ;
  • un gagnant que vous n’aurez pas vu venir et dont la victoire vous décevra profondément ;
  • des océans de commentaires attestant de l’incompréhension des fans ;
  • une adaptation à la ramasse de la chanson sélectionnée ;
  • un four à Lisbonne.

Mais c’est pour cela que le FiK occupe une place spéciale dans mon coeur… Les plus critiques d’entre vous me rétorqueront, à juste titre, que le FiK est à l’Albanie ce que le Festival da Canção est au Portugal et que donc, à force de persister dans cette voie, la RTSH remportera un jour l’Eurovision, de manière éclatante et triomphale. J’attends ce jour et lorsqu’il adviendra, je ravalerai mes sarcasmes un à un avec du vinaigre blanc… Dans l’attente, rendez-vous en décembre pour un autre Noël à Tirana !

 

(20 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • YoannB on 6 octobre 2017 at 07:38
    • Répondre

    J’avoue n’avoir toujours que survolé l’émission et surtout écouté les chansons (quand je les ai pas tout simplement zappé au bout de 15 secondes)…
    Lindita a été mon plaisir coupable cette année (là où la plupart à priori on préféré SunStroke et l’insupportable saxo…) donc je ne suis pas mécontent du choix du jury. Mais effectivement Yll Limani aurait été surement plus percutant au concours… Sa chanson me ramène cependant au début des années 2010 du concours, nan? Ralala toujours un train de retard, ce pays!

    • pascal on 6 octobre 2017 at 07:57
    • Répondre

    le parallele de Pauly avec la selection portugaise est tres censé.
    Tous les ans, je trouve certains interpretes du I Kenges très talentueux : Edea Demirdaj, Xessica Polo et Dilan Reka en Décembre dernier tenaient la note (et la route).

    Le probleme est le programme en lui meme avec sa realisation digne de celle d une emission de Danielle Gilbert dans les années 80….Les orchestrations, le manque de rythme tout concourt à ringardiser l ensemble. Et quand en plus le vainqueur ne fait pas l’unanimité c est encore pire !

    J’espere toutefois, sans grand espoir, que le pays fera enfin le « bon  » choix.en evitant d envoyer au casse pipe avec un relift douteux un tres bon interprete.

    • KRIS.B on 6 octobre 2017 at 08:39
    • Répondre

    Soyons un peu indulgents, j’ai toujours été surpris par les efforts faits par les diffuseurs les plus modestes afin de mettre en place une sélection nationale. Et oui la RTSH c’est pas la SVT ou la BBC ! Et apparemment c’est pas demain que ça changera. Effectivement le résultat est très rarement au rendez-vous. Personnellement j’aurais choisi Yll à Lindita. Un peu moins sonore pour mon ouï. Mais ça reste quand même très classique, commun et ennuyeux…

  1. Je suis d’accord avec ta conclusion Pauly. le Portugal a gagné pour la première fois après 49 participations avec une chanson qu’on ne ne peut pas dire qu’elle soit dans l’air du temps, en anglais et avec une mise en scène époustouflante donc tout est possible avec l’Albanie m^me avec un festival dont l’électricité est incertaine. IL suffit de trouver l’Artiste qui fera chavirer les coeurs des européens. Je pense que tu as encore le temps mais une de ces années attends toi dans l’avenir à boire du vinaigre blanc parce que le tour de l’Albanie viendra comme celui du Portugal est venu. XD

    • Madreselva on 6 octobre 2017 at 11:08
    • Répondre

    J’accroche peu à ce qui est proposé généralement même si je reconnais qu’il y a eu des très bonnes choses qui ont été faites.
    Ces dernières années, c’est vrai qu’on oeuvrait toujours un peu dans le même style de chanteuse à voix (à part en 2013), et il faudrait peut-être changer ça. Ca aurait été l’occasion avec Yll Limani qui était selon moi plus accessible.
    Le public européen s’attend à un certain style venant de l’Albanie et n’est plus surpris. Il faut justement aller chercher la surprise et l’innovation.

  2. C’est l’un des festival que je suivrais pas desolé mais aucun chanteurs qui a represente ce pays m’a plut depuis presque dix ans la dernière ketsi tola donc un grand next mais bon c’est aussi un pays qui envoi que des sourdines la plus part du temps enfin bonne chance a eux et je resterais royal pour celle ou celui qui representera son pays la bas et c’est un peu comme Malte mais en moins ennuyant lol

  3. – On peut dire tout ce que l’on veut de ce festival ( et la plupart des critiques sont justifié ), il a le mérite d’exister et d’être régulier depuis de nombreuses années ! La plupart des pays ne peuvent pas en dire autant avec une grande partie d’entre eux qui a recours à la sélection interne…

    – Après, ce festival mériterait un bon dépoussiérage et une cure de rajeunissement mais ça, c’est une autre histoire…

    – Enfin Yll aurait davantage à mon goût, au moins pour la voix : mes oreilles auraient moins souffert….

    • Antoine 97 on 6 octobre 2017 at 12:33
    • Répondre

    Je n’ai jamais suivi cette sélection et je ne la suivrai jamais à moins d’un miracle. Pour moi le pays est à la ramasse depuis 2011 sauf pour Elhaida en 2015. Les seules chansons que j’ai aimées sont celles de 2009, 2010 (que j’aurais voulu voir dans le top 10) et 2015 (que j’aurais voulu voir dans le top 5 si elle avait pas chanté si faux). Je tolère aussi celles de 2004 et 2008 mais j’ai trouvé la première un peu surclassée.
    Entre 2005 et 2007, néant total.
    2011 chanson horrible mais je dois avouer que la chanteuse avait envoyé du lourd.
    2012 je comprends pas… un univers parallèle et une prestation qui aurait pu dérégler le son de ma télé et briser les fenêtres de mon salon.
    2013: on creuse encore et encore jusqu’à toucher le fond en 2014.
    2016-2017: même type de chanson bien pourrie et c’est dommage avec des voix pareilles. Je passerai quant aux tenues…

    Bref, je souhaite bien du courage à l’Albanie que j’aimerais voir revenir dans le top 10 juste une fois.

      • Francis on 7 octobre 2017 at 10:05
      • Répondre

      Tu ne suivras jamais la sélection albanaise ? Jamais, jamais ? Ça n’est pas une preuve d’ouverture, ça. C’est justement en écoutant ce que l’on pense ne pas pouvoir aimer qu’on découvre des pépites surprenantes… qu’elles soient passibles d’un bon classement au concours ou pas 😉

  4. J’espère quand même que l’Albanie choisira une chanson moins criarde et un peu plus dans l’air du temps, néanmoins, cela me semble peu probable, c’est plutôt du style , on prend les mêmes et on recommence ! Pour cette année, à choix, j’aurai préféré entendre Yilli à Kiev.

    • pascal on 6 octobre 2017 at 22:07
    • Répondre

    un autre problème qui avait eté soulevé apres le concours par Lindita Halimi etait celui du manque de soutien de la delegation albanaise. Miss « Bote » a en effet raconté qu’à Kiev elle avait eté quasiment livrée à elle meme et qu’elle avait eté contrainte de s’occuper de tout, tant de faire faire des retouches à sa tenue (et quelle tenue !) que de prevoir où manger.

    Ainsi, elle n’etait pas dans des conditions optimales pour s’exprimer sur scene à la difference d’artistes tres entourés comme ceux de grosses délégations occidentales.

      • Francis on 7 octobre 2017 at 10:00
      • Répondre

      Et pourtant, sa prestation vocale était de tout premier ordre, chacun peut le reconnaître quelle que soit son opinion sur sa chanson.

      1. tout à fait son interprétation a été impeccable , ce qui n’allait pas , c’était tout le reste:l’habit, le maquillage, la mise en scène. Il y avait un peu trop de tout mais il n’y a rien à dire sur sa prestation vocale même si certains n’apprécient pas ce genre de voix.

        • pascal on 7 octobre 2017 at 20:38
        • Répondre

        J’aurai bien fondé le fan club des chanteuses à voix et Lindita y aurait eu toute sa place.
        Par contre, les temps sont durs pour ces dames qui sont regulierement moquées et frappées du sceau de l elimination en demi…

        Gageons qu avec le mouvement de balancier perpetuel au concours, elles seront à nouveau bientot populaires (enfin je le souhaite)..

  5. Je meurs d’envie de revoir Ylli au FiK. Sa chanson de l’année dernière était splendide, j’espère qu’il reviendra

  6. Le Festival i Këgnës est une des seules séléction à laquelle je ne m’intéresse pas du tout, les chansons sont d’un nouveau remarquablement médiocre, les émissions sont d’un ennui total et à la période de Noël, je dois dire que je m’intéresse plus à la dinde, au foie gras et aux escargots qu’à la musique albanaise.

    En plus, on sait tous que la chanson gagnante sera profondément modifiée en cours de route donc à quoi bon?

    1. Je souligne quand même l’effort de la RTSH, qui a des moyen techniques et financiers très limités, pour participer tous les ans avec plus ou moins de succès. L’Albanie a envoyé de bonne chanson il n’y a pas si longtemps, la période de 2008 à 2010 a été très bonne pour le pays, avec de bonnes chansons. Seulement, les chansons gagnantes du FiK ces dernières années (donc pas « I’m Alive » qui est excellente mais qui a été choisie en interne plus tard) étaient vraiment pas terribles, voire à la limite de l’écoutable (en particulièrement 2013)

    • pascal on 7 octobre 2017 at 20:34
    • Répondre

    il y a une bonne excuse à invoquer pour zapper le I Kenges : « ca tombe à Noel, je suis en famille »

    C’est meme tout à fait recevable. Mais moi, profitant sournoisement du fait que ma famille soit loin et que je serai d astreinte professionnelle, je suivrai tout ca attentivement…ca marquera en plus la revelation probable de la premiere chanson (avant lifting reglementaire..)

    En parlant de lifting c est aujourd hui l anniversaire de Charlotte Perrelli : 43 ans !!

    • marie on 17 octobre 2017 at 00:45
    • Répondre

    L’Albanie sera donc le premier pays à choisir sa chanson pour Lisbonne.

    • KRIS.B on 17 octobre 2017 at 08:35
    • Répondre

    Adi Krasta a l’air tout à fait sympathique. heureusement que nous aurons le large sourire de Garou pour nous ! Effectivement l’Albanie sera sans doute le premier pays a sélectionner son artiste et sa chanson. Mais je sais déjà que je ne vais pas sauter au plafond…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :