ALBANIE 2014 : One Night’s Anger

Pour succéder à Identitet et tenter de revenir en finale de l’Eurovision, les albanais ont choisi le titre One Night’s Anger. Porté par Herciana Matmuja (vous pouvez l’appeler Hersi), il a été écrit par Jorgo Papingji et composé par Genti Lako.

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La chanteuse[/pullquote]

hersi_12-convertedC’est à Kukës qu’Herciana pousse son premier cri, le 1er février 1990. Elle n’aura pas l’occasion de grandir dans cette ville du nord de l’Albanie, car alors qu’elle n’a que cinq ans, sa famille déménage dans la capitale Tirana. Herciana chante depuis l’âge de huit ans, et depuis cumule ses participations à des concours. Un de ses premiers festivals était le talent show « Ethet e së premtes mbrëma », où elle a terminé dans les dix premiers.

Logique donc qu’elle « s’attaque » au fameux Festival i Këngës. A 16 ans, elle participe à son premier, remporte la catégorie jeune interprète et termine dixième du Festival.

Elle attend ensuite 2010 pour revenir au Festival… et ne plus le quitter. Cette année-là, elle se voit classer 11ème, puis dernière en 2011, 3ème en 2012 et enfin grande gagnante de l’édition 2013.

Cette victoire lui permet de représenter l’Albanie à Copenhague. Une belle opportunité pour cette étudiante de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia de Rome.

Retrouvez ICI Hersi avec la chanson de sa première participation au Festival I Këngës, en 2006, une chanson écrite par le célèbre (pour les fans en tout cas) Frederik Ndoci, qui au passage a remporté l’édition cette année-là.

 

Galerie de photos de l’Albanie : cliquez pour agrandir

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La chanson[/pullquote]

Et c’est immuable : depuis que l’Albanie participe à l’Eurovision (le pays fête d’ailleurs cette année le dixième anniversaire de sa présence au Concours), la chanson est celle qui remporte le fameux Festival I Këngës, qui se déroule à la période des fêtes de fin d’année.

Cette année, on ne déroge pas aux règles : nous avons eu droit une chanson qui dépasse largement les trois minutes et qui, pour l’adapter aux règles de l’Eurovision, a été largement rabotée. Et comme très souvent, la chanson passe de l’albanais à l’anglais avec une nouvelle version un tantinet différente de celle proposée lors du Festival.

« Il faut toujours réfléchir avant d’agir », c’est un peu l’esprit de cette chanson qui parle de la façon de ne pas se laisser emporter par la colère.

Musicalement parlant, il est difficile de mettre One Night’s Anger dans une case. La longue introduction musicale flippante de la version 1.0 a été fort heureusement abandonnée pour laisser place à une intro très rapide et plus douce à la guitare. La mélodie évoque une berceuse pour bébés sur-vitaminés et le refrain est accrocheur. On se retrouve après un pont musical intéressant avec un autre couplet totalement différent du premier, ce qui nous surprend et nous laisse perplexe. Et ce qui rend également l’ensemble de l’œuvre assez chaotique.

Sont susceptibles de voter pour l’Albanie : Ceux qui ont pris l’habitude d’aimer les chansons de l’Albanie. Ceux qui sont d’origine albanaise et qui vivent dans un pays d’Europe engagé dans la première demi-finale.

Sont susceptibles de ne pas voter pour l’Albanie : Ceux qui trouvent que la chanson part dans tous les sens au point de nous donner le vertige. Ceux qui pensent, à juste titre, que la chanson n’est et ne sera jamais un tube international.

Les bookmakers, de leur côté, misent très peu d’argent sur une victoire albanaise. On les comprend…

N’oubliez pas les paroles :

Say no, let go, keep your breath, as the anger flows
I Know, you know, words can hurt, you’ll regret them though
So say say say say you’ll be there when the words are done 
Don’t give in your pride,
Keep calm and think twice

Chorus: Free your mind from the doubts that are tickling
Free your heart, and let the peace enlighten your feelings
Sun will rise, and the light will be clearing 
The tides of the night
keep calm and think twice 

Say no, let go, night will fade and the day will glow
I know, you know, that the morning is brighter so
Please say say say say you’ll be there when the words are done 
Don’t give in your pride
Let go and don’t cry

Chorus: Free your mind from the doubts that are tickling
Free your heart, and let the peace enlighten your feelings
Sun will rise, and the light will be clearing 
The tides of the night
Keep calm and think twice

Chorus: Wait a tick tiny tick, you’ll regret it (just wanna say it right)
Wait a tick tiny tick; you’ll forget it (I want to let it out)
Anything isn’t it you want to get it,
Maybe tomorrow, will be late to get by

 

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La tendance musicale en Albanie[/pullquote]

Si l’on en juge par les hits parades radio de l’Albanie, on s’aperçoit que les cinq chansons les plus diffusées dans ce pays ne sont pas des titres locaux. On aime écouter le nouveau titre de Katy Perry, le fameux Happy de Pharrell Williams, Beyoncé ou encore Shakira. Clean Bandit est actuellement le must du moment avec Rather Be, et nous sommes loin de One Night’s Anger :

 

.

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Hersi a pourtant une jolie voix mais qui n’est pas du tout mise en valeur à travers cette chanson.

    Elle en devient nasillarde et on ressent très vite que la chanteuse ne maîtrise pas un mot de ce qu’elle chante en anglais.
    Une chanson qui n’est pas vilaine mais qui reste très fade et que l’on n’a pas envie de télécharger sur sa playlist !

    C’est à juste titre que cette chanson risque de ne pas se qualifier pour la finale !

  2. C’est ma favorite et j’espère qu’elle atteindra au moins la finale.

  3. Je n’aime pas cette chanson, mais la voix de la chanteuse me va bien!

  4. Je ne crois pas à la qualification en finale, mais je trouve cette chanson agréable à écouter :). Je ne déteste pas.

  5. Complètement d’accord avec la berceuse, c’est ce qui m’a charmé. J’ai bien aimé à la première écoute. J’aime bien le fait qu’il y ait un pont parce que ça déstructure un peu, la Géorgie a déstructuré aussi ! Ça ne plaira peut-être pas à une majorité d’oreilles, c’est déroutant. J’aime beaucoup ce mélange violons/guitares électriques, ça démarre acoustique, on pourrait presque prendre les guitares pour des harpes, puis vient l’électrique et tout se rejoint au final et va crescendo. J’aimerais être milliardaire pour offrir un orchestre, rien qu’une fois, à l’Eurovision 2014, et surtout pour la chanson d’Hersi ! Je ne l’imagine pas accédant à la finale mais sait-on jamais !!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :