A quand le réveil de l’Espagne ?

espagneVoilà le membre du Big 5 le plus à plaindre ! La dernière victoire de l’Allemagne remonte à 2010, celle du Royaume-Uni à 1997, celle de l’Italie à 1992, celle de la France à 1977 mais la dernière victoire de l’Espagne remonte à 1969 !!!Gagner l’Eurovision pour l’Espagne relève du miracle et plus si un  autre mot existe.

Depuis l’instauration des demi-finales en 2004 et la création du Big 5, l’Espagne a vraiment beaucoup de mal à atteindre la dernière place du top 10 !

Elle a réussi non sans mal :

en 2004 Ramon chantait « Para llenarme de ti »

malgré sa 10e place, l’année 2004 était une très bonne année pour l’Espagne qui gagnait l’Eurovision Junior avec Maria Isabel et sa chanson effrénée « Antes muerta que sencilla ».

Il faudra attendre 8 ans pour que l’Espagne atteigne encore la 10e place ! Pastora Soler avait interprété « Quedate conmigo » de manière magistrale et avait redonné un peu d’espoir aux espagnols quant à une possible victoire ou en tout cas  un bon classement. D’ailleurs, elle fait office d’héroïne  dans son pays car arracher la 10e place depuis tant d’années de disette relevait déjà du miracle.

Il a fallu attendre seulement 2 ans pour que l’Espagne à nouveau atteigne la 10e place avec Ruth Lorenzo et « Dancing in the Rain ». Sa première réaction à ce classement était de se passer la main sur le front et de dire Ouf! Tellement Pastora Soler avait marqué les espagnols et égaler son classement était quelque chose de formidable ! D’ailleurs nombreux eurofans réclament son retour à l’Eurovision car ils ne voient pas qui pourraient ramener un bon classement au pays. Ce n’est peut-être pas la meilleure chanson de l’Espagne mais c’est sans doute la mise en scène la plus aboutie !

Et depuis, l’Espagne comme à son habitude a rejoint les profondeurs  du classement. Depuis 2004, l’Espagne a fini 8 fois à partir de la 20e place ! Il y a de quoi être vraiment pessimiste. Pourtant ce pays a essayé plusieurs formules de sélection : choix interne de l’artiste et de la chanson, choix de l’artiste et de plusieurs chansons, sélection nationale etc… Et toujours rien ! Les eurofans espagnols demandent à corps et à cris la démission du chef de la délégation Federico Llano et  réclament du sang neuf, certains d’entre eux veulent un Edoardo  Grassi  car si la France a pu faire une 6e place après tant d’années de galère, pourquoi pas l’Espagne!

Pendant quelques temps, les espagnols ont protesté que s’ils ne gagnaient pas c’était à cause de la langue et qu’il fallait chanter en anglais. Le classement de cette année (22e) a dû les refroidir. Nous sommes nombreux à penser que la langue n’est pas un problème, l’espagnol est apprécié et de nombreuses chansons en espagnol parcourent le monde. Prenons par exemple Enrique Iglesias, ces chansons en espagnol font le tour du monde et se classent dans tous les charts donc ce n’est pas à cause de l’espagnol!

Alors  pourquoi l’Espagne ne réussit-elle pas à l’Eurovision?

Il est fort possible que l’équipe en charge de la participation  espagnole fasse preuve d’amateurisme : choix tardif et à la va -vite de l’artiste ou de la sélection. La chaîne espagnole TVE prend toujours les décisions au dernier moment ce qui laisse à l’artiste peu de temps de préparation et concède peu de liberté de création à l’artiste en question. Il faut être une forte personnalité comme Pastora Soler  ou Ruth Lorenzo pour imposer leur point de vue ! L’exemple le plus criant est celui d’Edurne  qui n’a pas choisi sa chanson  pour l’Eurovision et à qui la chaîne lui a imposé une chorégraphie  avec une succession de clichés qui a fait la risée sur les réseaux sociaux espagnols et chez de nombreux eurofans ! Non, ce n’était pas la vraie Edurne qui chantait et dansait ce soir-là! ce n’est pas son style, ça ne pouvait pas fonctionner mais si elle avait exécuté à la lettre et parfaitement ce qu’on lui avait demandé de faire! Résultat une 21e place !

Donc après tant de critiques, la chaîne avait  comme en 2014 fait recours à une sélection nationale ou différents genres musicaux s’étaient  confrontés  avec pour la première fois la possibilité de chanter en anglais. Les eurofans et le jury sur place à l’instar du jury international ont choisi sans problème Barei et « Say Yay » pour les représenter mais à partir de cette sélection , les problèmes n’ont fait que commencer pour cette artiste : changement de chorégraphe et donc de chorégraphie peu de temps avant le concours etc… Résultat une 22e place!

Alors, on peut se poser la question : à quand le réveil de l’Espagne ? Pour l’instant, pas de réponses, aucun changement de la part de Tve est à signaler. Les mêmes personnes sont toujours aux commandes. Peuvent-elles changer la donne après tant de ratés?

2017 nous le dira !

(28 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je pense que l’Espagne possède suffisamment d’excellents artistes et que ce pays pourrait tout à fait envisager une future victoire dans les années à venir. C’est une question de choix, J’ai vraiment le sentiment que l’on part vraiment dans tous les sens et que la Télévision s’essaye dans tous les registres. En tous les cas, moi j’attends de découvrir une belle chanson, plus authentique et entièrement interprétée dans cette merveilleuse langue qu’est l’espagnol. Au diable les passages en anglais et l’envie de vouloir copier les autres pays.

    • Sheldon Cooper on 1 octobre 2016 at 10:20
    • Répondre

    De toute façon, les pays qualifiés d’office ne font pas trop d’efforts, ils n’ont pas
    ce petit truc en plus qui fait qu’ils sont obligés de faire plus et mieux afin de
    participer à la finale.

    D’ailleurs, les rangs 20 à 25 sont depuis plusieurs années sont réservés aux qualifiés
    d’office.

    Hormis bien sur l’Italie qui envoient de la qualité, les autres envoient ceux qui
    osent encore ce présenter à ce concours de nunuches et temple du mauvais goût.

    • sakis 88 on 1 octobre 2016 at 12:31
    • Répondre

    RAMON SUPER JE M EN SOUVIENS ENCORE ET LE CLIP MAGNIFIQUE SORAYA ARNELAS AVAIT UNE SUPERBE CHANSON MAIS SA PRESTATATION SUR SCENE UNE VERITABLE CATASTROPHE EDURNE SUBLIME MAIS LA SCENE DE SA PRESTATION ETE UNE VERITABLE NULLITTE LE DANSEUR TORSE NU LOL DEJA VU JE SAIS PAS QUOI PENSE DE ESPAGNE MEME SI L ANNEE DERNIERE SI IL AVAIT CHOISI XUXO JONES IL AURAIT FAIT UN MALHEUR LA CHANTEUSE ENVOYE L ANNEE DERNIERE BAREI ETE NUL ET SANS CHARME ET LA CHANSON D UNE NULLITTE SUBLIME

    ON PARLE CETTE ANNEE DE AURYN CE GROUPE DE BOY BAND ESPAGNOL ET TOUJOURS LA MEME RUMEUR CIRCULE POUR LA DIVA MONICA NARANJO LE PRESTIGE PAR EXCELLENCE UN DERNIER SOUVENIR POUR MOI POUR D NASH ET BETH DIME UN EXCELLENT SOUVENIR A SUIVRE POUR CETTE ANNEE

    PS J OUBLIAIS DANIEL DIGUES SUBLIME PRESTATION

    1. Désolée de te décevoir mais Auryn n’existe plus , ils se sont séparés cette année et Monica Naranjo refuse catégoriquement d’y aller.

    • sakis 88 on 1 octobre 2016 at 15:19
    • Répondre

    MERCI DE INFORMATION J AVAIS ENTENDU CETTE RUMEUR SUR INTERNET

    • Alexandre on 1 octobre 2016 at 16:17
    • Répondre

    C’est vrai que la situation espagnole à l’Eurovision peut inquiéter car d’un autre côté, même si elle comporte des membres qui gâchent tout, la délégation espagnole cherche à bien faire (coucou Mazerette !).
    Dans un sens, la France et l’Espagne se rejoignent pas mal. Durant les dix dernières années, la France et l’Espagne ont chacune eu deux tops 10, grâce à Pastora et Ruth chez les ibères et à Patricia et Amir chez les gaulois (quoique du côté espagnol, ça a en effet été toujours à l’arraché alors qu’en 2009 et 2016, la France s’est placée plus confortablement) et un grand nombre de bottom 5). Je pense que l’Espagne aurait mérité deux- trois places de plus en 2012 car la chanson est superbe. En 2014, c’est déjà pas mal car je trouve les choeurs un peu ridicules et j’ai toujours préféré l’instrumental au tout malgré le talent indéniable de Ruth (j’adore sa chanson Echo).

    Je ne sais pas comment l’Espagne peut prétendre à un top 5 car même chez les autres membres du Big 5, c’est assez difficile.

    • epinart on 1 octobre 2016 at 19:47
    • Répondre

    Le constat est très étonnant, car l’Espagne est, avec l’Italie c’est vrai, le pays le plus talentueux du Big Five.
    D’une manière toute personnelle, l’Espagne est assez haut dans mon classement, notamment grâce à Pastora et Barei et surtout de Baku.
    On aura dit beaucoup de choses sur Edurne, mais aussi maniérée qu’elle ait été, j’aime beaucoup la chanson…
    Pastora a été le summum (arrivant 3ème de mon classement personnel en 2012, derrière Rona Nishliu, quand même!), mais je trouve que Ruth et Barei ont été très performantes, elles n’ont pas à rougir! Et d’ailleurs, j’ai encore maintenant énormément de mal à comprendre que Say Yay! soit tombé si bas dans la finale… Cette chanson est une bombe…
    M’enfin…

    • alexandre on 1 octobre 2016 at 22:41
    • Répondre

    La chanson de Barei, une bombe!!! une belle claque bien méritée pour ce pays qui a voulu tenter l’anglais, et une chanson sans interet. Je pense que l’an prochain, la chanson sera totalement en espagnol voire un refrain en anglais (comme Ruth). Je veux un ou une chanteur à voix (Ruth ou Pastora revenez !!!!)

      • epinart on 2 octobre 2016 at 12:46
      • Répondre

      oh que tu es vilain!
      comme quoi les goûts et les couleurs…

      Oui je pense aussi que le mauvais classement de 2016 va faire revenir l’espagnol dans la chanson.
      De même que la Grèce va faire trèèèès attention à ce qu’elle va envoyer (rien à voir, mais j’étais en train d’écouter OPA, et je me suis fait cette réflexion face à ce qui a représenter la Grece cette année… ^^)

    • alexandre on 1 octobre 2016 at 22:42
    • Répondre

    Bel article

    1. Merci.

  2. Certains souhaitent le retour de Ruth d’autres celui de Pastora, qu’une seule solution: le duo des divas!

    • steven on 2 octobre 2016 at 03:11
    • Répondre

    Pastora reste une grande injustice , avec son interpretation magistrale qui meritait largement la Victoire .La chanson non qualifiée Maas de Braquette aurait permit aussi la victoire….

  3. Belle article, Bravo <3

    Je suis d'accord tout est totalement à revoir dans l'organisation de la chaîne espagnole. Cette année il y a eu plusieurs scandales sur la mise en scène imposé par le chef de la délégation sans l'accord de l'équipe. Il faut revoir tout ça pour que l'artiste puisse se sentir en confiance.

    1. Merci.J’ai hâte de découvrir ce que l’Espagne va nous proposer cette année.C’est un pays et une langue que j’aime beaucoup.
      l’Espagne est un pays ou l’eurovision se convertit en eurodrama et on ne va pas tarder à découvrir quel est le prochain épisode.

    2. Merci.J’ai hâte de découvrir ce que l’Espagne va nous proposer cette année.C’est un pays et une langue que j’aime beaucoup.
      l’Espagne est un pays ou l’eurovision se convertit en eurodrama et on ne va pas tarder à découvrir quel est le prochain épisode.

    • SANCHEZ on 2 octobre 2016 at 16:39
    • Répondre

    Petit détail, qui hélas a une importance immense: les pays du Big 5 ne font entendre en totalité leur titre que le soir de la finale, et jamais en totalité lors des demi finales…. A méditer, car lors de la grande finale 21 pays ont déjà fait connaître leur titre en totalité, et le public qui vote a déjà ses repères et sait déjà pour qui il va voter… Les pays du Big 5 doivent exiger un passage en direct et en totalité (3 minutes) lors des demi finales. Et, surtout pas un passage de quelques secondes, et du vidéoclip!

    1. D’accord, mais ça n’a pas empêché l’Allemagne de gagner en 2010, ni l’Italie de faire deux fois un top 3. De plus, rares sont les fois où un pays du Big5+hôte n’est pas dans le top 10. Cette année, nous avons Suède et France en 5 et 6. Sachant qu’ils sont 6 à ne pas chanter en demies, statistiquement ces pays s’en sortent plutôt bien.
      De plus, en 2005, deux finalistes d’office se sont retrouvés aux deux premières places.

      Et puis, n’oublions pas qu’être qualifié d’office est un grand privilège (et nous évite un stress) que beaucoup d’autres pays nous envie et parfois nous jalouse. Alors n’en demandons pas trop quand même.

        • epinart on 3 octobre 2016 at 01:35
        • Répondre

        En dehors du fait que ce sont eux qui investissent le plus (et qui récupèrent le plus aussi, il va sans dire!!), je n’ai jamais vraiment compris ce qu’il y avait d’intéressant à faire partie du Big Five. Alors oui, ça assure la place en finale, mais ça laisse aussi pas mal de coté en fait. C’est un favoritisme qui, je pense, dessert les artistes.
        Sans compter que ça donne l’impression de 4 pays tout puissants, qui n’ont pas besoin de passer par la petite porte…
        D’autant qu’ils ont effectivement rarement de quoi se la raconter vu la qualité de leur propositions… Mais ça c’est tout à fait personnel ^^

        1. le problème c’est qu’on ne peut pas demander à des pays de payer plus que les autres sans aucune contrepartie.La place en finale est une de ses contreparties.
          Il faut aussi dire que l’eurovision sans les pays du big 5 n’auraient plus autant d’impact.Cela permet à l’Europe de l’ouest d’être représentée sinon on aurait un estvision ou un nordvision!
          Après je suis d’accord sur le fait qu’il faut que ces pays chantent leur chanson en direct pendant les demi-finale à l’entracte mais bon l’Allemagne a quand même gagné sans çà.Si l’interprétation et la chanson est vraiment bonne quelque soit le parcours effectué , elle gagnera quand même!

          1. Tout à fait d’accord avec toi, Marie 😉

            • alexandre on 3 octobre 2016 at 22:07

            Tout a fait, si la chanson est bonne , la qualification en finale est une evidence, et il n’y a que peu de stress a avoir

    • epinart on 3 octobre 2016 at 01:37
    • Répondre

    5 pays, pardon! J’avais zappé que c’est 5 pays au Big Five et un pays qui les accueille.

    • Alexandre on 4 octobre 2016 at 15:47
    • Répondre

    Signe que l’Espagne est aussi à plaindre à l’Eurovision, c’est le fait que c’est le membre du Big 5 qui n’a encore jamais dépassé, depuis la réinstauration du jury, au classement la Russie ou la Suède, championnes actuelles de l’Eurovision (si on met de côté évidemment la Suède de 2010).

    2009: RU (5ème), France (8ème), Russie (11ème), Allemagne (20ème), Suède (21ème), Espagne (24ème)
    2010: Allemagne (1ère), Russie (11ème), France (12ème), Espagne (15ème) et Royaume-Uni (25ème)
    2011: Italie (2ème), Suède (3ème), Allemagne (10ème), Ru (11ème), France (15ème), Russie (16ème) et Espagne (23ème)
    2012: Suède (1ère), Russie (2ème), Allemagne (8ème), Italie (9ème), Espagne (10ème), France (22ème) et RU (25ème)
    2013: Russie (5ème), Italie (7ème), Suède (14ème), RU (19ème), Allemagne (21ème), France (23ème) et Espagne (25ème)
    2014: Suède (3ème), Russie (7ème), Espagne (10ème), RU (17ème), Allemagne (18ème), Italie (21ème) et France (26ème)
    2015: Suède (1ère), Russie (2ème), Italie (3ème), Espagne (21ème), RU (24ème), France (25ème) et Allemagne (26ème)
    2016: Russie (3ème), Suède (5ème), France (6ème), Italie (16ème), Espagne (22ème), RU (24ème) et Allemagne (26ème)

    On voit aussi que c’est le pays du Big 5 qui se retrouve le plus souvent dernier de ses camarades. Chose rassurante, sur 8 ans, la France ne s’est retrouvé qu’une seule fois dernière de ses collégues (2014), preuve que nous ne sommes pas plus saqués que les autres.

    1. En fait si je comprends bien , tu as comparé le Big 5 avec la Russie et la Suède.
      Il n’y a pas photo ! et c’est en effet l’Espagne qui est encore le plus à plaindre!

    • Hondemarck on 7 octobre 2016 at 11:16
    • Répondre

    Ce n’etait pas l’Italie le vainqueyr de l’Eurovision 1992 mais l’Irlande 🙂

    1. En effet c’est en 1990 que l’Italie a gagné par contre la chanson s’appelait « Insieme 1992″d’où le lapsus mais merci de l’avoir remarqué , je n’y avais pas fait attention.

    2. En effet c’est en 1990 que l’Italie a gagné par contre la chanson s’appelait « Insieme 1992″d’où le lapsus mais merci de l’avoir remarqué , je n’y avais pas fait attention.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :