A Dal 2018 : premiers détails (Mise à jour : 350 chansons reçues)

MERCREDI 18 OCTOBRE

La semaine dernière, la télévision publique hongroise a confirmé sa participation au Concours 2018 et la reconduction de sa traditionnelle sélection nationale, A Dal (La Chanson). Ce format a été utilisé par MTVA depuis 2012 et s’est révélé une réussite, le télédiffuseur décrochant à chaque fois sa qualification.

Les artistes souhaitant participer ont jusqu’au 20 novembre pour s’inscrire. Les conditions sont restrictives :

  • les interprètes doivent posséder la nationalité hongroise ou avoir le hongrois comme langue maternelle ;
  • les interprètes doivent avoir déjà enregistré un album, fait une apparition sur une radio ou télévision nationale ou signé un contrat d’enregistrement avec une maison de disque ;
  • les chansons peuvent être écrites en anglais ou dans toutes les langues nationales du pays, mais doivent impérativement comporter une version en hongrois ;
  • les auteurs et compositeurs peuvent être de toute nationalité.

A Dal comportera, cette année encore, six soirées :

  •  samedi 20 janvier – première éliminatoire ;
  • samedi 27 janvier – deuxième éliminatoire ;
  • samedi 3 février – troisième éliminatoire ;
  • samedi 10 février – première demi-finale ;
  • samedi 17 février – deuxième demi-finale ;
  • samedi 24 février – grande finale.

Innovation cette année : le jury décernera deux prix spéciaux pour les meilleures paroles et le meilleur nouveau talent.

JEUDI 23 NOVEMBRE

MTVA a annoncé avoir reçu 350 chansons pour cet A Dal 2018. Tous les genres musicaux sont représentés et les candidats vont des stars confirmées de la chanson hongroise à des artistes débutants.

Un jury de 30 experts va à présent évaluer les morceaux et en retenir 30. Les noms des heureux élus seront révélés début décembre, lors d’une conférence de presse.

Par ailleurs, MTVA a décidé d’ajouter deux dates supplémentaires à sa sélection : les samedis 6 et 13 janvier, seront diffusées deux rétrospectives des six premières éditions d’A Dal.

 

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • KRIS.B on 18 octobre 2017 at 16:01
    • Répondre

    Très impatient de suivre DAL 2018. Une sélection que j’affectionne particulièrement ! Tout comme la Hongrie, un de mes pays (outsiders) que j’encourage presque chaque année. « Origo » de Papai Joci était l’une de mes contributions préférées l’année dernière. Très content de son bon classement…

    • Pascal on 18 octobre 2017 at 16:12
    • Répondre

    La selection hongroise est en général de très bon niveau et eclectique.

    Du coup le gagnant est parfois loin du formatage type Eurovision comme Bye Alex ou Joci Papai.

    Le seul reproche que je pourrai faire au A Dal est de privilegier le vote du jury qui represente 4/5 du vote total. Et comme Caramel et ses amis ont leurs petits préférés, on se retrouve avec des finalistes qui n’ont aucune chance de gagner comme Berkes/Zavodi ou Gina Kanisza en 2017 et des titres efficaces comme ceux de Spoon 21 ou Adam Szabo qui prennent la porte en demi.

  1. J’espère que Freddie reviendra il été super craquant et il est hyper pro et sa chanson sublime et surtout que notre beau gosse méritait vraiment une super bonne place sinon je regarderais j’ ai aussi adore Katie Wolf et je trouve ce pays formidable a eurovision donc pour moi c’est un grand yes .

      • marie on 18 octobre 2017 at 21:57
      • Répondre

      Moi aussi j’avais bien aimé la chanson de Katie Wolf mais par contre sa mise en scène n’était pas bonne du tout.

        • Jerem on 19 octobre 2017 at 11:28
        • Répondre

        On est bien d’accord … et il aurait du planquer ces choristes aussi ….

          • Jerem on 19 octobre 2017 at 11:28
          • Répondre

          Ses*

    • Pascal on 23 novembre 2017 at 09:13
    • Répondre

    La Hongrie commence toujours ses selections assez tôt dans le temps.

    Pas plus mal pour découvrir les artistes car les premieres soirées de la Saison sont en général moins embouteillées.

    Par ailleurs, ca n’interessera sans doute pas grand monde mais le I Kenges albanais est dans à peine un mois !

    1. Si, moi ça m’intéresse ! J’adore le FiK et je compte déjà les jours ! Noël ne serait pas Noël pour moi, sans « dashuri » et quatrième dimension albano-albanaise.

        • Pascal on 23 novembre 2017 at 12:48
        • Répondre

        Que serait le I Kenges sans ses « dashuri » criés par des dames très puissantes vocalement….. ?
        La palme du mot « amour » en albanais en 2016 était sans doute pour « besoj ne endrraa » d’Edea Demaliaj

        J’attends de voir aussi si la choriste star est encore de la partie (elle était de tous les plans l’année dernière avec son casque)

    2. Si je n’ai rien à faire, je regarderai le FiK pour passer le temps. Mon entourage ne me comprendra pas mais ce sera un bon moment de rigolade!
      Et qui sait? Peut-être que j’aurais un soudain coup de cœur musical pour une balade à voix en albanais (très improbable je sais)

    • Madreselva on 23 novembre 2017 at 11:07
    • Répondre

    J’aime bien ce format de sélection, il y a toujours des contributions intéressantes.
    Perso, j’aimerais bien voir revenir András Kállay-Saunders , lui qui est un habitué de A DAL 🙂

    • Antoine 97 on 23 novembre 2017 at 11:51
    • Répondre

    Je remarque que je n’ai absolument aucune attente de la part de la Hongrie en matière de participants à l’A Dal. Chaque année j’ai un ou deux favoris et la plupart du temps il s’agit de petits nouveaux. Je n’attends donc pas de retour particulier si ce n’est peut-être Gigi Radics qui a besoin d’être valorisée par de meilleures chansons que celles de 2013 et 2017. Il faut lui enlever cette image trop lisse qu’elle a.
    J’attends juste de la modernité et de l’originalité 🙂

      • Pascal on 23 novembre 2017 at 12:50
      • Répondre

      moi je demanderai au Père Noel le retour d’Adam Szabo
      Du talent, une belle voix et un physique très hongrois…

      Si les Spoon 21 pouvaient aussi revenir, ca serait fort bien !

      1. J’ai ADORE Adam en 2015 et 2017, je comprend pas pourquoi les jurys l’ont autant saqué en 2017, pour moi il méritait la super-finale contre Papai Joci!

    • Nathan on 23 novembre 2017 at 21:11
    • Répondre

    350 ? Intéressant j’ai hâte de découvrir le gagnant ^^ bon courage pour faire des choix car c’est très compliqué ^^

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :