Les découvertes de Nico: « Wintershome »- un groupe suisse originaire de Zermatt !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La saison des pronostics sur des candidats potentiels pour la prochaine édition de l’Eurovision est plus que jamais d’actualité,  J’aimerais vous faire découvrir un groupe de jeunes musiciens et chanteurs suisses qui  sont à la fois des amis depuis leur tendre enfance mais aussi  des frères et soeurs.

Ils s’appellent «WintersHome» et ont tous grandi à Zermatt. Les six membres du groupe de musique pop et folk ne sont réunis que depuis quatre ans. Et ils engrangent déjà des succès. La caractéristique des membres du groupe: ils se connaissent depuis leur plus  jeune âge et travaillent ensemble à l’élaboration des chansons.

Zermatt est une station de montagne très réputée pour le ski, l’alpinisme et la randonnée située au sud du canton suisse du Valais. La ville se trouve à une altitude d’environ 1 600 mètres, au pied de l’emblématique Mont Cervin. (Le Cervin est, avec une altitude de 4 478 mètres, le 12ᵉ sommet le plus élevé des Alpes. Il est situé sur la frontière italo-suisse, entre le canton du Valais et la Vallée d’Aoste),

La rue principale de Zermatt est la Bahnhofstrasse, elle est bordée de boutiques de luxe, d’hôtels et de restaurants, et propose des animations d’après-ski. Des patinoires extérieures publiques permettent de pratiquer le patinage et le curling. On y retrouve une clientèle plutôt fortunée qui vient d’un peu partout sur la planète, de plus en plus de milliardaires y résident durant la saison hivernale mais également en été. La plupart d’entre-eux sont propriétaires de chalets très luxueux.

Tous vivent à Zermatt et se rencontrent fréquemment lors de réunions de famille. Chanter est une activité depuis des générations, l’humus pour les six membres du groupe. Enfants, ils chantaient déjà ensemble. Rebecca est la seule à ne pas avoir de liens de parenté avec les autres. Mais une relation d’amitié existe avec tous depuis de nombreuses années.  les six artistes ont grandi au son du festival de musique Zermatt Unplugged.

Petits, ils écoutaient déjà la musique acoustique et côtoyaient les stars – notamment la marraine du festival, Anni-Frid (Frida) Lyngstad, l’ancienne chanteuse du groupe ABBA. Lors des festivités marquant le 150ème anniversaire, le chanteur zermattois Dan Daniell a enregistré avec Frida le titre «1865», un hymne au Cervin. Le groupe ayant organisé le fond musical: WintersHome. «Ce fut un honneur pour nous d’avoir l’opportunité de chanter lors de cet événement», affirme Elia. Frida était également présente pour leur premier concert donné. Lorsqu’on lui demande si la célébrité du groupe ABBA délivre également des conseils au groupe, Romaine répond en ces termes: «Oui, elle a déjà participé à une répétition. Elle a écouté attentivement et nous a fait part de son impression en toute sincérité.» Frida serait aussi convaincue qu’ils ont du potentiel. Mais: «Elle sait exactement ce qu’il nous faut pour améliorer», affirme Pirmin. De l’admiration et du respect sont perceptibles dans sa voix. Car les Zermattois savent que les quatre musiciens du groupe ABBA ont répété durant des heures et de nombreuses années.

Cela nous ramène bien sûr à l’Eurovision, le groupe Wintershome qui semble être fan de ce concours aimerait bien pouvoir en faire autant que les suédois ABBA  pour défendre un jour,  les couleurs de la Suisse,

Sauf qu’ils sont très réalistes et qu’il leur reste encore du chemin  pour y parvenir,  ils savent aussi qu’ils devraient trouver une excellente chanson , pourquoi pas dans le style de  » Waterloo » ou de « Fernando »  revisité pour espérer pouvoir se démarquer et qu’ils devront encore beaucoup travailler.  Néanmoins, ils ont pas mal de contacts à travers leur réseau et aux dernières nouvelles,  il semblerait que le groupe aurait été approché par des producteurs suédois, des amis de Frida, pour envisager d’écrire ensemble,  une chanson taillée pour l’ESC.

 

 

Découvrez leur univers, un style de musique agréable et léger avec de belles harmonies vocales, voici leur dernier single qui semble beaucoup plaire à leurs fans qui deviennent de plus en plus nombreux.

 

« Up to You » une chanson qui a figuré dans les charts suisses l’année dernière.

Et voici d’autres chansons de leur répertoire

 

 

 

En live, les trois belles voix féminines qui s’accordent avec beaucoup de douceur !

 

 

De langue maternelle allemande,  le groupe Wintershome a souhaité s’adresser à un public très large et international,  ils se présentent et s’expriment en anglais et parlent de leur univers ainsi que de leurs inspirations musicales.

 

 

 

 

C’est à mon avis un groupe qui possède un certain potentiel pour envisager de franchir le pas pour faire l’Eurovision, de plus ils sont vraiment très sympathiques et témoignent une belle joie de vivre. Ils sont beaux et ils sont jeunes, ils ont encore un bel avenir et le plaisir de chanter et de faire de la musique est probablement le plus important pour Wintershome.  

Le risque est qu’à mon avis,  leur style sans doute beaucoup trop lisse, pourrait bien laisser de marbre pas mal de mélomanes qui trouveraient que tout cela, fait encore un peu amateur.

Néanmoins,  j’aime beaucoup ce genre de musique à la fois très simple et frais,  On retrouve une belle identité et sincérité dans ce qu’ils proposent, alors avec un peu de travail et surtout une excellente chanson, je me dis pourquoi pas !  De toute manière, j’avais très envie de mettre ce groupe en lumière et de le faire découvrir au delà de nos frontières. 

En toute franchise, je pense que notre pays à tout de même besoin de frapper beaucoup plus fort pour réussir à se distinguer, surtout pour espérer atteindre enfin une finale internationale à l’ESC en 2019.

Et vous, quel est votre avis à propos de Wintershome ?

 

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mon cher Nico…merci pour cette article avec ses photos magnifiques et j’ai beaucoup apprécié de lire…et sympa comme groupe les winterhouse ils chantent bien…..merci pour cette jolie chronique et continue a nous faire découvrir ….les talents de ton pays….bonne rentrée mon cher Nico…et a bientôt

      • Nico on 5 septembre 2018 at 16:12
      • Répondre

      Merci Sakis, en effet, cette région de Zermatt est sublime, un havre de paix entouré par la nature, les alpes et ce beau Cervin qui domine. On ne peut pas se rendre dans cette ville en voiture, c’est interdit, il faut se garer bien plus bas que la station et s’y rendre en train ou à pied pour les plus courageux. La grande majorité des habitants vit du tourisme et de l’hôtellerie. Le seul problème est que pour y passer des vacances, il faut tout de même avoir un gros budget. tout est très cher. Pour revenir au groupe Wintershome, je tenais absolument à parler d’eux je trouve qu’ils ont beaucoup de talent et j’aime leur univers. Je suis néanmoins conscient que pour l’Eurovision, c’est peut être pas encore assez solide mais avec une très bonne chanson et un producteur chevronné qui s’y connaît en matière de succès à l’ESC, pourquoi pas. Je trouve qu’ils ressemblent à des suédois, ils ont tous les yeux bleus et de cheveux clairs. Mais c’est aussi une particularité des suisses allemands, bien qu’avec la mixité culturelle et ethnique qui existe dans notre pays, les choses évoluent. Quoi qu’il arrive , je leur souhaite une belle carrière musicale et je me dis qu’il n’est pas impossible de les retrouver un jour à l’ESC.

    • marie on 5 septembre 2018 at 15:18
    • Répondre

    En effet, ce groupe est sympa. Je dirai pourquoi pas mais il n’y a aucune chanson qui me paraît assez puissante pour aller en finale du concours sans hésitation. Il leur faudrait une chanson avec une mélodie plus mémorable.
    Celle que je préfère c’est Take me out.

      • Nico on 5 septembre 2018 at 16:14
      • Répondre

      Merci Marie pour ton commentaire, tout est dit mon article, l’Eurovision pourquoi pas mais avec une chanson bien plus puissante, c’est évident, Content de savoir que ce groupe t’est sympathique et que visiblement, tu sembles aussi apprécier leurs chansons et leur univers.

    • ZIPO on 5 septembre 2018 at 20:24
    • Répondre

    Mon cher Nico,

    – Je viens de découvrir ce groupe que je ne connaissais absolument pas et je ne suis pas déçu. Toutes leurs chansons m’ont plu et j’ai même du mal à en choisir une que je préfère. Et pourtant, ce ne sont pas des chansons extraordinaires en soi, mais tout est bien dosé, en harmonie et les voix sont très agréables à l’écoute. C’est aérien et léger tout en proposant des sonorités que mes oreilles ont apprécié ( elles frétillaient 😆 ! )

    – Après, pour être sincère, ce serait trop passe-partout pour l’Eurovision où ce genre de chansons passerait inaperçu selon moi. Mais pour ma discothèque personnel, ils auraient une place c’est certain.

      • ZIPO on 5 septembre 2018 at 20:35
      • Répondre

      – J’ai oublié : je connais Zermatt par l’intermédiaire d’une amie qui avait passé un séjour de rêve. Une superbe station de neige qui me fait envie ! ( Pas pour skier, je suis une nullité en sport mais pour des balades et manger des bons petits plats et bien sûr découvrir et visiter ).

      – D’ailleurs, dès que j’aurais fini mon tour de France des régions, je cherchais un pays voisins, pas trop grand, varié touristiquement et visitable en train et bus, et je pense que la Suisse serait tout à fait indiquée. Je vais y réfléchir très sérieusement.

        • Nico on 5 septembre 2018 at 21:41
        • Répondre

        Merci Zipo pour tes commentaires, je pensais bien que tu n’allais pas adorer ce groupe mais quand même, tu sembles l’apprécier à sa juste valeur, ce qui est déjà très bien pour eux, Ils émergent à peine sur la scène musicale et percer au delà de la Suisse relève d’une véritable prouesse et de faire preuve de beaucoup de chance.

        Moi j’aime leur simplicité, leur côté naturel, sans recherche absolue de la gloire et du fric, ils prennent d’abord du plaisir à chanter et écrire des chansons, ce sont des valeurs qui n’ont peut être pas toujours leur place à l’Eurovision du moins, cela passerait un peu inaperçu, je le dis dans mon article, leurs titres manquent de puissance et non sont pas formatés pour figurer dans les charts internationaux, mais je ne pense pas que c’est vraiment leur but, ni leur priorité,

        Zermatt, je connais mais je n’y vais pas souvent, c’est un peu loin de chez moi et cela fait plusieurs années que je ne pratique plus le ski alpin. De plus, passez un week-end dans cette station revient bien plus cher que de faire un voyage en Avion dans une capitale en Europe, Alors, le choix est vite fait.

        Mais je t’invite à venir découvrir la Suisse, tu ne seras pas déçu à mon avis, Si tu as besoin de conseils, je suis là pour t’en donner.

        Belle soirée

    • TANO on 5 septembre 2018 at 22:29
    • Répondre

    Effectivement, la fraicheur de ce groupe est sympathique et agréable aux oreilles ! Encore un peu plus de maturité et peut-être aura-t-il la possibilité, s’il le souhaite, de passer la barre des sélections helvètes, et même de parvenir en finale du concours …

    Je connais un peu Zermatt pour y avoir séjourné 3 jours il y a … un peu plus de 20 ans. Mais c’était dans l’auberge de jeunesse ( lol ) de la station et pour des randonnées en montagne ! Je confirme en adjectifs : magnifique et aseptisée, folklorique et naturelle, préservée… et onéreuse ( ce qui la protège des foules ).
    Pour les chanceux privilégiés, la quiétude y est donc reine !

      • Nico on 6 septembre 2018 at 09:56
      • Répondre

      Merci Tano pour ton commentaire, je vois que toi aussi, tu sembles avoir été séduit par la simplicité de ce groupe.
      En ce qui concerne Zermatt, c’est vrai qu’il s’agit d’un endroit magnifique, sauf que si tu y retournes un jour, tu seras peut être très déçu, cela a beaucoup changé, malheureusement, ça pue un peu trop le fric à mon goût avec toutes ces boutiques de luxe et ce côté là me dérange de voir des femmes se balader en manteau de fourrure, faire leur shopping et de devoir payer plus de 6 euros pour boire un simple café, etc. Cela ne correspond pas à la nature même de ses habitants et encore moins au bel esprit de Wintershome.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :